Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
395
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Gros plan sur Total

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
12/05/2020 | 12:56

Total, LA société pétrolière française. Avec le pétrole au plus bas, est-ce une bonne affaire ? Quels sont les principaux risques ? Quelle est la sensibilité du titre au prix du pétrole ?

Retrouvez toutes nos vidéos sur notre rubrique Videos ou directement sur notre compte YouTube. Tous les contenus sont aussi disponibles en podcast sur vos plateformes favorites, comme Deezer ou Spotify.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -2.20%42.32 Cours en différé.-34.89%
TOTAL S.A. -3.27%33.16 Cours en temps réel.-30.33%

Xavier Delmas
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Autres vidéos
Le retour de l'inflation ?
Le retour de l'inflation ?
Les GAFAM peuvent-ils disparaître ?
Les GAFAM peuvent-ils disparaître ?
Faut-il confier son épargne à un robo-advisor ?
Faut-il confier son épargne à un robo-advisor ?
Réagir à cet article
jouvenette - Il y a 1 mois arrow option
Tout à fait d'accord, Total est consorts ça devient as been.
  
6
ericeche - Il y a 1 mois arrow option
Les majors sont "programmées" pour augmenter leurs réserves de pétrole. C'est une obsession. Total voulait acquérir les droits d'exploitation d'Occidental Petroleum (ex Anadarko) en Algérie. L'Etat algérien a mis sont veto , ne voulant pas voir Total s'installer dans le sud de l'Algérie. Tant mieux pour Total , qui aurait payer un prix correspondant à un baril entre $60 et $70. Les majors ont-elles encore besoin de courir après les réserves de pétrole?
  
2
LAUT - Il y a 1 mois arrow option
Total est là et le sera dans 20 ans.partout en France en France et en Europe .parlez donc aux Africains des voitures electriques. De plus total évoluera comme toujours. Bientôt le pétrole sera a 65€ le baril et total a 55 60 .
5
  
MYCKEL - Il y a 1 mois arrow option
Je ne sais pas d'ou vous sortez le chiffre de 9% en gaz..??
D'aprés la société on va bientôt ( si ce n'est déjà le cas ) passé au-delà de 50% en gaz par rapport au pétrole et la part des liquide ne représentera plus que 20% en 2050.
Il faut arrêté de penser que la fin du monde est pour 2025 ou 2030...le pétrole et autres combustibles sont et seront encore indispensable à l'Humanité dans 100 ans...car les pauvres diables des pays pauvres n'en seront pas encore à utiliser rapidement des mobylettes électriques.
1
  
Holdemstar - Il y a 1 mois arrow option
Valeur qui reste intéressante sur moyen terme avec la reprise des activités sur les 4-5 prochaines années,
la transition mettra plus de temps
1
  
QDERF5 - Il y a 1 mois arrow option
Gros probleme de visibilité sur le secteur de l'énergie. Il n'est pas exclu que le pétrole se maintienne encore longtemps. Les technologies alternatives ne sont pas en mesure de suppléer la demande de pétrole et certaines ne sont pas plus vertueuses, particulièrement les batteries (l'extraction du Lithium est un carnage écologique au moins comparable au pétrole de schistes...). La transition écologique est donc loin d'être prête. L'opinion public est en outre mal informé sur ces questions. Finalement, la technologie arbitrera. Pour le moment, l'action est intéressante à l'occasion d'un repli prononcé vers 25 euros. Au cours actuel, on est chère au regard du contexte économique des 12 prochains mois.
1
  
texmik - Il y a 1 mois arrow option
Vous semblez considérer qu'il n'y a que le carburant et le fuel brulé dans les centrales .Que je sache, il y a , je crois , bien d'autres usages à base de pétrole ,plus indispensables que jamais :matières plastiques et divers autres composants pour la chimie ? Croyez vous sérieusement que l'on peut facilement s'en passer?
  
  
DG5dde28d00692e - Il y a 1 mois arrow option
et les avions electriques c'est pour bientot?
dès que ca reprendra le petrole va grimper en fleche, et total rattrapera les pertes, de plus c'est la petroliere la mieux placée
  
  
Holdemstar - Il y a 1 mois arrow option
Tant que les pays ne seront pas équipés de sorte à pouvoir faire fonctionner un système et une société qui roule à l’électrique (je pense notamment aux bornes de recharges qui ne sont pas encore au même nombre que les stations essences) la transition n'aura pas lieu et le changement d'habitude de consommation non plus, le pétrole à encore quelques années et Total en est l'un des piliers.
4
  
Voir les 9 réponses précédentes
roffe1 - Il y a 1 mois arrow option
Bonjour et merci je suis en phase avec le discours de principe qui invite à ne pas investir dans le pétrole au rique de manquer des plus values.
2
3
JC5e95c634707c0 - Il y a 1 mois arrow option
Je pense qu'on a trop tendance a regarder Total a travers notre prisme francais . C'est une societe mondiale dont la France ne represente commercialement qu'une portion modeste . Son avenir ne depend donc pas de l'evolution de la France mais plutot de l'evolution du monde . La croissance de conso se fera chez les emergents essentiellemnt et la question est cette croissance sera t elle plus forte que la decroissance dans nos pays ??? la reponse est tres probablement oui
4
  
Dodoritfor - Il y a 1 mois arrow option
Ce n'est ni technique, ni scientifique, ni avisé. Mais j'ai du mal à voir une grosse machine à cash qui résiste aux crises ne pas réussir à se transformer pour répondre aux futurs besoins en écologie. Cependant, la situation actuelle offre de belles perspectives de plus-values ailleurs et il serait dommage de les rater. Donc TOTAL oui, mais pas que !
6
  
xavierix - Il y a 1 mois arrow option
N'oublions pas que le pétrole n'est pas seulement un combustible, même si aujourd'hui c'est sa destination précédente. Son utilisation dans la fabrication de plastique conserve toute sa légitimité dans un programme de transition énergétique. Je pense ici plus aux matériaux de construction durable qu'aux sacs en plastique et autres produits éphémères. Je rejoins en outre l'avis précédent quant à la faculté de cette entreprise à se remettre en question. Soit dit en passant, le tout électrique n'est pas une option en l'état des technologies actuelles.
2
  
YT5e3132f6620a2 - Il y a 1 mois arrow option
Bonjour, je ne vais pas faire de perspectives sur l'evolution de bourse de cette société exemplaire à plus d'un titre :Au niveau fiscal en France ou elle contribue très largement au budget national, au niveau social car ses salariés sont remarquablement traités. Pour ce qui est de son activité je voudrais corriger les parts de son chiffre d'affaires : c'est 10% pour le renouvelable, 40 % pour le gaz (N°2 mondial derrière Shell) et 50% pour le pétrole qui va descendre à 40% rapidement.
  
  
  • Publier
    loader