Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie & Forex

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

L'Italie prolonge le dispositif de chômage partiel face à la crise sanitaire

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
08/08/2020 | 00:23

ROME, 8 août (Reuters) - L'Italie a approuvé vendredi un nouvel ensemble budgétaire destiné à aider commerces et familles à faire face aux effets économiques de la crise sanitaire liée au coronavirus, alors qu'elle attend de recevoir des fonds dans le cadre du plan de relance européen validé le mois dernier.

Rome va débourser 25 milliards d'euros supplémentaires pour compenser les ravages économiques de la crise sanitaire. L'économie italienne a été l'une des plus touchées et devrait se contracter de 11,2% cette année, selon les prévisions de l'Union européenne, soit le pire déclin attendu dans le bloc.

"Nous avons mis de côté 12 milliards d'euros pour soutenir l'emploi", a déclaré le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, à l'issue d'une réunion gouvernementale de trois heures.

Une partie de ces fonds sera utilisée pour prolonger le dispositif de chômage partiel, pour une durée pouvant aller jusqu'à 18 semaines, avec pour condition que les entreprises ne licencient pas pour bénéficier de l'aide de l'Etat.

Avec quelque 12,6 millions de travailleurs italiens concernés par ce dispositif, prolonger les aides publiques était considéré comme essentiel pour éviter un impact encore plus important pour les ménages et la consommation.

Le Sénat a autorisé il y a dix jours le gouvernement à augmenter le déficit public du pays cette année afin de pouvoir adopter un nouveau plan de soutien. La dette publique de l'Italie devrait atteindre près de 12% de son produit intérieur brut (PIB) cette année. (Giuseppe Fonte; version française Jean Terzian)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
09:59DEFR DÉPARTEMENT FÉDÉRAL DE : Le Conseil fédéral actualise l'arrangement avec le Liechtenstein dans le domaine agricole
PU
09:15FRANCE : hausse record de la dette publique à 114,1% du PIB à fin juin (Insee)
AW
09:01Veolia n’utiliserait des droits de vote en ag de suez que pour défendre ses intérêts-pdg
RE
09:01Total gagne 1,14%, le groupe a annoncé vouloir faire partie des cinq plus grands producteurs mondiaux d'énergies renouvelables
RE
09:00Veolia s’est engagé à ne pas demander de siège au conseil de suez en cas de rachat des 29,9% d’engie au capital-pdg
RE
08:57Veolia espère trouver un "moyen de désamorcer" la fondation créée par suez-pdg
RE
08:56Veolia maintient son offre de rachat de 29,9% d’engie dans suez-pdg
RE
08:54Veolia-la fondation créée par suez est handicapante pour le projet de veolia, ne rend pas ce projet actuel possible, mais cette fondation peut etre défaite-pdg
RE
08:46Principales informations avant-Bourse
AW
Dernières actualités "Economie & Forex"