Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

La Minute Durable : Crypto-pollution et innovation japonaise

01/04/2021 | 15:51
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1

Le bitcoin a été fort médiatisé en 2020. Nouvelle valeur refuge ou actif purement spéculatif, le débat n’a pas fini de faire couler d’encre. Mais d’autres questions viennent se superposer à cela… Qu’en est-il de l'empreinte carbone du crypto actif ? Au Japon, une start-up japonaise a obtenu un financement écologique pour développer un matériau du nom de Limex. Objectif ? Fabriquer du papier à partir de roche, ressource abondante sur terre.

  • Le Bitcoin, c’est pas très GREEN

Un débat déjà en cours : 

Valeurs purement spéculatives pour les uns, nouvelle valeur refuge pour les autres, Bitcoin et Ethereum ont attiré l’attention des investisseurs en 2020 et en ce début d’année 2021. Le débat existe également sur le fait de savoir si ce type d’actifs peuvent être considérés comme étant de la monnaie ou non. Beaucoup d’universitaires avancent que ce n’est pas le cas, préférant leur donner le nom de crypto-actif plutôt que celui plus répandu de cryptomonnaie. En effet, il est vrai qu’objectivement, ces actifs peuvent difficilement être parés des trois caractéristiques qui ont historiquement défini les fonctions de la monnaie (unité de compte, réserve de valeur et unité de compte). La forte volatilité de ce type d’actif le disqualifie pour l’instant en ce sens ou il peine à jouer le rôle de réserve de valeur. 

Un débat qui ne va cesser de grandir : 

Mais un autre débat est en train de naître depuis quelques mois et le succès grandissant du Bitcoin. Pierre-Charles Pradier, maître de conférence à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, rappelait le 29 mars sur France culture que le Bitcoin produisait “100 kilos de CO2 à la seconde”, soit à lui seul autant que 3.5 millions de Français. Une question dont les autorités doivent s’emparer selon lui. L’indice Bitcoin Energy Consumption Index créé par l’économiste néerlandais Alex de Vries représente la consommation d’électricité de l'écosystème Bitcoin. La consommation en électricité du pays est équivalente à 0.63% de la consommation mondiale. Bitcoinland consomme plus d'électricité que la Suède et un peu moins que la Malaisie. Si le Bitcoin était un pays, il serait le 27 ème plus gros consommateur d’électricité au monde !

Source : Cambridge Centre for Alternative Finance

Consommation annuelle d’électricité par pays

Source : Cambridge Centre for Alternative Finance

Cette consommation très importante d’électricité est inhérente à l’écosystème BTC et en particulier au processus de minage. En effet, le minage fournit une preuve de travail et qui vous permet de publier un bloc. Ce Bloc est récompensé en Bitcoin. Le nombre de Bitcoin total étant fini et le minage basé sur la résolution de problèmes mathématiques qui demandent une importante puissance rapide possible, on comprend aisément que pour faire son beurre dans le minage, il faut de puissants ordinateurs énergivores ! Ajoutons à cela le fait que le coût de l'électricité est une variable déterminante pour évaluer la rentabilité d’une activité de minage. Ainsi, les mineurs ont de fortes incitations à se tourner vers l’électricité la moins chère qui à l’heure actuelle reste celle produite à l’aide d’énergies fossiles.

  • Limex : La papier à partir de pierre

D’après les informations de Bloomberg, une start-up japonaise du nom de TBM vient d’obtenir un financement écologique pour développer un matériau du nom de Limex. Du papier obtenu à partir de calcaire, une pierre présente en abondance sur la planète, d'où il tire son nom (Limestone en anglais). Grâce à ce “papier calcaire”, l’entreprise conçoit et distribue des sacs, des cartes de visite ou encore des cartes géographiques. Le prêt, à hauteur de 33 millions de dollars, servira pour sa nouvelle usine qui doit ouvrir ce mois-ci. Le président, Nobuyo Yamasaki, s’intéresse à cette technologie depuis 2008. Toujours d’après Bloomberg, Goldman Sachs aurait déjà investi dans l’entreprise et M.Yamasaki a déclaré en 2019, vouloir introduire en bourse l’entreprise courant 2021.

Source : www.japan.go.jp

Et aussi :

  • Deliveroo pourrait être considéré comme la première introduction en bourse à tourner au fiasco à cause de considérations sociales, en l’occurence le “S” de l’acronyme ESG, beaucoup moins populaire que sa composante “E”.
  •  FactSet a publié un tour d’horizon de la taxonomie européenne, comprenant un résumé ici et un livre blanc là
  • Bank of America a relevé de 1 Md$ sur 4 ans à 1,25 Md$ sur 5 ans les fonds alloués à l’égalité des chances et à la lutte contre les discriminations (investissements, philanthropie…).
  • Euronext Bruxelles a accueilli cette semaine Ekopak, une entreprise spécialisée dans le traitement de l’eau, qui fait son entrée dans la liste des “cleantech” cotées.

© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANK OF AMERICA CORPORATION 0.73%39.99 Cours en différé.31.94%
BITCOIN - EURO 0.44%48897.25 Cours en temps réel.107.14%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR 0.23%58126.64 Cours en temps réel.101.20%
BITCOIN GROUP SE -1.54%51.3 Cours en différé.-28.45%
DELIVEROO HOLDINGS PLC -8.85%257.05 Cours en différé.0.00%
ETHEREUM (ETH/EUR) -0.44%1737 Cours en temps réel.183.78%
ETHEREUM - BITCOIN -0.79%0.035593 Cours en temps réel.39.77%
ETHEREUM - UNITED STATES DOLLAR -0.51%2068.91 Cours en temps réel.181.28%
RIPPLE (XRP/BTC) 0.00%1.8E-5 Cours en temps réel.125.00%
RIPPLE (XRP/EUR) -1.80%0.86318 Cours en temps réel.382.13%
RIPPLE - UNITED STATES DOLLAR -2.01%1.02586 Cours en temps réel.368.54%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.10%330.81 Cours en différé.25.44%
Réagir à cet article
Cyril395 - Il y a 1 semaine arrow option
Bonjour, mettre XRP sur le même plan que Bitcoin et Ethereum sur le plan environnemental n'est pas très juste puisque le protocole XRP à la différence de BTC et ETH est considérablement moins énergivore.
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Sociétés"
20:08COVID-19  : début des vacances confinées, l'espoir de freiner la troisième vague
AW
19:16STELLANTIS DOUVRIN : 800 manifestants contre la délocalisation de la production
AW
17:07Air Caraïbes réclame des aides d'Etat pour être à égalité avec ses concurrentes
AW
16:42BATU KAWAN BERHAD  : Indonésie-Un séisme frappe l'île de Java, sept morts
RE
16:28La concurrence se concrétise dans les transports d'Ile-de-France
AW
16:02Theratechnologies présente de nouvelles données précliniques in vivo démontrant une importante activité antitumorale du TH1902 dans tous les types de cancers étudiés
GL
14:35MORT DE PHILIP : la BBC accusée d'en faire trop
AW
13:29ASTRAZENECA  : Coronavirus-L'Iran impose un confinement de 10 jours
RE
12:52L'Ukraine dit qu'elle pourrait être provoquée par "l'agression" russe
RE
12:44AIRBUS  : L'UE propose un gel tarifaire de six mois avec les USA
RE
Dernières actualités "Sociétés"