Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCommuniqués

L'UE a perdu 5,4 milliards d'euros en revenus fiscaux de Google et Facebook

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/09/2017 | 19:00
L'UE A PERDU 5,4 MILLIARDS D'EUROS EN REVENUS FISCAUX DE GOOGLE ET FACEBOOK

L'Union européenne a perdu 5,4 milliards d'euros en impôts de Google et Facebook entre 2013 et 2015 à cause de leurs mesures d'optimisation fiscale, selon le rapport d'un député européen favorable à une réforme qui contraindrait les grands groupes internet à payer davantage d'impôts.

Le document, auquel Reuters a eu accès, sera publié jeudi, à la veille d'une réunion de deux jours des ministres des Finances de l'UE à Tallinn où le sujet sera évoqué.

Google et Facebook ont en commun de transférer l'essentiel de leurs profits européens en Irlande, où le taux d'imposition sur les sociétés est le plus faible de l'UE.

Le rapport de l'eurodéputé socialiste Paul Tang souligne que Google paie hors de l'UE des impôts représentant 9% de son chiffre d'affaires et que cette proportion tombe à 0,82% dans l'UE.

Pour Facebook, le ratio est de moins de 0,10% alors qu'ailleurs le réseau social paie des impôts représentant entre 28 et 34% de son chiffre d'affaires, ajoute-t-il.

La France, avec le soutien de l'Allemagne, de l'Italie et de l'Espagne, propose d'asseoir la taxation des "Gafa" (Google, Apple, Facebook et Amazon) non plus sur les profits mais sur leur chiffre d'affaires généré en Europe.

Dans ce cas, l'application d'un taux de 5% aurait contraint Google et Facebook à payer 4 milliards d'euros d'impôts entre 2013 et 2015, estime le rapport.

La mesure forcerait également Amazon à payer des impôts alors que le géant du commerce en ligne en a été exempté entre 2013 et 2015 faute d'avoir réalisé des bénéfices.

(Francesco Guarasco, Véronique Tison pour le service français)

Valeurs citées dans l'article : Apple, Facebook, Amazon.com, Alphabet
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Dernières actualités "Economie / Forex"
06:57 L'actualité en bref - vendredi 19 janvier
06:53 ITALIE : Les dirigeants de droite signent leur pacte électoral
06:43 IBM renoue avec la croissance, le marché vend la nouvelle
06:21 Vendredi 19 janvier 2018 - Service Basic d'AWP
18/01 Le couple américain aux 13 enfants inculpé de maltraitance
18/01 Deux journalistes, de l'AFP et de Reuters, arrêtés au Soudan
18/01 Le couple américain aux 13 enfants inculpé de maltraitance
18/01 Un ex-dirigeant de l'opposition au Zimbabwe tué dans un accident
18/01 Crédit mutuel Massif central refuse de suivre Arkéa
18/01 Israël s'excuse auprès de la Jordanie, son ambassade va rouvrir
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité