Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La coalition CDU-SPD menacée par l'élection régionale à Brême

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
25/05/2019 | 21:01

par Madeline Chambers

BERLIN, 25 mai (Reuters) - Couplée dimanche aux élections européennes en Allemagne, l'élection dans la ville-Etat de Brême risque de se transformer en échec cuisant pour les sociaux-démocrates du SPD et accélérer le délitement de la coalition qu'ils forment à Berlin avec les conservateurs d'Angela Merkel.

Les sondages parus en prévision de ce scrutin dans le plus petit des Länder allemands, où résident un demi-million d'habitants, annoncent des résultats serrés mais suggèrent que le SPD pourrait bien perdre un bastion qu'il contrôle depuis 73 ans. Aucun autre Land allemand n'a été gouverné aussi longtemps par le même parti.

Les premières projections sont attendues à 18h00 (16h00 GMT) en même temps que celles des élections européennes, susceptibles aussi de peser sur la coalition car l'Union chrétienne-démocrate (CDU) de Merkel tout comme le SPD risquent d'essuyer de lourdes pertes.

Si le SPD perd Brême au profit des conservateurs, la pression s'accentuera sur la présidente du SPD Andrea Nahles, pour qu'elle démissionne ou rompe avec la coalition fédérale.

Une grande partie de la base du SPD reste hostile à la présence du SPD au côté des conservateurs, un rôle ingrat que les sociaux-démocrates ont joué pendant dix des 14 dernières années et qui leur a fait perdre de nombreuses voix.

Les sondages donnent aujourd'hui le SPD à environ 17% des suffrages, soit dix points de moins que les conservateurs.

Les sociaux-démocrates doivent réexaminer d'ici la fin de l'année la pertinence de leur participation au gouvernement. (Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
07:21Huawei se prépare à un recul de ses livraisons de smartphones à l'étranger
RE
07:07BOURSE DE PARIS : Les marchés attendent leur shoot de Fed
07:00L'essentiel de l'actualite a 05h00 gmt (17/06)
RE
07:00Les flux stagnent, le cash règne en maître-BAML
RE
07:00POINT HEBDO-Les banques centrales sous la pression de marchés inquiets
RE
06:21Lundi 17 juin 2019 - Service Basic d'AWP
AW
06:21Calendrier des semaines 25 à 28 en 2019 (CP, résultats, BNS, etc.)
AW
06:19HONG KONG : le militant pro-démocratie Joshua Wong a été libéré
RE
06:01Agenda de l'actualité internationale politique et générale
RE
06:00Agenda economique du lundi 17 juin
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"