Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La livre britannique souffre des restrictions sanitaires

08/12/2021 | 21:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - La livre britannique reculait fortement face à l'euro mercredi, pénalisée par la perspective de nouvelles restrictions sanitaires pour faire face à une nouvelle vague du Covid-19.

Vers 19H50 GMT, la livre perdait 0,75% à 85,73 pence pour un euro. Face au dollar américain, le recul était bien plus modéré (-0,05% à 1,3237 dollar pour une livre).

De son côté, l'euro, boosté par la chute de la monnaie britannique, reprenait des couleurs face au dollar à 1,1348 dollar pour un euro, en hausse de 0,72%.

Alors que le nombre de contaminations augmente au Royaume-Uni et que le variant Omicron se propage, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mercredi un durcissement des restrictions afin d'enrayer la propagation du variant, dont le retour au télétravail dès lundi et l'introduction du passeport vaccinal pour certains grands rassemblements.

"Cela ne plaît pas aux cambistes car cela éloigne l'hypothèse d'une hausse des taux de la Banque d'Angleterre (BoE) dès la semaine prochaine", explique Fawad Razaqzada, analyste chez ThinkMarkets.

Les marchés se divisent en effet sur la stratégie qu'adoptera l'institut monétaire: conserver une politique monétaire très souple pour soutenir une économie affaiblie par la nouvelle vague, ou remonter ses taux d'intérêts pour contrer une inflation très élevée?

Avant la décision jeudi, les investisseurs prendront connaissance mardi du taux de chômage et mercredi de l'inflation au Royaume-Uni.

De son côté, le dollar canadien se repliait (-0,09% face au billet vert à 1,2650 dollar canadien pour un dollar américain) après la réunion de la banque centrale canadienne, qui a adopté un ton plus prudent que prévu sur les perspectives économiques.

La banque centrale d'Australie (RBA) s'est, elle, réunie mardi, et a décidé de maintenir sa politique monétaire très souple, mais s'est montrée confiante sur les perspectives économiques et a promis d'étudier le futur de son programme de rachats d'actifs en février.

Le dollar australien, qui avait déjà gagné du terrain mardi, poursuivait sa hausse mercredi (+0,78% face au billet vert à 1,3936 dollar australien pour un dollar américain).

        Cours de mercredi Cours de mardi

        19H50 GMT                   22H00 GMT

EUR/USD 1,1348                      1,1267

EUR/JPY 129,01                      127,99

EUR/CHF 1,0445                      1,0426

EUR/GBP 0,8573                      0,8507

USD/JPY 113,68                      113,60

USD/CHF 0,9204                      0,9254

GBP/USD 1,3237                      1,3244

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
11:38Les actions indiennes reculent pour la troisième journée ; CEAT, Bajaj Auto chutent
ZR
11:19La France a émis jeudi pour 10,497 milliards d'euros d'OAT
DJ
11:18L'euro stable face au dollar dans un marché calme
AW
11:06France/Grippe aviaire-2,5 millions de volailles vont être abattues dans le Sud-Ouest
RE
11:02Blinken à Berlin pour évoquer le dossier ukrainien avec les alliés européens des USA
RE
11:02FRANCE : embauches stables au 4e trimestre à haut niveau, selon l'Urssaf
AW
10:59Les bénéfices annuels de Premier Foods au Royaume-Uni dépassent les prévisions
ZR
10:50France-La justice impose à Twitter de détailler ses moyens contre la haine en ligne
RE
10:41ZONE EURO : Les prix vont se stabiliser et baisser en 2022, selon Lagarde
RE
10:36L'Europe continue prudemment sa progression à l'ouverture
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"