Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Gouvernance : de l'importance d'être vertueux

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
14/03/2019 | 15:22

Les questions de gouvernance prennent de plus en plus de poids dans les stratégies d'investissement. Coïncidence ou conséquence, les mauvaises nouvelles frappant les directions de Renault et d'EssilorLuxottica concernant deux entreprises dont la gouvernance a été critiquée par le passé.

AlphaValue suit depuis 11 ans son univers de couverture avec des métriques de gouvernance. "La faiblesse de la gouvernance est un accident qui attend de se produire", explique le bureau d'études, qui concède que cela ne fait pas toute une stratégie boursière, mais qui recommande de jeter régulièrement un œil sur ces questions. "Tenter de tirer des conjectures financières à partir des seuls paramètres de gouvernance est une cause perdue d'avance", précise le bureau d'études, mais "garder un œil dessus est une très bonne habitude".
 
Voici le bas du classement gouvernance de l'univers de couverture d'AlphaValue. La moyenne globale est à 63,7% mais les valeurs qui figurent ci-dessous se situent entre 18% et 31,5% selon les méthodes propriétaires du bureau d'études. La seconde colonne liste le nombre de membres du conseil, la troisième le taux d'administrateurs indépendants et la quatrième le taux d'administrateurs nationaux. Force est de constater que plusieurs (très) grandes entreprises ont des taux d'administrateurs indépendants extrêmement faibles (le score calculé par AlphaValue intègre plusieurs autres éléments).

Les plus mauvais scores de gouvernance de l'univers AlphaValue (Source AlphaValue au 14/03/2019)

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader