Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
335
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Airbus, Kering, Total, Plastic Omnium, Oceasoft, ThyssenKrupp, Nike...

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
25/09/2019 | 14:05

Au milieu des résultats (Nike, Orpea...) et des changements de direction (Plastic Omnium, ThyssenKrupp), l'actualité est encore dominée par les conséquences de la faillite de Thomas Cook et par la fin des rumeurs sur un mariage entre Renault et Fiat Chrysler. Total a fait part de ses ambitions, tandis que la petite société française Oceasoft est rachetée au double de son cours de bourse, qui reste plus de trois fois inférieur à celui de son arrivée sur le marché en 2015.

Renault Fiat Chrysler, c'est non. Nouveau rebondissement dans le feuilleton entre Renault et Fiat Chrysler : Jean Dominique Senard, le président du constructeur français, a affirmé que le scénario d'un rapprochement avec le Transalpin n'est plus d'actualité. Lors d'une audition devant la commission des affaires économiques du Sénat, le dirigeant a toutefois déclaré qu'il serait ravi que le projet émerge à nouveau "dans des conditions qui seraient acceptables pour tous". Mais il a aussitôt affirmé que ce n'est pas à l'ordre du jour.

Michelin dans dur. On entend parler depuis plusieurs semaines des conditions délicates que traversent certains sites européens de Michelin. Le groupe a annoncé la fermeture de l'usine de Bamberg, en Allemagne, d'ici au début 2021, qui emploie 858 personnes. Spécialisé dans les pneus de tourisme 16 pouces, le site fait face "à la fois par une forte baisse de la demande globale" et à "une concurrence extrêmement forte des fabricants asiatiques". En parallèle, le concurrent Continental a dévoilé un plan de long terme (jusqu'en 2030), qui passe par la réduction des effectifs d'environ 20 000 personnes sur 244 000 actuellement en 10 ans, dont 15 000 d'ici 2023. L'Allemand pense pouvoir réduire ses coûts de 500 M€ par an à l'horizon 2023. 

EssilorLuxottica, pas encore ça. La recherche du futur homme fort du groupe aurait pris du retard, révèle Le Figaro, alors que se tient aujourd'hui une conférence investisseurs. Quelques dégagements qui font aussi suite à une série de relèvements de recommadantions d'analystes sur EssilorLuxottica

Dérapage à HPC. Electricité de France a réévalué entre 21,5 et 22,5 Mds£ le coût du projet Hinkley Point C, soit 1,9 à 2,9 Mds£ de plus que la facture initiale. Le taux de rentabilité prévisionnel pour EDF est désormais estimé entre 7,6% et 7,8%. Le risque de report de la livraison  des unités 1 et 2, soit respectivement 15 mois et 9 mois comme annoncé précédemment, s'est accentué. 

Les écarts se creusent. La dernière étude Kantar montre que Carrefour et Casino continuent à perdre des parts de marché en France, à l'inverse de Leclerc et Lidl. Bernstein souligne que Carrefour cède pas mal de terrain sur les hypers et les supers mais paradoxalement son image s'améliore, tandis que Casino affiche l'un de ses pires bilans depuis 2013. 

Machiavélique. Les Etats-Unis pourraient infliger des surtaxes tournantes sur plusieurs produits de l'UE plutôt que sur une liste fixe en rétorsion aux aides reçues par Airbus, pour créer davantage d'incertitudes et donc d'impact. C'est en tout cas ce qui ressort des bruits de couloir obtenu par l'agence Bloomberg dans des milieux bien informés. L'OMC, qui a reconnu plus tôt dans l'année que l'avionneur a bénéficié de soutiens indus, doit quantifier la semaine prochaine le montant des rétorsions que Washington pourra prendre. Jusqu'ici, les cibles privilégiées des autorités américaines étaient les produits de luxe ou les vins et spiritueux.

Evasion fiscale. Kering n'en a peut-être pas fini avec la justice italienne : malgré l'accord fiscal trouvé sur Gucci, des dirigeants de la griffe italienne pourraient être inquiétés au sujet de leurs émoluments, a appris Bloomberg. L'agence a appris que le fisc s'intéresse désormais à de hauts dirigeants, qui auraient été rémunérés par une structure suisse tout en travaillant à Milan, ce qui leur aurait permis d'échapper à l'impôt. Kering avait payé 1,25 Md€ en mai pour éteindre le contentieux initial, portant sur les années 2011 à 2017. Le groupe annonce par ailleurs le lancement d'une obligation convertible en actions Puma pour 500 M€. 

Total suit sa feuille de route. Le président de Total, Patrick Pouyanné, a indiqué lors d'une réunion investisseurs que son groupe pourrait mener des rachats d'actions si le cours du pétrole remonte à 70 USD. La major a annoncé hier le relèvement de l'objectif de croissance de son dividende, qu'elle privilégie toujours aux rachats de titres. Elle a aussi précisé qu'elle n'envisageait pas d'acquisition majeure dans les deux ans à venir. Jefferies estime que la présentation est conforme aux attentes dans sa tonalité globale.

POM change d'ère. Plastic Omnium fait évoluer sa gouvernance avec une dissociation du rôle de président, conservé par Laurent Burelle, et de directeur général, qui sera occupé à partir du 1er janvier par Laurent Favre, assisté de Félicie Burelle comme directrice générale déléguée. Laurent Favre, 48 ans, a officié chez des équipementiers allemands, ce qui lui confère une bonne connaissance des clés du succès des entreprises du "Mittelstand", ce tissu d'entreprises moyennes allemandes qui fait défaut à la France, auxquelles peut s'apparenter Plastic Omnium.

Oceasoft va quitter la cote. Dickson va racheter Oceasoft à 2,85 EUR l'action, soit à peu près deux fois les cours actuels. L'Américain a signé des accords avec des actionnaires représentant 62,1% du capital et rachètera les autres actions dans les mêmes conditions. Les membres du conseil d'administration qui ne sont pas directement intéressées par l'opération ont soutenu à l'unanimité le projet. La cotation des titres, qui avaient été suspendus hier, reprendra ce matin. La société de métrologie était entrée en bourse en 2015 à 9 EUR par action.

En bref en France. Alstom signe un contrat de 50 M€ avec SNCF Réseau. Rallye, la maison-mère de Casino, réunit ses créanciers ce jour. Genomic Vision vend sa solution de peignage moléculaire au NIH de Bethesda aux Etats-Unis. Solutions 30 se lance en Pologne. Derichebourg vend ses activités au Maroc. Selectirente va augmenter son capital. Theranexus inclut le dernier patient de la phase II avec THN102 dans la maladie de Parkinson. Boostheat entre en bourse. Envie de mieux connaître Lacroix ? Ne manquez pas notre interviewElis refinance sa dette bancaire avec des obligations. Orpea, SIPH, 2CRSI, Keyrus, Theradiag, SQLI, Upergy, IT Link, Awox, Groupe IRD, Nextedia ont publié leurs comptes.

Kerkhoff va partir. Le comité exécutif et le conseil de surveillance de ThyssenKrupp AG vont se séparer du président Guido Kerkhoff. Ils recommandent l'ouverture de négociations avec le dirigeant pour son départ. L'intérim sera assuré par Martina Herz. Kerkhoff paie le fiasco Tata Steel, un rapprochement avorté par le véto de l'UE. Le conglomérat a prévu de se scinder pour rebondir.

Tesla Chine. Elon Musk annonce que Tesla Inc est en train de constituer une importante équipe d'ingénieurs en Chine, "avec un accent particulier sur les logiciels et micrologiciels pour l'usine et les voitures". Le groupe espère produire des voitures dès la fin de l'année en Chine, dans sa nouvelle usine qui aura à terme une capacité de production de 500 000 voitures par an.

Pas de coup de pompe. Les résultats de Nike dépassent les attentes, le titre progresse post-séance. Le groupe américain ne semble pas connaître de remous en Chine, où ses ventes ont bondi de 22% et ses revenus de 33%. "En dépit de l'environnement macroéconomique et géopolitique tout particulièrement volatil, nous estimons qu'en nous focalisant davantage sur les consommateurs nous allons continuer à alimenter et renforcer la croissance sur l'ensemble de notre portefeuille", a déclaré le directeur financier. L'action gagnait 5,5% non loin des 92 USD hors séance.

El Condor pasa. Condor, filiale allemande de Thomas Cook, continuera à voler grâce au soutien de Berlin qui a accordé un prêt de 380 M€. Ce prêt-relais doit permettre de faire face aux obligations de court terme pour trouver une solution à la problématique de la disparition de la maison-mère. Condor opère 58 appareils.

En bref ailleurs. Altria et Philip Morris renoncent à leur remariage. Bain Capital et Advent ont prévenu Osram qu'ils vont proposer une offre supérieure à celle d'AMS. Un cadre supérieur de Fiat Chrysler est la première victime du groupe dans l'enquête américaine sur les émissions polluantes. Adam Neumann, le fondateur de WeWork, laisse deux codirigeants prendre les rênes de l'entreprise en vue de son entrée en bourse. Le cours d'IPO de TeamViewer sera de 26,25 EUR, plutôt dans le haut de la fourchette initiale. Santander va prendre une charge comptable de 1,5 Md€ sur sa filiale britannique. Clariant, Merck et Sabic cherchent à améliorer la recyclabilité des films d'emballage.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
2CRSI 14.00%3.99 Cours en temps réel.-52.50%
A TOUTE VITESSE 0.00%1.59 Cours en temps réel.-6.47%
AIRBUS SE -0.08%132.86 Cours en temps réel.58.24%
ALSTOM -0.23%38.46 Cours en temps réel.9.04%
ALTRIA GROUP 0.00%46.41 Cours en différé.-6.03%
AMS -0.41%46.61 Cours en différé.98.64%
AWOX -2.11%0.928 Cours en temps réel.0.87%
CAC 40 0.07%5893.82 Cours en temps réel.24.50%
CARREFOUR -1.22%15.36 Cours en temps réel.3.02%
CASINO GUICHARD-PERRACHON -0.56%48.09 Cours en temps réel.32.33%
CLARIANT LTD -0.29%20.42 Cours en différé.13.21%
DERICHEBOURG 1.77%3.332 Cours en temps réel.-16.66%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.41%9.222 Cours en temps réel.-33.17%
ELIS 0.75%17.52 Cours en temps réel.20.41%
ESSILORLUXOTTICA 0.04%135.1 Cours en temps réel.22.32%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES -0.85%14.51 Cours en clôture.15.39%
GENOMIC VISION -3.38%0.3005 Cours en temps réel.-4.91%
GROUPE IRD 0.02%26.41 Cours en temps réel.10.04%
IT LINK -0.38%13.2 Cours en temps réel.97.01%
KERING 0.19%520.6 Cours en temps réel.26.48%
KEYRUS 0.82%2.45 Cours en temps réel.-46.15%
LACROIX 0.87%23.2 Cours en temps réel.20.83%
MICHELIN -0.56%115.5 Cours en temps réel.33.22%
NEXTEDIA 2.00%0.612 Cours en temps réel.-5.12%
NIKE, INC. 0.27%90.05 Cours en différé.21.46%
OCEASOFT 0.00%2.85 Cours en temps réel.216.67%
ORPÉA 0.55%110 Cours en temps réel.23.29%
OSRAM LICHT AG -0.37%40.15 Cours en différé.5.88%
PHILIP MORRIS INTERNATIONAL 0.20%83.74 Cours en différé.25.43%
PLASTIC OMNIUM -1.16%26.45 Cours en temps réel.31.14%
PUMA SE 0.30%66.9 Cours en différé.56.67%
RALLYE -0.76%7.84 Cours en temps réel.-12.99%
RENAULT -1.24%46.165 Cours en temps réel.-15.37%
SANTANDER CONSUMER USA HOLDINGS INC. -1.21%24.46 Cours en différé.39.06%
SELECTIRENTE -0.57%87.5 Cours en temps réel.1.74%
SIPH (INTERNATIONALE DE PLANTATIONS D'HÉVÉAS) 0.00%86 Cours en temps réel.5.91%
SOLUTIONS 30 SE -0.09%11 Cours en temps réel.23.32%
SQLI 0.65%18.62 Cours en temps réel.12.99%
TESLA INC. 2.36%345.09 Cours en différé.3.69%
TESLA, INC. -0.85%304.2 Cours en clôture.5.79%
THERADIAG -1.04%0.956 Cours en temps réel.0.63%
THERANEXUS 5.11%2.47 Cours en temps réel.-86.22%
THOMAS COOK INDIA LTD -0.75%131.85 Cours en clôture.-43.22%
THYSSENKRUPP AG -1.98%13.335 Cours en différé.-10.98%
TOTAL 0.23%49.41 Cours en temps réel.6.99%
UPERGY -1.94%5.05 Cours en temps réel.4.34%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
5
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader