Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : L'ultimatum de Trump fait des dégâts

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
08/05/2019 | 09:05

Wall Street a subi hier un sérieux coup de tabac, le plus important depuis les premiers jours de janvier, après l'ultimatum lancé par Donald Trump à la Chine sur les négociations commerciales en cours : soit des avancées significatives ont lieu dans les prochaines heures, soit la Maison Blanche fait passer dès vendredi ses taxes à l'importation de produits chinois de 10 à 25%. Le S&P500 a perdu 1,65% hier, tandis que le Nasdaq 100 abandonnait quasiment 2%.

La bonne tenue affichée par les indices américains lundi après les dernières déclarations du Président américain a volé en éclats hier. Et encore, le bilan aurait pu être encore plus négatif sans quelques rachats de fin de parcours, qui ont permis aux trois indices phare de Wall Street de ne pas clôturer sur leurs planchers du jour. Beaucoup de papiers alarmistes sont parus ces dernières heures. Même Bloomberg s'y met en titrant sur son édition européenne "Le super rally des actions commence à se craqueler", tandis que la version américaine est tout aussi sanglante : "La férocité de cette purge éclipse la débâcle de la veille de Noël".
 
La vérité, c'est que personne ne sait si Pékin et Washington vont s'entendre, mais que tout le monde a compris que c'est la clef des semaines, des mois voire des trimestres à venir. A court terme, le schéma est probablement binaire. Soit la Chine et les Etats-Unis se rapprochent d'un accord commercial, suffisamment pour que les divers protagonistes fassent des déclarations optimistes (un tweet du Président américain par exemple) et que la menace de vendredi soit levée. Soit les positions se radicalisent et les marchés vont continuer à tanguer. En attendant le verdict, les investisseurs devront faire le dos rond.
 
Ce matin en Asie, la tendance générale est à la baisse, au Japon plus qu'ailleurs. A Shanghai, où l'on a sévèrement accusé le coup en début de semaine, les indices sont proches de l'équilibre. Le CAC40 perdait 0,04% à 5393 points peu après l'ouverture. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
Le programme comprend la production industrielle allemande (8h00) puis la publication des minutes de la dernière réunion de la BCE (13h30). Aux Etats-Unis, les stocks pétroliers hebdomadaires seront publiés à 16h30. Auparavant à 14h30, Lael Brainard, qui fait partie de la Fed, aura prononcé un discours lors d'un événement organisé par la Fed de Richmond. Ce matin, la Chine a fait état d'un recul de ses exportations en avril, et d'un accroissement de ses importations. La banque centrale néozélandaise a réduit son taux directeur de 1,75 à 1,50%.
 
L'euro et le dollar se neutralisent à 1,1204 USD. L'once d'or reprend un peu de terrain à 1286 USD. Le Brent, après avoir enfoncé hier le seuil des 70 USD, se reprend légèrement à 70,17 USD. Le brut léger américain WTI évolue à 61,80 USD. A 2,46%, le rendement du T-Bond 10 ans est en très légère hausse. Le Bitcoin s'échange en hausse de 1% à 5823 USD.
 
La journée est fériée en France mais non chômée sur Euronext.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • 1&1 Drillisch : Berenberg reste à l'achat mais réduit de 69 à 54 EUR objectifs de cours.
  • Almirall : Goldman Sachs démarre le suivi à l'achat en visant 18,50 EUR.
  • Alstom : Kepler Cheuvreux reste l'achat avec un objectif de cours ajusté de 43,50 à 42,50 EUR.
  • Bâloise : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 190 CHF.
  • DO & CO : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 100 EUR.
  • DWS : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre avec un objectif de cours relevé de 25 à 35 EUR.
  • Endesa : MainFirst passe de surperformance à neutre en visant 23 EUR.
  • EssilorLuxottica : Citi passe de neutre à vendre. RBC reste à performance sectorielle avec un objectif de cours relevé de 108 à 112 EUR.
  • Ferrari : Mediobanca reste neutre avec un objectif de cours relevé de 113 à 120 EUR. Kepler Cheuvreux reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 110 à 125 EUR.
  • Home Invest Belgium : Kepler Cheuvreux abaisse de conserver à alléger.
  • Infineon : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 21 à 21,50 euros.
  • Outokumpu : AlphaValue passe d'acheter à accumuler avec un objectif de cours abaissé de 4,24 à 3,35 EUR.
  • Roche : J.P. Morgan reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 310 à 320 EUR.
  • Saab : Jefferies passe de conserver à acheter malgré un objectif de cours ajusté de 400 et 365 SEK.
  • SES : J.P. Morgan passe de neutre à surperformance avec un objectif de cours relevé de 21 à 21,50 euros.
  • Smart Metering Systems : Liberum démarre le suivi à l'achat en visant 900 GBp.
  • Solvay : AlphaValue reste à accumuler mais réduit son objectif de cours de 110,60 à 109 EUR.
  • The Swatch Group : Morgan Stanley passe de souspondérer à pondération en ligne avec un objectif de cours relevé de 245 à 270 CHF.
  • ThyssenKrupp : Baader Helvea reste à conserver mais réduit de 25 à 13 EUR son objectif de cours.
  • Wacker Chemie : DZ Bank reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 75 à 67 EUR.
  • Zalando : Goldman Sachs reste neutre mais relève de 35 à 43 EUR son objectif de cours
 
L’actualité des sociétés
 
Airbus a reçu 67 commandes brutes d'appareils entre janvier et avril, mais le solde est négatif avec l'annulation de plusieurs commandes. Orange s'offre SecureLink pour 515 millions d'euros. Le plan de départs volontaires qu'Air France doit présenter le 13 mai prochain portera sur 465 postes de personnels au sol, selon des sources syndicales. Carrefour a émis 500 millions d'euros d'obligations à 8 ans avec un coupon annuel de 1%. Les actionnaires de Terreïs valident la cession d'un portefeuille immobilier de 1,7 milliard d'euros à Swiss Life. Hopscotch, Ateme, Herige, LNA Santé, Tessi et Cellectis ont publié leurs comptes.
 
L'Irak devrait signer un contrat de 53 milliards de dollars sur 30 ans avec Exxon Mobil et PetroChina, a indiqué le Premier ministre irakien. Siemens a confirmé les rumeurs récentes : la branche Power & Gas (turbines) va être scindée pour être introduite en bourse. Unicredit a vendu 17% du capital du courtier en ligne FinecoBank, dont la banque italienne conserve 18,35%. Nestlé va changer son système de livraison de pizzas et de glaces aux États-Unis, entraînant la fermeture de huit sites logistiques. Alphabet lance des robots-taxi à Phoenix en partenariat avec Lyft. Sprint enregistre un net recul de ses abonnés mobiles au 1er trimestre 2019. Walt Disney est en mesure de publier son calendrier de sorties de films jusqu'en 2027. Fiat Chrysler chipe Christian Meunier à Nissan Infiniti pour présider sa marque Jeep. Les résultats de Toyota sont un peu courts, mais le constructeur a annoncé un nouveau rachat d'actions. La rumeur veut qu'Uber ait suffisamment de demande pour fixer le prix de son introduction en bourse dans le haut de la fourchette prévue. BHP Group est visé par une plainte en nom collectif au Royaume-Uni, totalisant 5 milliards de dollars de demandes après la rupture d'un barrage au Brésil en 2015.
 
Ça publie. Aperam, Banco BPM, Bilfinger, Commerzbank, Enel, Genmab, Ahold Delhaize, Leonardo, Osram, Vestas ou Wirecard en Europe. Walt Disney, Costco Wholesale, Softbank et Honda Motor ailleurs dans le monde.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AHOLD DELHAIZE N.V. -0.14%20.8 Cours en différé.-5.78%
AIR FRANCE-KLM 0.64%10.265 Cours en temps réel.8.28%
AIRBUS SE -1.45%122.62 Cours en temps réel.46.05%
ALMIRALL SA 0.78%16.72 Cours en clôture.25.06%
ALPHABET -3.18%1153.58 Cours en différé.10.39%
APERAM -2.82%20.34 Cours en différé.-11.76%
ATEME 2.40%11.1 Cours en temps réel.1.28%
BANCO BPM 0.06%1.737 Cours en clôture.-11.79%
BHP GROUP PLC -0.97%1682.2 Cours en différé.1.74%
BILFINGER SE 0.90%22.34 Cours en différé.-12.32%
BITCOIN - EURO -0.12%9085.0555 Cours en clôture.177.71%
BÂLOISE-HOLDING -0.11%180.6 Cours en différé.33.53%
CAC 40 -1.14%5326.87 Cours en temps réel.13.90%
CARREFOUR -1.60%15.39 Cours en temps réel.3.22%
CELLECTIS -1.40%11.23 Cours en temps réel.-25.53%
COMMERZBANK 7.64%8.6115 Cours en clôture.0.00%
COSTCO WHOLESALE CORPORATION -2.11%274.01 Cours en différé.34.51%
DWS GROUP & GMBH CO KGAA -0.82%26.605 Cours en différé.13.84%
ENEL SPA -0.97%6.223 Cours en clôture.24.58%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 0.09%4.5845 Cours en différé.1.60%
EXXON MOBIL CORPORATION -2.99%67.49 Cours en différé.2.02%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES -2.17%11.292 Cours en clôture.-8.99%
HERIGE 0.00%24.8 Cours en temps réel.5.53%
HONDA MOTOR CO LTD 0.50%2488.5 Cours en clôture.-11.13%
HOPSCOTCH GROUPE -0.25%8.12 Cours en temps réel.28.08%
LEONARDO -1.34%9.994 Cours en clôture.31.94%
LNA SANTÉ -0.61%48.85 Cours en temps réel.12.17%
LYFT INC -4.38%49.11 Cours en différé.0.00%
NESTLÉ S.A. -0.37%107.9 Cours en différé.35.71%
NISSAN MOTOR CO LTD -0.69%658.9 Cours en clôture.-23.03%
ORANGE -0.29%13.41783 Cours en différé.-4.94%
OSRAM LICHT -0.73%36.63 Cours en différé.-3.40%
PETROCHINA COMPANY -0.49%6.12 Cours en clôture.-14.70%
SAAB AB -1.82%265 Cours en différé.-12.31%
SES 0.04%14.215 Cours en temps réel.-14.93%
SIEMENS AG -0.83%88.19 Cours en différé.-9.44%
SMART METERING SYSTEMS PLC 2.17%461.4 Cours en différé.-12.11%
SOFTBANK -0.07%14.3 Cours en différé.0.00%
SPRINT CORP -1.89%6.74 Cours en différé.15.81%
TERREÏS -0.29%34.5 Cours en temps réel.-4.17%
TESSI -0.83%120 Cours en temps réel.3.45%
THE SWATCH GROUP -0.93%267.7 Cours en différé.-5.76%
THYSSENKRUPP AG -0.72%10.345 Cours en différé.-30.94%
TOYOTA MOTOR CORP 0.14%6916 Cours en clôture.11.91%
UNICREDIT 0.00%Cours en clôture.0.00%
VESTAS WIND SYSTEMS 0.68%536.4 Cours en différé.8.27%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -3.24%131.67 Cours en différé.20.08%
WIRECARD AG 1.12%145.1 Cours en différé.9.26%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader