Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
912
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

La Fed plombe (un peu) l'ambiance

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
20/08/2020 | 09:05

Les marchés sonnent un peu creux cette semaine encore, ce qui n'empêche pas les mouvements boursiers de s'amplifier à la baisse depuis hier soir, et l'actualité des sociétés de regorger d'informations, hormis en France où elle reste étique. Sans rien apporter de vraiment nouveau, la Fed a un peu gâché la fête aux records de Wall Street, qui s'inquiète toujours assez peu de la pandémie et de la brouille entre Pékin et Washington.

Les comptes rendus des réunions de la banque centrale américaine contiennent rarement des scoops, mais ils permettent aux investisseurs de mieux comprendre la teneur des débats entre ses membres : le diable se cache souvent dans les détails. Ils sont aussi l'occasion de confirmer ou d'invalider les hypothèses des intervenants de marché. De son côté, la Fed peut faire passer des messages. Il s'est passé un peu tout ça hier soir lorsque les minutes de la réunion de la fin juillet ont été publiées. La banque centrale discute bien d'une nouvelle stratégie. Elle a constaté que les perspectives économiques restent incertaines à cause du virus. Et elle a souligné l'importance de la réponse des autorités, un appel du pied aux parlementaires pour qu'ils s'entendent sur la nouvelle phase du plan de soutien, toujours dans l'impasse au Capitole. 

Passons du coq à l'âne, en l'occurrence Wirecard, parce que les changements dans les grands indices ne sont pas si fréquents. La star déchue de la nouvelle économie allemande, dont le titre cote 1,345 EUR avant l'ouverture (soit 148 fois moins que son record proche de 200 EUR), va quitter le DAX le 24 août. C'est Delivery Hero qui va prendre sa place. Une Berlinoise pour une Bavaroise. Il ne reste plus qu'à espérer que le service de livraison de repas à domicile a de meilleurs auditeurs que la fintech.

Les minutes de la Fed ont fourni un prétexte à quelques prises de bénéfices sur les valeurs américaines, après les sommets atteints la veille. Elles ont aussi alourdi l'ambiance : le CAC40 perdait 1,3% peu après les premiers échanges ce matin, à 4910 points. Les inscriptions hebdomadaires au chômage américain (14h30) auront probablement de l'influence sur le moral des troupes, encore clairsemées cette semaine avant un embryon de reprise à compter du lundi 24 août.

Les temps forts économiques du jour

Les deux principaux indicateurs attendus ce jour sont les inscriptions hebdomadaires au chômage américain à 14h30 et l'indice des indicateurs avancés du Conference Board à 16h00.

L'euro s'échange 1,185 USD. L'once d'or rebondit à 1949 USD après avoir consolidé hier. Le pétrole reste assoupi à 45 USD le Brent et à 42,70 USD le WTI. Le rendement du T-Bond s'établit à 0,66% sur 10 ans. Le Bitcoin est quasiment stable à 11 717 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ABB Ltd : Berenberg démarre le suivi à la vente en visant 20 CHF.
  • ArgenX : Evercore ISI passe de surperformance à performance en ligne en visant 230 USD sur l'ADR.
  • Dürr : DZ Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 25 à 34 EUR.
  • Games Workshop : Panmure Gordon démarre le suivi à l'achat en visant 12 000 GBp.
  • Lanxess : Baader Helvea passe d'acheter à accumuler en visant 55 EUR.
  • Legrand : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 80 EUR.
  • Naturgy : Goldman Sachs passe de vendre à neutre en visant 17 EUR.
  • Newron Pharma : Baader Helvea démarre le suivi à accumuler en visant 2,20 CHF.
  • Norma Group : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 28 à 35 CHF et entre le dossier dans sa liste de valeurs préférées.
  • Orior : Baader Helvea reste à alléger avec un objectif de cours ajusté de 77 à 76 CHF.
  • Rexel : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 15 EUR.
  • Royal Unibrew : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 630 à 740 DKK.
  • Safran : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 75 à 100 EUR.
  • Schneider : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 120 EUR.
  • Siemens : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 140 EUR.
  • SSE : HSBC passe de conserver à acheter en visant 1470 GBp.
  • Wacker Chemie : Baader Helvea passe d'acheter à accumuler en visant 92 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Selon les informations obtenues par Le Figaro, Accor a étudié dernièrement un projet de fusion avec Intercontinental Hotels, mais sans aller jusqu'à entamer des pourparlers. TechnipFMC a annoncé jeudi avoir remporté un contrat EPCI de belle taille (entre 500 M$ et 1 Md$) sur le projet Mero 2, porté par le consortium Libra au Brésil. L'antitrust australien ne s'opposera pas au rachat par Alstom de la division ferroviaire de Bombardier. CBo Territoria a vu ses revenus se contracter de 22% au 1er semestre, mais signale une "bonne reprise de l'activité depuis le déconfinement".

Dans le monde                                                   

Les résultats de Nvidia dépassent les attentes, mais la réaction du marché est assez tiède. Facebook supprime des centaines de groupes liés au mouvement complotiste QAnon. Goodyear chahuté en bourse après une attaque de Donald Trump, qui appelle à boycotter la marque parce qu'elle a interdit les slogans politiques au sein de l'entreprise. Deutsche Lufthansa a signé un accord avec ses pilotes sur un ensemble de mesures de réduction des coûts qui doivent permettre d'éviter des suppressions de postes pendant six mois. Delivery Hero va tenter de redorer le blason des sociétés de croissance allemandes dans le DAX, en remplacement de Wirecard. Apple a brièvement franchi hier, durant la séance, le cap symbolique des 2000 Mds$ de capitalisation. Comme les rumeurs le laissaient penser, Airbnb a déposé mercredi un dossier préliminaire pour une entrée en bourse auprès de la SEC aux Etats-Unis. C'est la compagnie Enter Air qui franchit la première le Rubicon en 2020 : elle a commandé 2 B737MAX, les premières commandes annuelles du monocouloir pour Boeing. Also Holding s'offre Dicom pour un prix qui n'a pas été communiqué. Selon les informations de Nikkei, Hitachi pourrait céder sa part dans Hitachi Metals. Qantas accuse près de 2 MdsAUD de pertes au terme de son exercice 2019/2020 et s'attend à une lourde perte pour le nouveau millésime. Valaris, un leader mondial des forages offshore, se place sous la protection de la loi des faillites aux États-Unis. The Bank of Nova Scotia va payer 127 M$ pour éteindre une enquête pour manipulation de cours. Adyen a enregistré un Ebitda semestriel de 141 M€, en hausse de 11,9%, pour des revenus en progression de 27% à 280 M€. Le management indique que les projections financières fournies dans le cadre de l'introduction en bourse de la société sont confirmées.

Ça publie. Alibaba, AIA Group, The Estee Lauder, Adyen, CRH, Investment AB, ASX Limited, Banque Cantonale Vaudoise, Rockwool, Qantas Airways, TAG Immobilien

Lectures



Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABB LTD -0.94%22.16 Cours en différé.-4.19%
ACCOR 1.82%21.77 Cours en temps réel.-48.79%
ADYEN N.V. -2.53%1503.5 Cours en différé.110.81%
AIA GROUP LIMITED -1.31%75.6 Cours en clôture.-7.58%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED 0.60%309.87 Cours en différé.45.19%
ALSO HOLDING AG 0.97%207.5 Cours en différé.26.07%
ALSTOM 0.77%39.06 Cours en temps réel.-8.22%
APPLE INC. 2.84%114.51 Cours en différé.51.47%
ARGENX SE 0.65%216 Cours en différé.49.44%
ASX LIMITED -1.92%80.82 Cours en clôture.3.07%
BANQUE CANTONALE VAUDOISE 1.49%88.4 Cours en différé.10.25%
BOMBARDIER INC. -3.97%0.3025 Cours en différé.-83.68%
CBO TERRITORIA 0.60%3.38 Cours en temps réel.-12.27%
CRH PLC 2.21%29.62 Cours en différé.-18.78%
DAX 0.19%11586.32 Cours en différé.-12.74%
DELIVERY HERO SE 3.06%100.3 Cours en différé.37.93%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG -0.47%7.274 Cours en différé.-55.61%
DÜRR -1.21%24.46 Cours en différé.-18.56%
FACEBOOK INC 5.15%281.915 Cours en différé.30.41%
GAMES WORKSHOP GROUP PLC -0.75%10578.875 Cours en différé.74.61%
GOODYEAR TIRE & RUBBER COMPANY (THE) 1.78%9.69 Cours en différé.-38.73%
HITACHI, LTD. 4.29%3699 Cours en clôture.-20.04%
INTERCONTINENTAL HOTELS GROUP PLC 0.88%3887 Cours en différé.-25.69%
INVESTMENT AB LATOUR (PUBL) 0.85%201.8 Cours en différé.30.82%
LANXESS AG 0.25%43.35 Cours en différé.-27.50%
LEGRAND SA -0.22%63.54 Cours en temps réel.-12.33%
NATURGY ENERGY GROUP, S.A. -3.48%15.825 Cours en différé.-26.79%
NEWRON PHARMACEUTICALS S.P.A. -0.33%1.796 Cours en différé.-71.62%
NIKKEI 225 -0.37%23331.94 Cours en temps réel.-0.72%
NORMA GROUP SE 1.52%26.7 Cours en différé.-30.74%
NVIDIA CORPORATION 2.88%520.31 Cours en différé.114.65%
ORIOR AG -1.02%67.8 Cours en différé.-23.46%
QANTAS AIRWAYS LIMITED -1.81%4.35 Cours en clôture.-38.82%
REXEL -1.98%9.214 Cours en temps réel.-20.64%
ROCKWOOL INTERNATIONAL AS 4.19%2484 Cours en différé.51.08%
ROYAL UNIBREW A/S 0.39%625 Cours en différé.2.00%
SAFRAN -1.22%87.66 Cours en temps réel.-35.56%
SCHNEIDER ELECTRIC SE -0.44%102.65 Cours en temps réel.12.68%
SIEMENS AG 0.22%100.38 Cours en différé.-14.11%
SSE PLC -1.41%1258.5 Cours en différé.-11.26%
TAG IMMOBILIEN AG 1.93%25.36 Cours en différé.12.36%
TECHNIPFMC PLC -3.09%5.195 Cours en différé.-75.09%
THE BANK OF NOVA SCOTIA 1.44%55.14 Cours en différé.-26.00%
THE BOEING COMPANY -0.88%146.75 Cours en différé.-52.35%
THE ESTÉE LAUDER COMPANIES INC. 1.08%222.905 Cours en différé.6.78%
VALARIS PLC 0.31%0.08035 Cours en différé.-98.78%
WACKER CHEMIE AG 4.50%85.42 Cours en différé.20.85%
WIRECARD AG -3.28%0.591 Cours en différé.-99.43%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader