Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

France : l'OCDE relève sa prévision de croissance pour 2017 à 1,7% et engage aux réformes

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/09/2017 | 10:56

PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a annoncé jeudi avoir relevé sa prévision de croissance pour la France en 2017 à 1,7%, son plus haut niveau depuis six ans, contre 1,3% anticipé en juin, en soulignant cependant qu'une réduction des dépenses publiques et de nouvelles réformes sont nécessaires.

Dans sa dernière étude économique de la France, l'institution indique que les dépenses publiques, qui représentaient 56,4% du produit intérieur brut (PIB) français en 2016, "sont les plus élevées de tous les pays de l'OCDE, ce qui se traduit inévitablement par une charge fiscale ayant un coût économique et social élevé".

Afin de promouvoir l'emploi et l'investissement, "une stratégie à long terme s'impose pour réduire la dépense publique, garantir la viabilité de la dette et dégager une marge de maoeuvre permettant de procéder à de nouvelles baisses d'impôt et de simplifier le système fiscal, tout en préservant un niveau élevé de protection sociale", ajoute l'OCDE.

"Il s'agit notamment de mener des réformes visant à rendre la fiscalité plus favorable à la création d'emplois et à la productivité, d'oeuvrer à une plus grande inclusivité du marché du travail et d'agir pour améliorer la situation des populations des quartiers défavorisés et marginalisés", ajoute-t-elle.

-Valérie Venck, Agefi-Dow Jones; +33 (0)1 41 27 48 11; vvenck@agefi.fr ed: ECH

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
20:37Migrants-La CSU évaluera le 1er juillet les résultats du Conseil européen
RE
19:55Italie-Le ministre des Finances parle de respecter les règles budgétaires de l'UE
RE
19:30Accord à l'Opep sur une modeste hausse de la production
RE
19:18Frappes aériennes turques dans le nord de l'Irak, 15 Kurdes tués
RE
18:53Une semaine compliquée finit bien grâce au pétrole
RE
18:33En Gironde, le biométhane du producteur au consommateur
RE
18:14Migrants-Le HCR demande à l'UE "une approche nouvelle"
RE
18:05Le Kremlin accusé de réformer discrètement pendant le Mondial
RE
18:01Caddie en passe d’être repris par un industriel polonais
RE
17:58Le préposé fédéral à la protection des données porte plainte contre Helsana
AW
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité