Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
356
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Peugeot, Alstom, Airbus, EDF, Sensorion, Huawei, Google...

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
02/12/2019 | 08:28

La semaine démarre sur une actualité riche pour l'automobile en France, entre immatriculations, nouvelles sur l'Alliance de Renault et avancées entre Fiat et PSA. Alstom et Bombardier ont décroché un contrat géant en France en association. Gros coup dur pour Sensorion en phase IIb. Google est, toujours, dans le collimateur de l'UE pour ses pratiques de collecte de données. Mare Nostrum réussit son IPO.

Le marché auto français solide. Les immatriculations de voitures neuves ont progressé de 0,65% en novembre en France, selon le CCFA, avec une hausse de 11,5% pour Renault et une contraction de 7% pour Peugeot. Une performance plus robuste qu'elle n'y paraît à cause d'un jour ouvré de moins en novembre 2019. Sur les 11 premiers mois de l'année, le marché français est quasiment stable (-0,25%), ce qui devrait aussi être le cas sur l'année entière, comme le pronostiquait l'organisation professionnelle.

L'Alliance progresse. L'Alliance Renault Nissan Mitsubishi va créer une nouvelle entité dédiée à la R&D, a appris Kyodo. Par ailleurs, Le Figaro a appris que le rôle crucial de secrétaire général de l'Alliance, nouvellement créé, devrait échoir à Hadi Zablit, ingénieur franco libanais en charge de l'innovation de rupture au sein de la structure. Il est déjà membre du comité de direction de Renault.

PSA Fiat Chrysler progresse aussi. Fiat Chrysler et le puissant syndicat américain UAW ont signé un accord pour quatre ans sur une nouvelle convention collective. Les observateurs estiment que c'est un signal positif avant la concrétisation des projets de rapprochement avec PSA. Les deux groupes ont communiqué la semaine dernière avec leurs salariés, en leur expliquant que les négociations progressent bien en vue de la signature d'un protocole d'accord. Aux dernières nouvelles, un document devrait être formalisé avant la fin de l'année.

Sanctions en Allemagne. Airbus a licencié 16 salariés après l'utilisation "inappropriée" de données clients, a révélé la presse allemande. Cela fait suite à une affaire révélée en septembre dernier, selon laquelle le parquet allemand enquêtait sur des fuites de documents sur deux projets en relation avec l'armée allemande.

Contrat en duo. Le consortium Alstom / Bombardier est attributaire du marché de conception et fabrication de la nouvelle génération de métro pour Île-de-France Mobilités et la RATP, dans le cadre d'une tranche ferme de 44 trains pour plus de 530 M€, partagés à parité. Des levées d'options sont possibles jusqu'à un total de 510 rames. Les mises en service sont prévues de 2024 à 2026 sur les lignes 3bis, 7bis et 10 du métro parisien. Les options concerneront les lignes 3, 7, 8 12 et 13. "Au total, ce projet mobilisera 9000 emplois dans l'ensemble de la filière ferroviaire française", indique Alstom.

En bref en France. Vivendi et Mediaset ont, encore, échoué à s'entendre à l'amiable sur leurs relations futures. Saint-Gobain finalise pour 70 M€ la vente de Point P à Frans Bonhomme. Après Tiffany, LVMH se lance dans un rachat beaucoup plus modeste, le Château d'Esclans dans le Var. Les concurrents d'Electricité de France ont demandé 147 térawatts-heure (TWh) d'électricité nucléaire au groupe public pour 2020 à l'occasion de l'appel d'offre de l'Arenh, plus que le plafond prévu (100 TWh). Europcar se met en ordre de bataille pour le départ d'Eurazeo. STMicroelectronics a finalisé le rachat du suédois Norstel. Côté évolutions de gouvernance, Poxel perd son directeur médical, Mediawan fait évoluer son conseil et la CEO déléguée d'Econocom s'en va. Stentys reçoit in extremis une nouvelle manifestation d'intérêt. DMS et Fujifilm Europe signent accord pour la fabrication et la commercialisation de solutions de salles de radiologie. Sensorion échoue sur le critère principal en phase IIb avec SENS-111. Mare Nostrum réussit son entrée en bourse. Oxatis en redressement judiciaire. Carmat reçoit l'autorisation de reprise de l'étude PIVOT au Kazakhstan. Herige entre en négociations exclusives en vue de l’acquisition de 6 centrales à béton. Parot et GEA ont publié leurs comptes.

Alphabet toujours dans le collimateur. La Commission européenne n'en a manifestement pas fini avec Google, puisque l'antitrust européen enquête sur les pratiques de collecte de données du géant américain, qui a déjà écopé de 8 Mds€ d'amendes ces deux dernières années. "La Commission a envoyé des questionnaires dans le cadre d'une enquête préliminaire sur les pratiques de Google en termes de collecte et d'utilisation des données", a indiqué la Commission, confirmant l'existence d'une enquête préliminaire.

Embargo-passoire. Huawei est en train de paver le terrain pour proposer des smartphones sans puces produites aux Etats-Unis, selon des sources concordantes. Actuellement, le groupe chinois bénéficie d'exemptions qui lui permettent d'accéder à du matériel américain, ce qui provoque la colère de certains parlementaires aux Etats-Unis, déçus que l'embargo décidé il y a plusieurs mois soit une vraie passoire du fait de ces exemptions bien légales.

Joyeux Noël. Une action collective vise l'Australien Woolworths Group, qui a sous-payé ses employés pendant des années. Le distributeur est secoué depuis plusieurs semaines par les révélations sur le traitement de ses salariés. Il estime avoir à restituer une enveloppe de 300 MAUD, mais les plaignants réclament davantage pour les préjudices subis. Woolworths espère verser les arriérés avant la fin de l'année.

En bref ailleurs. Unicredit réduit la voilure à 32% dans la banque turque Yapi Kredi. Les opérateurs mobiles indiens flambent en bourse après avoir lancé des hausses de prix. Reuters a appris que le Département US de la justice s'intéresse au rôle de la Deutsche Bank dans le scandale de blanchiment Danske Bank. Le CEO de DSM va passer la main en février.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AGEAS SA/NV 0.41%54.1 Cours en différé.37.66%
AIRBUS SE 0.03%127.04 Cours en temps réel.51.31%
ALPHABET 0.94%1339.39 Cours en différé.28.18%
ALSTOM -1.15%40.52 Cours en temps réel.14.89%
BOMBARDIER INC. 2.59%1.98 Cours en différé.-2.46%
CAC 40 1.21%5871.91 Cours en temps réel.21.07%
CARMAT -0.61%19.64 Cours en temps réel.-16.43%
DANSKE BANK A/S -0.34%94.36 Cours en différé.-26.80%
DEUTSCHE BANK AG 1.21%6.525 Cours en différé.-6.34%
DMS INC. 0.09%2202 Cours en clôture.29.91%
ECONOCOM GROUP SE 0.52%2.304 Cours en différé.-20.82%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.45%9.42 Cours en temps réel.-31.74%
EURAZEO SE 1.07%61.55 Cours en temps réel.4.58%
EUROPCAR MOBILITY GROUP 2.22%4.06 Cours en temps réel.-48.38%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES 0.06%13.262 Cours en clôture.4.57%
GROUPE PAROT -1.01%3.94 Cours en temps réel.-27.04%
HERIGE -0.50%39.5 Cours en clôture.-1.99%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE 1.87%401.35 Cours en temps réel.55.44%
MARE NOSTRUM 0.78%5.2 Cours en temps réel.0.00%
MEDIASET 2.01%2.742 Cours en clôture.-0.07%
MEDIAWAN -1.30%9.13 Cours en temps réel.-17.00%
MITSUBISHI UFJ FINANCIAL GROUP, INC. 0.03%584.7 Cours en clôture.10.76%
NISSAN MOTOR CO., LTD. -0.22%675.1 Cours en clôture.-21.14%
OXATIS -2.60%0.6 Cours en temps réel.-80.00%
PEUGEOT 1.27%21.51 Cours en temps réel.15.37%
POXEL 0.81%7.5 Cours en temps réel.47.35%
RENAULT 0.67%41.82 Cours en temps réel.-23.34%
ROYAL DSM 1.45%115.3 Cours en différé.61.39%
SAINT-GOBAIN -0.05%37.67 Cours en temps réel.29.16%
SENSORION 13.82%0.7 Cours en temps réel.-30.42%
STENTYS -2.95%0.46 Cours en temps réel.5.99%
STMICROELECTRONICS 3.00%23 Cours en temps réel.84.22%
TIFFANY & CO. 0.00%133.55 Cours en différé.65.88%
UNICREDIT S.P.A. 2.99%12.75 Cours en clôture.28.87%
VIVENDI 0.98%24.7 Cours en temps réel.16.07%
WOOLWORTHS GROUP LIMITED 0.89%38.36 Cours en clôture.30.39%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader