Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Patrick
Rejaunier

Analyste marchés

260
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Focus Forex : Yen, Rouble et Baht Thaïlandais

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
23/06/2020 | 16:37

En Asie ce 23 juin, une certaine nervosité a dominé le marché des devises très tôt dans la matinée. Avec un zoom sur la parité USD/JPY, nous revenons sur ces mouvements erratiques. Toujours sur le continent asiatique, une tendance affirmée se constate sur le Baht thaïlandais, alors qu'en Europe, c’est le rouble qui profite de la remontée du pétrole.

Ça swing sur le yen. L’USD / JPY augmente de 0,2% à 107,08 mais la parité a joué au yoyo cette nuit, jusqu'à 106,74 JPY, lorsque le conseiller au commerce de la Maison Blanche, Peter Navarro, a déclaré que le pacte avec la Chine était «terminé». Ce même Navarro a déclaré plus tard que ses commentaires étaient sortis de leur contexte. Le dollar a donc repris le chemin de la hausse face à la devise nippone pour la deuxième séance consécutive, confirmant un élan pour la prise de risque chez les cambistes, intensifié par le président Donald Trump a réaffirmé l'accord commercial américano-chinois.

 

Robustesse du Rouble. Le rouble est passé de 81 RUB pour un dollar à 69 RUB en trois mois. Pourtant, les perspectives russes restent assez sombres en termes de PIB, puisque la dégradation de la richesse nationale devrait se tenir entre -4% et -6% sur l’exercice 2020 avec peu d’espoirs d’un retour à la croissance avant 2022. La situation a motivé la banque centrale à baisser son taux directeur à 4.5%, le plus bas niveau de son histoire. Cet ajustement monétaire intervient après 5 ans d’immobilisme. Elvira Nabioullina, patronne de la banque a indiqué que la reprise serait plus longue que prévu, notamment en raison de la prolongation de l'accord OPEP+, qui a acté une réduction historique de la production (donc des ventes) de pétrole, au moins jusqu'à fin juillet. En contrepartie, cet accord a eu pour effet de faire remonter les cours du pétrole et par conséquent celui du rouble à 68 RIB pour un dollar. Sur le graphique ci-dessous, le pic des 80 /81 RUB de fin mars se duplique avec celui enregistré fin 2015.

 

Trimestre gagnant pour le Baht. Le baht thaïlandais a progressé de 6% ce trimestre. Malgré les baisses des recettes touristiques, la Thaïlande a dégagé un excédent de compte courant, favorisant ainsi sa monnaie face au billet vert. La trajectoire haussière a pu compenser, sur le T2, la forte baisse du trimestre précédent. Ce regain d’intérêt pour la devise asiatique met la banque de Thaïlande sur ses gardes qui voit d’un mauvais œil cette tendance, nuisible à l’économie domestique. Néanmoins, l’Institution monétaire devait maintenir son taux directeur cette semaine à 0.5%.


Patrick Rejaunier
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader