Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

EN DIRECT DES MARCHES : Airbus, Total, Société Générale, TechnipFMC, Nanobiotix, Novartis, Sony...

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
09/04/2019 | 14:55

Les grosses capitalisations françaises font parler d'elles, avec Total et Airbus sur le feu des projecteurs ce matin, pour des raisons fort différentes. La Société Générale va supprimer des emplois. Sony accueille à nouveau un encombrant actionnaire, pendant que Novartis fait coter sa filiale Alcon à partir d'aujourd'hui.

Droits de douane. Les Etats-Unis ont donc publié une liste de produits européens susceptibles d'être surtaxés, allant des aéronefs Airbus (avions et hélicoptères) au fromage, en passant par les vins et le matériel de ski. Au total, 11 milliards de dollars qui sont censés compenser les pertes que les Américains estiment dues aux subventions illégales dont bénéficie l'avionneur.

Peu de grain à moudre. Dans une vidéo diffusée au Japon par ses avocats, Carlos Ghosn clame son innocence et accuse les dirigeants de Nissan de trahison et de complot. A la demande des conseils de l'ancien homme fort de Renault Nissan, les noms des mis en cause ont été coupés dans la vidéo. Rien de neuf à ce stade. 
 
Coup double. Total a signé un protocole d'accord avec le sultanat d'Oman en vue d'un permis d'exploration dans un bloc gazier au potentiel "significatif" et fait partie du consortium qui va exploiter du GNL en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Ce second projet, qui implique également Exxon Mobil et Oil Search, pourrait représenter un investissement de l'ordre de 13 milliards de dollars.
 
Dans le dur. La Société Générale a confirmé la suppression d'environ 1600 postes dans sa banque de financement et d'investissement, sa banque de détail internationale et ses services financiers internationaux, dont environ 750 emplois en France. Les principaux éléments de ce projet ont été dévoilés hier aux représentants du personnel. La banque rouge et noire a promis de se restructurer après avoir renoncé à ses objectifs de moyen terme.

RIP. Des parlementaires français de plusieurs partis d'opposition ont recueilli les signatures nécessaires à un possible référendum d'initiative partagée contre la privatisation de Groupe ADP. Le processus doit encore être validé par le conseil constitutionnel et soutenu par 10% du corps électoral.

Le câble de la discorde. Les soucis de Prysmian ne sont pas terminés avec le câble sous-marin haute tension Western Link, qui relie le nord du Pays de Galles à l'Ecosse. Durant la phase de tests, le système de protection s'est déclenché, entretenant le doute sur la qualité de l'équipement et repoussant une fois encore son entrée en service. Les déboires de ce projet ont déjà coûté cher à Prysmian. En 2018, une provision de 95 millions d'euros avait déjà été constituée. Les investisseurs craignent qu'un nouveau retard ne mette en péril les objectifs 2019.
 
Un beau contrat pour TechnipFMC. Le groupe parapétrolier a obtenu un contrat "significatif", c'est-à-dire compris dans la fourchette entre 75 et 250 millions de dollars, au Brésil. TechnipFMC a signé avec Total pour le développement du champ pré-salifère Lapa.
 
En bref en France. Klépierre lance une offre d'actionnariat salarié. Allied Universal (portefeuille Wendel) fait l'acquisition de Securadyne Systems. Korian informe que 16 des 17 résidents hospitalisés après l'intoxication alimentaire qui a eu lieu dans un établissement de Haute-Garonne ont regagné leur hébergement. DBV Technologies a livré les 6 millions d'actions de sa dernière levée de fonds. Theranexus collabore avec l'IRISA. Nanobiotix boucle une augmentation de capital réservée à 11,50 EUR l'action. Poxel obtient des résultats positifs en phase Ia avec PXL065. Hérige rachète les Bétons du Poher. Umanis et Kalray ont publié leurs comptes.
 
StanChart va payer. Standard Chartered paiera un peu plus d'1 milliard de dollars pour éteindre des enquêtes aux Etats-Unis et au Royaume-Uni sur des violations des sanctions américaines contre l'Iran. L'information, obtenue par Reuters, devrait être confirmée ce matin.
 
M&A sous contrôle. Le patron de Novartis prévoit de limiter les acquisitions à environ 5% de la capitalisation du géant de la pharmacie, dont la filiale Alcon entre au SMI ce jour après sa scission. Vas Narasimhan, interrogé ce matin dans le Financial Times, entend renforcer la rémunération des actionnaires.
 
Third Point is back. Sony flambe après que Reuters a annoncé l'arrivée du fonds activiste Third Point au capital. Il s'agit plutôt d'un retour, car le fonds de Daniel Loeb avait déjà mis la pression sur le Japonais il y a six ans. Third Point chercherait à pousser Sony à réfléchir sur l'avenir de certaines de ses divisions, notamment ses studios de cinéma et ses semi-conducteurs.
 
Purina investit. La division animale de Nestlé, Purina, va racheter une participation minoritaire dans le groupe vétérinaire Independent Vetcare Group à EQT. Les détails de la transaction ont toutefois été tenus secrets. IVC opère un réseau de plus de 1100 cliniques et hôpitaux vétérinaires dans 10 pays européens.
 
En bref ailleurs. Amazon lance trois projets d'énergies renouvelables pour alimenter les serveurs de sa division AWS. Fiat Chrysler va payer 110 millions de dollars pour clore une action en justice intentée par des investisseurs américains. L'américain Wynn Resorts propose de racheter l'australien Crown Resorts pour 7,1 milliards de dollars. Merck KGaA propose 5,78 milliards de dollars pour racheter Versum Materials, une offre mieux-disante que celle d'Entegris. L'émission obligataire d'Aramco attire une demande évaluée à 100 milliards de dollars, pour une offre initiale programmée de 10 milliards de dollars. Royal Dutch Shell prévoit d'investir 300 millions de dollars dans la protection et la restauration des écosystèmes, dans le cadre de son programme destiné à réduire son empreinte carbone. Telenor va prendre le contrôle de DNA pour 1,5 milliard d'euros.
 
Ça publie. Sika et Givaudan en Suisse.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE -0.69%118.26 Cours en temps réel.40.85%
ALCONIX CORPORATION 3.51%1239 Cours en clôture.19.71%
AMAZON -0.24%1909.2 Cours en clôture.22.94%
CAC 40 0.50%5385.46 Cours en temps réel.13.27%
CROWN RESORTS LTD -0.46%12.97 Cours en clôture.9.87%
DBV TECHNOLOGIES 4.27%16.85 Cours en temps réel.58.81%
ENTEGRIS INC 0.36%36.28 Cours en différé.30.06%
EXXON MOBIL CORPORATION 0.46%76.25 Cours en différé.11.82%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES -0.72%11.876 Cours en clôture.-5.68%
GIVAUDAN 0.58%2622 Cours en différé.14.54%
GROUPE ADP 0.71%156.3 Cours en temps réel.-5.56%
HERIGE 0.00%27.1 Cours en temps réel.15.32%
KALRAY 0.58%17.2 Cours en temps réel.50.22%
KLÉPIERRE 1.04%31.02 Cours en temps réel.15.06%
KORIAN 1.44%35.3 Cours en temps réel.13.58%
MERCK KGAA -0.20%90.84 Cours en différé.0.96%
NANOBIOTIX -0.76%10.5 Cours en temps réel.-9.79%
NESTLÉ -0.48%99.07 Cours en différé.24.75%
NOVARTIS 0.82%83.61 Cours en différé.11.63%
POXEL 1.71%7.13 Cours en temps réel.40.08%
PRYSMIAN -0.12%16.525 Cours en clôture.-1.93%
RENAULT 1.46%51.38 Cours en temps réel.-5.81%
RIPLEY CORP SA Cours en clôture.
ROYAL DUTCH SHELL 0.29%29 Cours en différé.13.04%
SIKA AG 0.39%155.85 Cours en différé.24.60%
SMI 0.44%9624.16 Cours en différé.13.68%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0.62%25.24 Cours en temps réel.-9.27%
SONY CORP -4.43%5610 Cours en clôture.8.97%
STANDARD CHARTERED 1.42%686.6 Cours en différé.12.69%
TECHNIPFMC 2.39%23.52 Cours en différé.20.12%
TELENOR -0.72%179.6 Cours en différé.8.00%
THERANEXUS -1.01%5.86 Cours en temps réel.-67.30%
TOTAL 1.10%49.765 Cours en temps réel.7.76%
UMANIS 0.24%8.38 Cours en temps réel.-1.87%
VERSUM MATERIALS INC 0.29%51.37 Cours en différé.84.78%
WENDEL -2.12%115.4 Cours en temps réel.10.22%
WYNN RESORTS 1.42%120.87 Cours en différé.22.20%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
Avia2
Le 09/04/2019 19:09
arrow option
Société Générale : la société Rouge et Noir qui voit Rouge et broie du Noir ... pas étonnant, ils se font bouffer doucement par le Crédit Mutuel beaucoup plus convivial