Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Derhen Bourgeais

Analyste
Suivre
Suivre sur
Diplômé d'un Master Banque, Finance et Négoce International, ce jeune bordelais fan de foot anglais n'en est pas à une contradiction près : il affectionne les grosses cap US mais ambitionne de travailler en private equity, tout en s'exposant aux small caps françaises.
Ce qu'il veut avant tout, c'est comprendre et expliquer. De nature curieuse, il aime scruter les variations des indices, se plonger dans l'analyse fondamentale, donner un sens au marché.

En voiture Simone ! Trois actions dans l’univers automobile

01/06/2021 | 15:05
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Du secteur automobile, on connaît généralement les constructeurs et les gros équipementiers. Mais l’écosystème est riche de centaines d’entreprises, dont certaines ont des compétences vraiment spécifiques. Cap sur trois d’entre elles dans la catégorie des valeurs moyennes, dont deux européennes et une américaine.

 

  • Gentex Corp

Nous aurions pu vous dire que Gentex est un pionnier des alarmes incendie et que la société équipe tout le nouveau continent de ses détecteurs. Nous aurions aussi pu évoquer ses vitres à teintes réglables pour les avions. Mais l’entreprise cotée au Nasdaq réalise la quasi-totalité de ses 1,7 milliard de dollars de chiffre d’affaires dans le domaine des pièces automobiles.

Gentex est spécialisée dans les rétroviseurs et opère à travers plusieurs produits. Les miroirs de rétroviseurs dont la teinte se règle automatiquement en fonction de l'éclairage sont la vache à lait de l’entreprise. Au-delà de ça, la marque se positionne comme le nec plus ultra du rétroviseur. Connectés, ils permettent de déclencher tout un éventail de scenarii domotiques, comme ouvrir le portail ou allumer l’éclairage extérieur. Mieux encore, certains de leurs produits intègrent une reconnaissance biométrique et un écran qui permet de contrôler son angle mort grâce à une caméra. L’entreprise a signé un contrat avec Volkswagen, qui sera le premier constructeur automobile à équiper un de leur véhicule de ce genre de gadget, en option.

Source : Gentex.com
Source : Gentex.com

La société aux 8 milliards de capitalisation fournit des produits haut de gamme et détient des brevets intellectuels qui lui donnent un avantage compétitif. Ce qui leur permet de dresser une barrière à l’entrée. Malgré un léger repli des ventes en 2020, la société dégage de très bonnes marges nettes (20,6%). Parmi les plus gros clients de Gentex nous retrouvons Stellantis et Toyota, qui ont grandement subi la crise sanitaire liée au Covid, mais qui reviennent fort. L’action se négocie 15 fois ses bénéfices 2022.

  • Thule Group

Vous avez presque à coup sûr déjà vu un produit Thule (prononcer “Thulé”) : sur le toit d'une voiture, derrière un vélo ou sur une valise. Le Suédois réalise les deux-tiers de son chiffre dans la vente de barres de toit, de porte-vélos et même des tentes de voyage à installer sur le toit de la voiture (!). Un marché auquel on ne pense pas dans l’immédiat mais qui permet à Thule de dégager des marges bénéficiaires conséquentes : 15% en 2020. La société est aussi positionnée sur le secteur des équipements de camping-car, dont elle tire 15% de ses revenus. Thule surfe sur des secteurs qui ont le vent en poupe. En effet, les marchés de la petite reine et celui des véhicules récréatifs sont en pleine expansion, au moins depuis la fin du premier confinement. Boostés par des facteurs de croissance de long terme comme le développement des vacances locales en plein air et le marché florissant des plus de 55 ans.

Le Suédois complète son chiffre d’affaires à travers deux autres domaines, la vente de bagages et d’accessoires spécialisés dans la pratique du sport en famille. Par exemple des poussettes multisports ou encore des remorques à vélo.

Source : ThuleGroup.com
Source : ThuleGroup.com
Le marché valorise l’entreprise à 4 milliards d’euros. La société présente de solides fondamentaux avec une croissance de ses revenus de 10% par an, depuis 2017. Quant à sa bottom line, sur la même période c’est une croissance moyenne de 18% par an. Une marque forte située sur une niche et dont la constance des résultats explique en partie la cherté de l’action qui se négocie 28 fois son bénéfice 2022.
  • Brembo

Plus proche d’un équipementier traditionnel que les deux autres acteurs précités, Brembo est un leader mondial dans la conception de systèmes de freinage. La marque est réputée pour ses innovations et ses 60 ans d’expérience dans le domaine, que l'entreprise fête cette année. La société est bien implantée sur la planète avec ses propres bâtiments industriels et commerciaux. Mais ses ventes se font particulièrement aux Etats-Unis (25,7%) et en Allemagne (24%). La société équipe la quasi-totalité des constructeurs : de Ferrari à Tesla, en passant par Harley-Davidson. La spécialiste du frein à disque arrose tout le secteur automobile : voitures de luxe, utilitaires, motos, véhicules de courses/compétitions, camions.

Sa source de revenu principale sont les ventes de systèmes pour les véhicules particuliers, représentant 70% du total. Pour le reste, 13% reviennent aux freins pour moto, 11% aux véhicules utilitaires et enfin 5% pour le “racing”. En effet la marque est présente dans les grandes compétitions auto/moto : fournisseur officiel de Ferrari en F1, et seul équipementier de frein de la grille MotoGP.

Source : Brembo.com
Sa totale corrélation au marché automobile explique son parcours accidenté en 2020. Avant cela, la société présentait des ventes nettes stables, aux alentours de 2,5 milliards par en depuis 2017. Sur la même période, l’italienne qui pèse 3,5 milliards d’euros, réalisait une marge bénéficiaire d'environ 10% par an. Son expérience et sa présence dans les compétitions professionnelles de sport mécaniques font d’elle un gage de qualité. L’action se paye moins de 15 fois ses bénéfices 2022.

Performance des trois actions depuis début 2020 :
Brembo signe la plus mauvaise performance des trois sociétés, -1,20% depuis le début de l’année et n’a toujours pas récupéré son niveau pré-pandémique, source : Zonebourse.com

Synthèse des notations Zonebourse des 3 valeurs, Source : Zonebourse.com

© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BIKE24 HOLDING AG 0.10%20.02 Cours en différé.0.00%
BREMBO S.P.A. -0.36%10.94 Cours en différé.1.85%
CLASS III MILK FUTURES (DC) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -0.17%17.87 Cours en clôture.13.10%
CLASS IV MILK?FUTURES (GDK) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.12%17.05 Cours en clôture.23.64%
DRY WHEY?FUTURES (DY) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.23%54.85 Cours en clôture.23.81%
FERRARI N.V. -0.72%223 Cours en différé.-2.84%
GENTEX CORPORATION -6.78%34.36 Cours en différé.1.27%
HARLEY-DAVIDSON, INC. 0.24%36.9 Cours en différé.0.55%
NASDAQ COMP. -0.82%15090.200353 Cours en temps réel.17.08%
NONFAT DRY MILK FUTURES (GNF) - CMG (ELECTRONIC)/C1 -0.18%136 Cours en clôture.20.46%
S&P GSCI CLASS III MILK (USD) -1.07%147.5323 Cours en différé.11.09%
STELLANTIS N.V. 2.20%17.226 Cours en différé.14.94%
STELLANTIS N.V. 2.27%17.234 Cours en temps réel.0.00%
TESLA, INC. 1.75%909.68 Cours en différé.28.91%
THULE GROUP AB (PUBL) 0.04%491.2 Cours en différé.59.49%
TOYOTA INDUSTRIES CORPORATION -0.52%9560 Cours en clôture.16.73%
TOYOTA MOTOR CORPORATION 0.00%1983.5 Cours en clôture.24.64%
VOLKSWAGEN AG 1.95%199.88 Cours en différé.28.66%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader