Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Toute l'info

Actualités : Toute l'info
 Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

JPMorgan AM continue de préférer les actions américaines aux européennes

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/06/2019 | 15:59
"L'économie mondiale a ralenti et les conflits commerciaux font progresser les risques de baisse pesant sur nos prévisions anticipant une croissance légèrement inférieure à la tendance", indique John Bilton, directeur de la stratégie Multi-Asset Solutions chez JPMorgan Asset Management. Ceci dit, tout en restant préoccupés par les signaux émis par le marché obligataire, la société de gestion ne considère pas le choc commercial comme réellement récessionniste pour les États-Unis.

JPMorgan AM maintient sa légère sous-pondération sur les actions et préfère prendre du risque sur les actifs de portage comme le crédit, tout en restant conscients des risques de liquidité.

Un assouplissement de la politique monétaire pourrait soutenir les valorisations des actions à la marge mais l'environnement reste celui d'une fin de cycle et John Bilton n'anticipe pas une forte hausse des bénéfices. Tenant compte des valorisations, JPMorgan AM rétrograde la duration de surpondérée à neutre.

La société de gestion conserve sa préférence pour les actions américaines par rapport aux actions européennes mais elle a révisé en baisse sa préférence pour les actions des marchés émergents, sur lesquels elle constate des perspectives bénéficiaires faibles, avec des risques de baisse générés par les inquiétudes commerciales.

Les bons du Trésor américain restent son marché obligataire de prédilection et elle revalorise les Gilts du Royaume-Uni, en constatant une montée du risque de hard Brexit.

Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Toute l'info"
03:02Tokyo rebondit à l'ouverture après 3 séances négatives
AW
00:25GROUPE PIZZORNO ENVIRONNEMENT : Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec Louis Capital Markets
PU
18/07Le Chili abaisse ses prévisions de cours du cuivre, ralentissement chinois
AW
18/07Microsoft bat les attentes mais la croissance d'Azure ralentit
RE
18/07L'immobilisation du 737 MAX pèse lourdement sur les comptes de Boeing
AW
18/07L'Iran propose de signer le "protocole additionnel" de l'AIEA
RE
18/07Microsoft fait beaucoup mieux que prévu au 4T grâce au "cloud"
AW
18/07Wall Street : renoue avec le vert à la veille des 3 sorcières
CF
18/07Wall Street finit en légère hausse, espoirs sur les taux
RE
18/07BOEING : annonce une charge de $4,9 mds au T2 pour le 737 MAX
RE
Dernières actualités "Toute l'info"
Publicité