Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

G7-Vive discussion sur la Russie, pas de décision prise sur le G8-Trump

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
25/08/2019 | 08:58

(Actualisé avec déclarations)

BIARRITZ, 25 août (Reuters) - Le président américain Donald Trump a indiqué dimanche que la question de la Russie avait fait l'objet d'une "vive discussion" entre dirigeants du G7 samedi soir à Biarritz mais qu'il ne savait pas si le pays serait finalement réintégré au G7 en 2020.

A la question de savoir si les Etats-Unis, qui présideront le G7 en 2020, allaient adresser une invitation au président russe Vladimir Poutine, le locataire de la Maison blanche a répondu : "Je ne sais pas. Nous en avons discuté. Nous avons eu une très bonne discussion sur la Russie, sur le président Poutine, une discussion vive, mais vraiment une bonne discussion".

Donald Trump s'exprimait dans la station balnéaire française aux côtés du Premier ministre britannique Boris Johnson qu'il rencontrait pour la première fois depuis son arrivée au 10 Downing Street.

La Russie a été exclue en mars 2014 du G8 - devenu depuis G7 - qui regroupe la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, le Canada et les Etats-Unis - après l’annexion non reconnue par la communauté internationale de la péninsule ukrainienne de Crimée.

Le président américain avait jugé un peu plus tôt cette semaine "approprié" le rétablissement du format G8 avec réintégration de la Russie dès 2020.

Tout en jugeant cette évolution "pertinente", Emmanuel Macron avait pour sa part exclu un retour sans conditions qui serait selon lui une "erreur stratégique" et une consécration d'une forme d'"impunité" et jugé des avancées dans la résolution du conflit ukrainienne indispensables. (Jeff Mason et Marine Pennetier, édité par Simon Carraud)

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.57%64.3694 Cours en différé.-7.70%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
16:53L'euro rebondit face au dollar en attendant la Fed
AW
16:51Le baril de brut perd plus de 6%, espoirs de reprise de la production saoudienne
AW
16:09Wall Street hésite, en attendant la Fed
AW
15:58BOURSE DE WALL STREET : Wall Street prudente à la veille des annonces de la Fed
RE
15:54USA : la production industrielle rebondit fortement en août
AW
15:29USA : la production industrielle en hausse en août
CF
15:27L'économie tessinoise en perte de vitesse au deuxième trimestre
AW
14:38EUROPEAN COMMISSION REPRESENTATION IN FRANCE : Plus de 14 500 travailleurs ont reçu une aide du Fonds européen d'ajustement à la mondialisation au cours des deux dernières années
PU
13:14Villeroy (BCE) promet un examen très rigoureux du projet Libra
RE
13:05Feu vert du Parlement européen au choix de Christine Lagarde à la tête de la BCE
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"