Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

La Fed devrait choisir une tonalité prudente, estime Indosuez Wealth Management

22/09/2021 | 16:28
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Dans un contexte de reprise post pandémie mais marqué par une décélération de la croissance attendue au troisième trimestre, Vincent Manuel, directeur des Investissements d'Indosuez Wealth Management, anticipe un discours de Jerome Powell à la tonalité prudente. L'analyse de la Fed sur l'inflation, jugée jusqu'à présent temporaire, devrait à cet égard rester inchangée.

En effet écrit l'économiste, la déception provoquée par les derniers rapports de l'emploi américain ainsi que la stabilisation en cours de l'inflation américaine devraient probablement permettre à Jerome Powell de garder une posture accommodante, conforme aux exercices de communication précédents.

Il serait néanmoins logique que la question de la réduction prochaine des achats d'actifs soit évoquée, dans la continuité du discours de Jackson Hole. D'autant que Jerome Powell a toujours répété que les changements de politique monétaire seraient communiqués relativement en amont.

L'évocation du prochain tapering permettrait aussi de conserver une forme de consensus au sein du FOMC alors que les partisans d'une normalisation plus rapide ont été particulièrement visibles ces derniers temps.

Toutefois ajoute Vincent Manuel, il est possible que des indications plus précises sur le calendrier et le rythme du tapering ne soient fournies qu'à l'occasion d'une réunion ultérieure, par exemple en novembre. A l'automne, la Fed bénéficiera d'une meilleure visibilité sur la tendance de croissance et d'emploi et le calendrier de réduction des achats d'actifs pourrait être ainsi amorcé à partir de la fin d'année.

Sur ce point, Indosuez Wealth Management anticipe une réduction des achats d'actifs très progressive qui pourrait s'étaler sur douze prochains mois jusqu'à fin 2022. Ce calendrier laisserait un temps de latence entre la réduction du bilan et l'amorce de remontée des taux anticipée pour 2023.

En conclusion, la Fed devrait choisir une tonalité prudente, à l'instar de la récente conférence de presse de la BCE, afin de préparer les marchés de manière très accommodante à une future réduction prochaine des achats d'actifs.



© AOF 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader