Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Goldman Sachs : Les valeurs du jour à Wall Street - GOLDMAN SACHS et CITIGROUP jettent un froid

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
15/04/2019 | 17:35
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour le secteur bancaire américain. Autant JPMorgan riait vendredi dans le sillage de résultats trimestriels meilleurs que prévu, autant Goldman Sachs et Citigroup pleurent aujourd'hui à Wall Street. "Goldo" cède 3,2% à 201,3 dollars tandis que "Citi" abandonne 1,2% à 66,64 dollars. Si les deux titres baissent, ce n'est pas pour les mêmes raisons. Goldman Sachs a ainsi accusé un repli de 20% de son bénéfice net trimestriel à 2,25 milliards de dollars, ou 5,71 dollars par action. Les analystes attendaient pire : 4,89 dollars, selon Refinitiv.

En revanche, le chiffre d'affaires s'est établi à 8,81 milliards de dollars, en repli de 13%. Cette fois-ci, Goldman Sachs a déçu les attentes du marché ( 8,93 milliards de dollars). La banque a été pénalisée par ses activités dans le courtage, la syndication, la gestion d'actifs et le crédit. 

De son côté, Citigroup a affiché, au titre de son premier trimestre 2019, un bénéfice net de 4,7 milliards de dollars ou 1,87 dollar par action après dilution. Un an plus tôt, le bénéfice net est ressorti à 4,6 milliards ou 1,68 dollar par action après dilution. Quant au revenu, il recule de 2% et atteint 18,6 milliards de dollars. Les analystes attendaient un bénéfice par action de 1,80 dollar pour un revenu de 18,63 milliards de dollars, selon les données IBES de Refinitiv.

Les analystes soulignent aujourd'hui que la performance opérationnelle de Citigroup s'explique par ses efforts de réduction de coûts. Surtout, ils notent que la progression du bénéfice par action doit beaucoup aux rachats d'actions.

Copyright 2019 AOF
Tous droits de reproduction et de représentation réservés (Avertissement légal)
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
18:33Agenda AOF / Sociétés France - Jeudi 27 juin 2019
AO
18:33Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Jeudi 27 juin 2019
AO
18:28CAC40 : préserve in extremis 5.500, Trump ménage la Chine
CF
18:16Bourse Zurich: le SMI sous les 9900 points, prudence avant le sommet du G20
AW
18:14Point marchés-L'Europe termine dans le désordre, tiraillée entre le commerce et la Fed
RE
18:12BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort espère une percée au G20, Thyssenkrupp décolle
AW
18:10BOURSE DE PARIS : Paris moins optimiste
AW
17:59ARCELORMITTAL : plus forte hausse du CAC à la clôture du mercredi 26 juin 2019 -
AO
17:58CAPGEMINI : plus forte baisse du CAC à la clôture du mercredi 26 juin 2019 -
AO
17:41BOURSE DE LONDRES : Londres finit stable, ralentie par la Fed
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"