Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'armée américaine admet avoir tué par erreur dix civils afghans

17/09/2021 | 21:33
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1

WASHINGTON, 17 septembre (Reuters) - Un drone américain a tué par erreur le mois dernier à Kaboul dix civils dont sept enfants, a déclaré vendredi le chef du Commandement central de l'armée américaine.

"C'était une erreur et je présente mes sincères excuses", a déclaré à la presse le général Frank McKenzie.

Dans un premier temps, le Pentagone avait déclaré que cette frappe, survenue le 29 août dernier dans la capitale afghane, avait touché un véhicule "représentant une menace imminente du groupe Etat islamique en Afghanistan". Une deuxième explosion après la frappe, avait-il ajouté, "indiquait la présence d'une quantité importante de matériel explosif".

"Au moment de cette frappe, j'étais certain qu'elle avait prévenu une menace imminente contre nos troupes à l'aéroport", a déclaré le général McKenzie. "Notre enquête conclut désormais que cette frappe était une tragique erreur."

Le véhicule touché par le drone, a-t-il expliqué, ne transportait pas des membres du groupe Etat islamique et ne présentait aucune menace directe contre les troupes américaines basées à l'aéroport de Kaboul.

Le Pentagone envisage des réparations pour les personnes tuées, a ajouté le chef du Central Command, qui supervise les opérations militaires américaines au Moyen-Orient.

Dans les jours consécutifs à cette frappe, la mort de civils avait été évoquée. Le porte-parole des taliban Zabihullah Mujahid avait déclaré que la frappe avait coûté la vie à sept civils.

Les troupes américaines se sont retirées d'Afghanistan à la fin août, quinze jours après l'arrivée au pouvoir des taliban dans le pays, et après avoir organisé dans des circonstances chaotiques un pont aérien pour évacuer des dizaines de milliers d'Afghans et de ressortissants étrangers. (Reportage Phil Stewart, Idrees Ali; version française Jean-Stéphane Brosse)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
1
Réagir à cet article
maxx34000 - Il y a 1 mois arrow option
et les morts avaient été présenté comme des terroristes par notre bonne presse ...
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
07:59Le bénéfice de Hyundai Motor au troisième trimestre est inférieur aux estimations, en raison de la pénurie de puces.
ZR
07:56Novartis est plus optimiste quant aux ventes de Cosentyx et d'Entresto, alors que le bénéfice du troisième trimestre augmente.
ZR
07:55COMMERCE : nouvelle prise de contact Chine-Etats-Unis
AW
07:49Les actions indiennes sont en hausse grâce aux métaux et aux valeurs informatiques, mais le CEAT chute.
ZR
07:16SK Hynix affiche son bénéfice trimestriel le plus élevé depuis 2018 grâce à la demande de puces pour serveurs.
ZR
07:09Thales maintient ses objectifs pour 2021 alors que les ventes du troisième trimestre diminuent
ZR
07:00Thales - les nouvelles commandes ont progressé de 9% à périmètre constants, à €2,992 mds
RE
07:00Thales dit confirmer ses objectifs pour l'ensemble de l'année 2021
RE
07:00Thales - chiffre d'affaires de €3,555 mds au t3, en baisse de 1,4% sur un an
RE
06:58ETATS-UNIS : des voix s'élèvent pour réformer le plafond de la dette
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"