Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

La Minute Macro: Christine sur les taux, Janet sur les cryptos

23/02/2021 | 14:10
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Alors que Facebook s’est réconcilié avec l’Australie, les frais d’expédition entre la France et la Grande Bretagne ne cessent d’augmenter depuis le Brexit. Dans le même temps, Yellen a toujours du mal avec le Bitcoin et la BCE regarde avec attention les rendements obligataires.

  • Un compromis entre Facebook et l’Australie

Après avoir vu la tension s’accentuer entre le gouvernement australien et Facebook ces derniers jours, avec notamment un blocage des contenus d’actualité sur la plateforme, il semblerait que les deux camps ont enterré la hache de guerre. Ce compromis, qui pourrait faire jurisprudence dans d’autres pays comme le Royaume-Uni ou le Canada, comprend une modification du mécanisme d'arbitrage obligatoire utilisé lorsque les géants du web ne parviennent pas à un accord avec les éditeurs sur le paiement pour l'affichage de contenu d'actualité. Toutefois, il laisse le droit à Facebook de décider du type d’information qui apparaît sur le site. Cette prochaine législation s’appliquera de la même façon à Google.

  • Des frais d’expédition entre la France et la Grande-Bretagne en forte hausse

Nouvelle conséquence d’une année 2020 particulièrement difficile avec le Brexit et la Covid, les coûts de fret de la France vers le Royaume-Uni ont augmenté de 44,7 % selon Tim Consult, une unité de la plateforme logistique mondiale Transporeon. Cette augmentation reflète la baisse de la capacité de transport des marchandises et la réticence croissante des entreprises de camionnage à faire passer des cargaisons par la frontière. Ce ralentissement s'inscrit également dans une flambée mondiale des frais d'expédition qui incite les fabricants et leurs clients à rechercher des solutions moins coûteuses, comme l'achat de leurs propres conteneurs et l'affrètement de navires.

source: Bloomberg
  • La BCE surveille la hausse des rendements obligataires.

La présidente de la BCE Christine Lagarde a fait savoir que la BCE "surveille de près" les rendements nominaux des emprunts d'Etat dans son discours du début de semaine. Alors que les responsables politiques et le marché se montrent inquiets depuis plusieurs séances face à la remontée des anticipations d'inflation et à la hausse des rendements obligataires qui entraîne une tension sur le marché obligataire.

Les rendements réels ont également augmenté ces derniers jours, alimentant des spéculations selon lesquelles la BCE pourrait intervenir plus vite que prévu. Les déclarations de Lagarde ont été bien reçues par le marché. En effet, l’emprunt d'Etat de référence, le Bund allemand à dix ans, a atteint lundi un plus haut à -0,278%, perdant plus de trois points de base à -0,346% en fin de journée.

Source : La Banque centrale Européenne
  • Janet Yellen considère le bitcoin comme "extrêmement inefficace"

Il n'y a pas qu’Elon Musk qui influence les cours du Bitcoin. Après avoir rappelé sa cherté, c'est au tour de Janet Yellen, la secrétaire américaine au Trésor, d'appeler à l'extrême prudence dans son discours. Lundi, elle rappelait "l'inefficience du Bitcoin" pour mener des transactions, d'ailleurs "souvent utilisé pour la finance illicite" selon ses propos rapportés au New York Times. “C'est un actif hautement spéculatif”, a-t-elle estimé, “je m'inquiète des pertes potentielles que les investisseurs pourraient subir”. Le bitcoin a perdu près de 9% lundi. 

  • L'Europe souhaite créer un fonds pour la souveraineté technologique

La crise de la covid-19 a rebattu les cartes d'un jeu devenu bien dangereux pour l'Europe. La fragilité de nos chaînes d'approvisionnement a prouvé la dépendance de l'Europe, notamment en termes de masques et de puces électroniques, face aux autres grandes nations, à commencer par la Chine et les Etats-Unis. Le rachat en cours d'ARM par Nvidia ajoute une menace supplémentaire sur le secteur des semi-conducteurs. ARM fournit en effet la plupart des grands fabricants de puces. Cette perte de neutralité est un exemple parmi d'autres sur ce qui présage le futur d'une guerre froide pour assurer une souveraineté technologique en Europe.

 


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ALPHABET INC. 3.10%2097.07 Cours en différé.16.05%
BITCOIN - EURO 1.11%40944.85 Cours en temps réel.71.54%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 0.79%48833.03 Cours en temps réel.67.70%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) -0.10%0.86045 Cours en différé.-3.58%
FACEBOOK INC 2.58%264.28 Cours en différé.-5.68%
NVIDIA CORPORATION 0.74%498.46 Cours en différé.-5.25%
THE NEW YORK TIMES COMPANY 0.52%50.72 Cours en différé.-2.53%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
05:23Coronavirus-L'Allemagne fait état de 9.557 cas supplémentaires
RE
05:20Argentine-Inquiétude des organisations de défense des droits de l'Homme après la répression des manifestations
RE
03:45USA-Accord trouvé sur l'allocation chômage prévue par le plan de relance
RE
03:42Paraguay-Affrontements entre forces de l'ordre et manifestants
RE
03:00FAILLE CHEZ MICROSOFT : 30.000 organisations américaines victimes de hackers
AW
02:54Coronavirus-La Chine fait état de 10 nouveaux cas
RE
02:46USA-Accord trouvé sur l'allocation chômage prévue par le plan de relance
RE
05/03USA-Un juge demande de réexaminer le meurtre de troisième degré dans l'affaire Floyd
RE
05/03USA et UE suspendent les surtaxes liées au conflit Airbus-Boeing
RE
05/03Le dollar au plus haut en trois mois face à l'euro après l'emploi US
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"