Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'Onu dénonce l'ingérence des puissances étrangères en Libye

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/07/2020 | 17:51

NEW YORK, 8 juillet (Reuters) - Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a dénoncé mercredi devant le Conseil de sécurité l'engagement sans précédent de puissances étrangères dans le conflit en Libye.

"Le conflit est entré dans une nouvelle phase avec une ingérence étrangère qui atteint des niveaux sans précédent, notamment par la fourniture d'équipements sophistiqués et le nombre de mercenaires impliqués dans les combats", a expliqué Antonio Guterres.

La Libye est plongée dans le chaos depuis la révolution de 2011 qui a conduit à la chute de Mouammar Kadhafi. Depuis six ans, le pays est coupé en deux, avec à l'ouest le gouvernement d'entente nationale (GEN) reconnu par la communauté internationale et à l'est les forces rassemblées autour de Khalifa Haftar.

Le GEN bénéficie de l'appui militaire de la Turquie tandis que le maréchal Haftar est appuyé par l'Egypte, les Emirats arabes unis et la Russie.

Le groupe de sécurité russe Wagner a jusqu'à 1.200 hommes en Libye, selon un rapport confidentiel transmis en mai au comité de sanctions des Nations unies sur la Libye, pays soumis à un embargo international sur les armes.

Depuis l'échec en mai dernier d'une offensive des forces de Haftar pour s'emparer de Tripoli, les belligérants regroupent leurs forces autour de plusieurs lignes de front entre Misrata et Syrte. L'Egypte a averti que toute offensive du GEN visant à s'emparer de Syrte pourrait inciter son armée à intervenir directement en Libye.

"Nous sommes très préoccupés par le déploiement militaire alarmant autour de cette ville, et le haut degré d'ingérence étrangère directe en violation de l'embargo sur les armes, des résolutions du Conseil de sécurité et des engagements pris à la conférence de Berlin (en janvier)", a insisté Antonio Guterres.

Entre avril et juin 2020, la mission de l'Onu en Libye a comptabilisé au moins 102 morts et 254 blessés parmi les civils, soit une hausse de 172% par rapport au premier trimestre. L'Onu a également recensé une vingtaine d'attaques contre des hôpitaux, des ambulances et du personnel médical. (Michelle Nichols; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Blandine Hénault)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.76%73.62611 Cours en différé.19.61%
US DOLLAR / TURKISH LIRA (USD/TRY) 0.14%6.97202 Cours en différé.17.29%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
16:49La crise sanitaire pourrait réduire les déséquilibres des comptes courants en 2020
RE
16:41USA : nouvelle hausse des commandes à l'industrie en juin
CF
16:37BRÉSIL : la production industrielle confirme son rebond
AW
16:34FORD : L'actuel directeur des opérations sera le prochain DG
RE
15:31La FAA publie une directive en vue d'une remise en service du 737 MAX
RE
14:05ZONE EURO : prix à la production supérieurs aux attentes à 0.7%
11:50LA MINUTE MACRO : relax
11:11L'euro repart à la hausse face à un dollar affaibli
AW
10:43ESPAGNE : Premier recul du chômage en juillet depuis février
RE
10:43CORONAVIRUS : Seconde vague "hautement probable" cet automne ou cet hiver en France - Conseil scientifique
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"