Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
338
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Total, Publicis, Lagardère, Euronext, Boeing, SAP...

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
11/10/2019 | 11:00

L'ambiance a l'air vraiment agréable en ce moment chez Renault a sein du haut management. Chez Lagardère, on se rebelle sévèrement contre Amber Capital, un envahissant actionnaire. Publicis n'a pas fini de manger son pain noir, malgré sa transformation. Euronext a dévoilé ses ambitions 2022 hier soir. Dans le reste du monde, Boeing a encore des soucis avec un B737, mais plus ancien, pendant que SAP va changer de tête.

Règlement de comptes en vue. Le directeur général de Renault, Thierry Bolloré, a été révoqué par le conseil d'administration, comme de nombreuses rumeurs le laissaient penser. Il avait préalablement ce matin, dans Les Echos dénoncé un "coup de force inquiétant" le visant. Sa directrice financière Clotilde Delbos assurera l'intérim. Le conseil d’administration cherche un nouveau directeur général.

Total à Campos. Total renforce son implantation dans l'offshore brésilien en remportant un bloc dans la zone de Campos. Avec ses partenaires Qatar Petroleum et Petronas, le groupe a remporté aux enchères le bloc C-M-541, situé dans le bassin pré-salifère de Campos, par 3000 mètres de profondeur. Total sera l'opérateur avec 40% d'intérêts. Un premier puits d'exploration sera foré en 2021.

Traversée du désert. L'activité de Publicis va se contracter de 2,5% cette année en données organiques, a indiqué la société en marge de sa publication de revenus du troisième trimestre. Après un premier avertissement, il avait déjà indiqué tabler sur une stabilité. Confronté à un marché américain difficile, le groupe a aussi abaissé son anticipation pour 2020, avec une activité dont l'évolution sera comprise entre -2% et +1%, contre +4% envisagé jusque-là. Les marges et les bénéfices seront dans le bas de la fourchette des attentes cette année.

Amber mis en cause. Lagardère réclame 84 M€ à Amber Capital en réparation pour avoir déstabilisé le groupe. Entré au capital en 2016, le fonds est accusé par la société "d'abus systématiques de ses droits d'actionnaires au détriment de la démocratie actionnariale, l'introduction de plusieurs procédures judiciaires dévoyées et l'orchestration d'une campagne de dénigrement récurrente". Lagardère a saisi le tribunal de commerce de Paris sur la base d'un rapport d'experts sur l'impact des faits reprochés.

Euronext se projette. Le groupe a publié son plan stratégique pour la période allant jusqu'en 2022, en tablant sur une légère progression organique de l'activité de 2 à 3% par an. La marge d'Ebitda devrait passer de 57% en 2018 à plus de 60% en 2022. L'opérateur des bourses de Paris, Amsterdam, Bruxelles, Lisbonne, Dublin et Oslo veut "créer un leader paneuropéen des infrastructures de marché et à saisir des opportunités", a souligné le directeur d'Euronext, général Stéphane Boujnah.

En bref en France. S&P a confirmé la notation crédit d'Électricité de France à "A-", mais a passé sa perspective d'évolution de stable à négative. Pour Xavier Niel (Iliad), le projet Libra de Facebook est fiable et constructif. Invibes réalise une augmentation de capital de 2 M€ à 8 EUR l'action. Adux vend ses parts dans HiMedia Deutschland à Azerion pour 1,8 M€. Chapsvision réussit son OPA sur Coheris. Orchestra, EOS Imaging, PSB Industries, Medicrea, Gevelot, Safe Orthopaedics, HF Company, Fermentalg, Ekinops et Hexaom ont publié leurs comptes.

Bye-bye Bill. Le CEO de SAP AG, Bill McDermott, va passer à la main à un duo composé de Jennifer Morgan and Christian Klein. McDermott a passé dix ans à transformer l'entreprise, qui a récemment renoué avec une dynamique positive. Il a indiqué hier soir que son départ n'a rien à voir avec la présence de l'actionnaire activiste Elliott au capital.

Statu quo. Mary Barra, la patronne de General Motors, est montée au créneau auprès des représentants du syndicat UAW pour tenter de trouver une issue à la crise qui dure depuis 25 jours et paralyse une partie de la production du groupe aux USA, mais aucune progression n'a, pour l'heure, été visible dans les négociations. Le WSJ évoque une rencontre mercredi entre Barra et le président d'UAW. La question des salaires n'a toujours pas été tranchée. GM n'avait pas connu de grève aussi longue depuis 1970.

Le B737 pas Max. Boeing a décidément des déboires avec son B737. La version NG de l'appareil, qui constitue la version modernisée du B737 d'origine, vendue avant le développement du B737MAX, a aussi des soucis. L'avionneur a indiqué qu'après inspection de 810 de ces appareils, des fissure structurelles ont été identifiées sur 38 d'entre eux, nécessitant des réparations ou des remplacements. Pas vraiment de quoi redorer le blason de l'industriel.

En bref ailleurs. La Fed a allégé les exigences réglementaires (fonds propres et liquidités) des banques opérant sur son territoire, hormis pour les établissements systémiques. Dufry s'offre les droits d'exploitation de 34 boutiques Bookstone dans des aéroports américains. Toyota Motor a dévoilé une nouvelle berline à hydrogène, Mirai. Nike, Inc serait en train de fermer son unité controversée Nike Oregon Project, après le bannissement pour quatre ans de l'entraîneur en chef Alberto Salazar pour une affaire de dopage. Le patron du réseau américain de Walmart, Greg Foran, va quitter le groupe. Dyson cesse ses projets dans la voiture électrique. WeWork doit se refinancer au risque d'avoir des soucis de liquidités à la fin du mois de novembre, selon le Financial Times.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADUX 0.00%1.06 Cours en temps réel.-60.00%
BOEING COMPANY (THE) 1.36%367.44 Cours en différé.12.40%
CAC 40 -0.10%5901.08 Cours en temps réel.25.14%
COHERIS 0.50%2 Cours en temps réel.21.95%
DUFRY AG -0.48%94.9 Cours en différé.3.80%
EKINOPS -0.74%4.675 Cours en temps réel.75.75%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.92%9.212 Cours en temps réel.-33.25%
EOS IMAGING 10.08%1.376 Cours en temps réel.-59.35%
EURONEXT N.V. 0.85%71.45 Cours en temps réel.42.05%
FACEBOOK -0.02%193.15 Cours en différé.47.34%
FERMENTALG -3.23%1.26 Cours en temps réel.-49.19%
GENERAL MOTORS COMPANY -1.05%36.8 Cours en différé.10.01%
GÉVELOT -1.54%192 Cours en temps réel.7.26%
HEXAOM -0.60%32.9 Cours en temps réel.0.00%
ILIAD -0.61%113.45 Cours en temps réel.-7.50%
INVIBES ADVERTISING N.V. 0.00%5.3 Cours en temps réel.6.85%
LAGARDÈRE 0.58%20.8 Cours en temps réel.-5.54%
MEDICREA INTERNATIONAL -2.14%2.74 Cours en temps réel.19.65%
NIKE, INC. -0.02%91.27 Cours en différé.23.10%
ORCHESTRA HOLDINGS INC. 1.75%1103 Cours en clôture.29.76%
PSB INDUSTRIES -2.00%19.6 Cours en temps réel.-35.53%
PUBLICIS GROUPE -1.11%39.07 Cours en temps réel.-21.98%
RENAULT -1.46%44.22 Cours en temps réel.-18.94%
SAFE ORTHOPAEDICS -0.79%0.05 Cours en clôture.-59.35%
SAP AG -0.46%121.56 Cours en différé.39.84%
TOTAL -0.67%49.08 Cours en temps réel.6.28%
TOYOTA MOTOR CORPORATION -0.09%7889 Cours en clôture.27.65%
TRHF COMPANY LIMITED, INC. -10.36%2.51 Cours en différé.0.00%
WALMART INC. -0.27%120.65 Cours en différé.29.88%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader