Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Edito FNTR : 128 milliards de dollars

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
08/11/2019 | 15:42

Il y a des infos comme ça dont personne ne parle mais qui laisse songeur. La presse économique s'est fait l'écho du fait que Warren Buffet ne sait plus où investir ses 128 milliards de dollars de liquidités. Warren Buffet, 88 ans, a été l'homme le plus riche du monde en 2018 mais il a perdu deux places en 2019. Sa fortune personnelle est estimée à 82,5 milliards de dollars. Ayant réussi grâce à son don d'investir là où il faut, il détient le fonds Berkshire Hathaway avec son associé Charles Munger, 95 ans. Et c'est ce fonds qui ne sait plus quoi faire de ses liquidités. 128 milliards de dollars (114 milliards d'euros) c'est plus que le PIB de la moitié des pays du monde. C'est plus que les crédits alloués dans le budget français à l'Education, l'enseignement supérieur, la recherche, et la défense ! Homme prudent, économe et certainement avisé, Warren Buffet dit espérer réaliser une « acquisition colossale ». Il est déjà entré au capital d'Amazon, appartenant à Jeff Bezos (qui, lui, est aujourd'hui l'homme le plus riche du monde).

Ce qui frappe le plus, ce n'est pas le fait que des gens gagnent de l'argent. C'est surtout que des investisseurs privés réalisent des profits colossaux alors que les Etats eux, sont endettés jusqu'au cou. On dira que les Etats n'ont pas pour vocation de faire des bénéfices, mais d'assurer des services publics. C'est exact. Mais, à tout le moins, réduire les déficits, faire des économies pour se donner les moyens de leur politique devrait être la règle d'or. C'est ce qu'on nous dit quand on réforme les circuits de financement de la formation professionnelle, ou l'assurance-chômage. Sauf que les bénéficiaires constatent, eux, qu'ils en ont toujours moins. C'est aussi au final l'enjeu de la réforme des retraites. On verra bien. En attendant si Warren Buffet ne sait pas où placer son argent, on a quelques idées. Il parait qu'il entend, après sa mort, léguer 80% de sa fortune à la Fondation de Bill et Melinda Gates. Bill Gates est le deuxième homme le plus riche du monde…. C'est bien connu : l'argent va à l'argent.

Florence Berthelot

La Sté FNTR - Fédération Nationale des Transports Routiers a publié ce contenu, le 08 novembre 2019, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le08 novembre 2019 14:40:02 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
14:47USA : hausse des ventes de détail sous les attentes
CF
14:44USA : prix à l'importation et à l'exportation en hausse
CF
14:39USA : +0,2% de ventes de détail en novembre
CF
14:36SPF FINANCES : Régime forfaitaire uniquement d'application pour les entreprises personnes physiques
PU
13:03La production pétrolière est normale en France-Ministère
RE
12:52Villeroy (BCE) parle d'une amorce de stabilisation de la situation économique
RE
12:31La redevance radio-TV des entreprises est inconstitutionnelle, selon le TAF
AW
12:28Le commerce de détail s'est contracté ces dix dernières années
AW
12:23DEVISES : l'euro termine la semaine en forme
CF
11:37Le FTSE 100 gagne 1,6%, porté par les banques et l'immobilier
DJ
Dernières actualités "Economie / Forex"