Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Droits de douane : des patrons américains s'alarment

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
11/06/2019 | 15:38

(Zonebourse avec Reuters) Plusieurs grands noms de la consommation aux Etats-Unis ont alerté sur l'impact des coûts liés aux droits de douane sur les biens importés de Chine. Les Etats-Unis ont déjà augmenté les droits de douane sur des marchandises chinoises d'une valeur de 200 milliards de dollars, les faisant passer de 10% à 25% en mai. Le président Donald Trump a également menacé d'imposer une nouvelle série de droits de douane sur des marchandises d'une valeur de 300 milliards de dollars qui couvriraient presque tous les produits importés de Chine aux États-Unis.

  • Best Buy : "L'impact des tarifs à 25% (dont l'entrée en vigueur est proposée) entraînera des hausses de prix et sera ressenti par les consommateurs américains", a déclaré Hubert Joly, CEO.
  • Home Depot : Si la dernière série de tarifs est maintenue, le coût annuel des marchandises vendues augmenterait de 1 milliard de dollars, en plus du montant de 1 milliard de dollars que la chaîne de bricolage a déjà subi à cause des tarifs imposés en 2018. Mais L'impact des nouveaux tarifs serait toujours gérable puisqu'il représenterait moins de 1% des ventes totales, a déclaré Edward Decker, vice-président directeur des ventes.
  • J C Penney : "Nous prévoyons un impact plus significatif sur nos marques privées et nationales si la quatrième tranche potentielle de tarifs entre en vigueur", a déclaré Jill Soltau, CEO.
  • Kohl's : Les tarifs douaniers toucheront principalement les marchandises provenant de Chine dans le secteur de la maison et des accessoires, mais les vêtements et les chaussures ne sont pas touchés à ce stade. La chaîne de grands magasins a déclaré qu'environ 20% de ses marchandises proviennent de Chine.
  • Walmart : "Des tarifs plus élevés entraîneront des prix plus élevés pour les clients", a déclaré le directeur financier Brett Biggs à Reuters la semaine dernière dans une interview. Il a dit que la société, connue pour ses prix plus bas, essaiera de minimiser l'effet des prélèvements sur la compagnie et ses clients.
  • Macy's : "L'augmentation de la troisième tranche de 10% à 25% le 10 mai dernier a un impact, notamment sur notre activité mobilier. Toutefois, l'équipe s'attend à ce que cela puisse être atténué", a déclaré Jeffrey Gennette, chef de la direction, aux investisseurs lors d'une téléconférence mercredi dernier. "Il est trop tôt pour se prononcer sur ce que nous pensons que cela signifiera en termes de hausses de prix potentielles et sur les catégories qui seront plus touchées que les autres", a-t-il déclaré.
  • Ralph Lauren : "Les tarifs adoptés à ce jour ont un impact limité sur nos activités, mais nos équipes sont préparées à de multiples scénarios et ont accéléré la diversification de notre chaîne d'approvisionnement pour atténuer l'impact à long terme de tout résultat tarifaire potentiel", a déclaré Jane Nielsen, CFO, lors d'une conférence téléphonique la semaine dernière.
  • Crocs : Le fabricant de chaussures estime un impact d'environ 5 millions de dollars en 2019 en supposant qu'un tarif de 25% entre en vigueur. La société s'attend également à ce que la quantité de produits américains provenant de la Chine soit inférieure à 10% d'ici 2020, par rapport à 30% environ actuellement. "La composition actuelle de nos sources d'approvisionnement reflète notre besoin d'équilibrer l'augmentation de l'offre pour répondre à la demande croissante de notre produit et la poursuite de nos efforts pluriannuels pour réduire nos sources d'approvisionnement en Chine", a déclaré l'entreprise dans un communiqué.
  • Del Monte Foods : "Il n'y a pas que les droits de douane. Les coûts de transport sont en hausse, les coûts de main-d'œuvre sont en hausse", a déclaré le PDG Greg Longstreet à Reuters lors d'une conférence à New York la semaine dernière. "C'est un environnement inflationniste. Il va falloir en transmettre une bonne partie. Le consommateur va devoir payer plus cher pour beaucoup de produits critiques". Del Monte a déjà augmenté les prix de nombreux produits, y compris les mandarines qu'elle importe de Chine, et le fera encore une fois avec la hausse des tarifs douaniers, a-t-il dit.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BEST BUY COMPANY -0.10%67.885 Cours en différé.29.19%
CROCS, INC. -1.53%28.26 Cours en différé.10.82%
FRESH DEL MONTE PRODUCE INC -0.83%31.37 Cours en différé.11.18%
J C PENNEY COMPANY INC -2.67%0.8789 Cours en différé.-14.75%
KOHL'S CORPORATION -4.37%50.25 Cours en différé.-23.41%
MACY'S -1.41%16.32 Cours en différé.-44.16%
RALPH LAUREN CORP -0.29%98.72 Cours en différé.-4.26%
THE HOME DEPOT, INC 0.07%230.75 Cours en différé.33.98%
WALMART -0.19%118.54 Cours en clôture.31.36%

© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Bounty26 - Il y a 3 mois arrow option
et oui Donald n'a pas encore compris qu'il allait perdre!!!!!!
2
  
fucius 1 - Il y a 3 mois arrow option
L'arroseur arrosé...PTDR
  
  
  • Publier
    loader
Dernières actualités "Sociétés"
16:15CURAE LAB : Communique relatif au depot d'un projet d'offre publique d'achat simplifiee visant les actions de la societe
EQ
16:09VISIATIV : Euroland Corporate reste à l'achat
CF
16:08KORIAN : La maison Les Saules (Guyancourt, 78) inaugure une extension dédiée à l'accompagnement des personnes atteintes de troubles cognitifs
PU
16:04Portal, l'écran connecté de Facebook, est de retour à prix réduit
AW
16:02VEOLIA ENVIRONNEMENT : BlackRock détient moins d'actions
CF
15:58CARREFOUR : commercialise Poulehouse, l'oeuf qui ne tue ni la poule ni les poussins
PU
15:57SALVATORE FERRAGAMO : UBS relève son conseil
CF
15:54HSBC FRANCE : "revue stratégique" sur la banque de détail (syndicats)
AW
15:46BMW : doit racheter Jaguar Land Rover pour Bernstein
AO
15:43BANQUE NATIONAL DE BELGIQUE : La croissance de l'activité en Belgique devrait rester globalement constante, à 0,2 %, au troisième trimestre de 2019
PU
Dernières actualités "Sociétés"