Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
362
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Donald ressort sa carotte et son bâton

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
8
13/11/2019 | 09:05

Les records indiciels continuent à tomber sur les places financières, où le goût pour le risque des investisseurs s'affirme. Le discours très attendu de Donald Trump hier à New York a accouché d'une souris : le Président américain n'a pas apporté d'éléments nouveaux sur les grands sujets du moment, se contentant de maintenir la pression sur la Chine et l'Union européenne dans sa croisade commerciale. Cela n'empêche pas une légère surréaction des indicateurs avancés ce matin.

Les marchés financiers baignent toujours dans une douce euphorie au cœur de l'automne, malgré les copieux gains déjà accumulés en 2019. Voilà qui contraste avec une fin d'année 2018 beaucoup plus compliquée, même si la menace est inchangée : les Etats-Unis et la Chine n'ont toujours pas réglé leur bras de fer commercial.

Dans une allocution prononcée hier depuis le Club Economique de New York hier – un cercle de réflexion prestigieux plus que centenaire – Donald Trump a affirmé qu'un accord préliminaire (dit "de phase 1") est "proche" avec la Chine, tout en ajoutant que les Etats-Unis étaient prêts à adopter davantage de sanctions en cas d'échec des pourparlers. Une rhétorique de la carotte et du bâton assez proche de celle de l'année précédente, à la différence près que la Maison Blanche est prête à avancer par étapes, ce qui était encore impensable à l'automne 2018. Dans son discours, Donald Trump a aussi égratigné l'Europe, en estimant que certaines barrières commerciales érigées par l'UE sont "par bien des manières, pires que la Chine". 

Le marché continue à penser qu'un compromis basique sera trouvé sur les questions commerciales, sans quoi le locataire de la Maison Blanche éprouvera plus de difficultés à se faire élire. L'intéressé n'a d'ailleurs pas manqué de rappeler hier que les gains accumulés à Wall Street seraient en danger s'il n'était pas réélu. L'incontournable Donald Trump sera encore sous les feux de la rampe aujourd'hui, puisque démarrent les auditions publiques dans le cadre de la procédure d'Impeachment bâtie par l'opposition Démocrate dans le sillage de l'affaire ukrainienne.

A Paris, la bourse reste sur 14 hausses en 17 séances, ce qui porte les gains du CAC40 dividendes réinvestis à 29% depuis le 1er janvier. Le CAC40 perdait 0,16% à 5910 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Il sera question d'inflation aujourd'hui, avec l'évolution des prix à la consommation en Allemagne (8h00), au Royaume-Uni (10h30) et aux États-Unis (14h30). Mais l'événement le plus attendu aura lieu à partir de 17 heures, avec la première des deux journées d'audition du président de la Fed, Jerome Powell, par le Congrès des Etats-Unis, pour évoquer la politique monétaire et les perspectives économiques.

L'euro s'effrite à 1,1014 USD. L'once d'or reprend quelques cents à 1460 USD. Le pétrole est orienté à la baisse, mais toujours dans un canal étroit, à 61,80 USD pour le Brent et à 56,60 USD pour le WTI. Le rendement de l'obligation d'Etat américaine atteint 1,919% sur 10 ans. Le Bitcoin recule à 8742 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Ahold Delhaize : Bernstein passe de surperformance à performance de marché en visant 25,20 EUR.
  • ArcelorMittal : KeyBanc passe de neutre à surpondérer sur l'ADR, en visant 21 USD.
  • Cineworld : Morgan Stanley démarre le suivi à souspondérer en visant 200 GBp.
  • Cofinimmo : Société Générale passe de conserver à vendre en visant 118 EUR.
  • Hikma : Morgan Stanley reprend le suivi à pondération en ligne en visant 1900 GBp.
  • Iliad : HSBC reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 100 à 125 EUR.
  • Intertek : Goldman Sachs passe de vendre à neutre en visant 5200 GBp.
  • Intesa Sanpaolo : Oddo BHF passe de neutre à alléger en visant 2,30 EUR.
  • Land Securities : Jefferies passe de neutre à sousperformance en visant 735 GBp.
  • Prosegur : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 5,80 EUR.
  • SAP : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 140 à 142 EUR.
  • Sartorius : J.P. Morgan démarre le suivi à surpondérer en visant 180 EUR.
  • Sartorius Stedim : J.P. Morgan démarre le suivi à surpondérer en visant 152 EUR.
  • Verallia : Citi démarre le suivi à l'achat en visant 33 EUR.

L’actualité des sociétés

Nissan a contribué aux résultats de Renault à hauteur de 233 M€ au titre du 3e trimestre, tandis que le constructeur a annoncé par ailleurs avoir renoncé à la clause de non-concurrence de son ancien directeur général, Thierry Bolloré. Saint-Gobain va racheter l'américain Continental Building Products à 37 USD l'action, soit une facture globale de 1,4 Md$ (1,3 Md€), pour renforcer ses positions dans les plaques de plâtre outre atlantique. TechnipFMC vend son navire Subsea G1201 et prend une dépréciation de 125 M$ sur le bâtiment et son sister-ship G1200. Le Cabometyx d'Ipsen approuvé au Canada en traitement de seconde ligne du cancer du foie. A l'approche de la journée investisseurs du 17 décembre, Séché va séparer les fonctions de président et de directeur général, le premier poste étant dévolu à Joël Séché et le second à Maxime Séché. Synergie s'offre TIGLOO en Espagne. La Française de l'Energie s'associe à Quadran, la filiale de Total, pour des sites photovoltaïques dans les Hauts de France le Grand Est. Plastiques du Val-de-Loire, Rothschild, Medicrea, Neoen, SII, Lacroix, Union Financière de France, Cafom, AST Groupe, Innate, Akka ont publié leurs comptes.

Sunrise renonce officiellement à racheter UPC Suisse à Liberty Global, ce qui entraînera une pénalité de rétractation de 50 MCHF. Les actions Nissan chutent après l'abandon de son objectif de dividende. La grande usine européenne de Tesla sera construite près de Berlin, en Allemagne, a annoncé Elon Musk. Victime de son succès le jour de son lancement, la plate-forme de streaming de Walt Disney a connu hier des ratés techniques. Le directeur financier de Mediaset a précisé que le groupe n'avait pas l'intention de racheter ProSiebenSat, en dépit de sa montée à 15,1% du capital. ThyssenKrupp aurait trois prétendants, au moins, pour son activité ascenseur, mais pas le suisse Schindler, qui craint les conséquences antitrust s'il se positionnait. Un régulateur américain se penche sur l'accord entre Google et Ascension sur l'exploitation de données de patients. Nike va cesser de vendre en direct son textile et ses chaussures sur Amazon.com.

Ça publie. Cisco, Mitsubishi UFJ, Sumitomo Mitsui, ABN Amro, SSE, Terna, Bâloise, Lufthansa, Altice Europe ou British Land.

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABN AMRO BANK N.V. -0.19%16.09 Cours en différé.-21.54%
AHOLD DELHAIZE N.V. 0.62%22.59 Cours en différé.1.65%
ALPHABET -0.12%1346.87 Cours en différé.28.89%
ALTICE EUROPE N.V. 1.79%5.586 Cours en différé.223.13%
AMAZON.COM 0.03%1760.94 Cours en différé.17.24%
ARCELORMITTAL 2.70%16.716 Cours en différé.-10.28%
AST GROUPE -0.93%3.185 Cours en temps réel.-42.59%
BAKKAFROST 1.66%642 Cours en différé.49.46%
BROOKFIELD ASSET MANAGEMENT INC. 0.41%75.7 Cours en différé.44.69%
CAC 40 1.03%5978.82 Cours en temps réel.24.38%
CAFOM -0.96%5.15 Cours en temps réel.-10.34%
CISCO SYSTEMS -0.81%45.3 Cours en différé.4.55%
COFINIMMO -0.16%127.8 Cours en différé.17.97%
CONTINENTAL BUILDING PRODUCTS, INC. -0.27%36.41 Cours en différé.43.06%
ILIAD 0.44%115 Cours en temps réel.-6.64%
INNATE PHARMA -0.46%5.395 Cours en temps réel.-26.90%
INTERTEK GROUP PLC 3.05%5676 Cours en différé.14.79%
INTESA SANPAOLO SPA -1.04%2.328 Cours en clôture.20.01%
IPSEN 1.02%79.25 Cours en temps réel.-30.53%
LA FRANÇAISE DE L'ENERGIE 1.46%17.35 Cours en temps réel.57.60%
LACROIX -0.89%22.3 Cours en temps réel.17.19%
LAND SECURITIES GROUP PLC 0.80%1009.5 Cours en différé.24.50%
LUFTHANSA GROUP AG 1.67%17.07 Cours en différé.-14.75%
MEDIASET -0.99%2.697 Cours en clôture.-1.71%
MEDICREA INTERNATIONAL 2.40%2.56 Cours en temps réel.9.17%
MITSUBISHI UFJ FINANCIAL GROUP, INC. 2.69%595.7 Cours en clôture.12.84%
NEOENERGIA S.A. 1.57%23.36 Cours en clôture.0.00%
NIKE, INC. 0.05%97.77 Cours en différé.31.87%
NISSAN MOTOR CO., LTD. 1.86%680.5 Cours en clôture.-20.51%
PHILIP MORRIS INTERNATIONAL 0.74%84.67 Cours en différé.26.83%
PLASTIQUES DU VAL-DE-LOIRE -1.97%7.97 Cours en temps réel.-8.55%
PROSEGUR COMPAÑÍA DE SEGURIDAD, S.A. 2.01%3.75 Cours en clôture.-15.20%
PROSIEBENSAT.1 MEDIA SE 0.28%14.1 Cours en différé.-9.52%
RENAULT 0.92%42.855 Cours en temps réel.-22.16%
ROTHSCHILD & CO -0.20%25.5 Cours en temps réel.-17.18%
SAINT-GOBAIN 1.58%38.645 Cours en temps réel.30.53%
SAP AG 0.13%124.2 Cours en différé.42.83%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 0.79%141.1 Cours en temps réel.60.16%
SBERBANK ROSSII PAO Cours en clôture.
SCHINDLER HOLDING 0.17%241.6 Cours en différé.26.55%
SUMITOMO MITSUI FINANCIAL GROUP, INC. 2.45%4056 Cours en clôture.12.76%
SUNRISE COMMUNICATIONS GROUP 0.07%76.35 Cours en différé.-11.74%
SYNERGIE -1.25%31.5 Cours en temps réel.30.47%
SÉCHÉ ENVIRONNEMENT -0.28%35 Cours en temps réel.31.95%
TECHNIPFMC 0.50%20 Cours en différé.2.15%
TESLA INC. -0.36%358.39 Cours en différé.7.69%
THYSSENKRUPP AG 2.45%11.93 Cours en différé.-22.26%
TOTAL 1.05%48.315 Cours en temps réel.3.55%
UNION FINANCIÈRE DE FRANCE BANQUE 1.00%20.2 Cours en temps réel.-2.44%
VERALLIA 0.00%30.5 Cours en temps réel.0.00%
WALT DISNEY COMPANY (THE) -0.93%146.38 Cours en différé.33.50%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
8
Réagir à cet article
Sansdents - Il y a 1 mois arrow option
J’imagine la conversation entre l’excellent Président XI dont le pays va surclasser définitivement les USA et ses satellites (Europe, Japon, etc…) et le médiocre ultralibéral Macron :
XI : qu’avez-vous à vendre à la Chine communiste cher M Macron ?
Macron : Des TGV mais je viens de vendre le producteur de TGV (Alstom) aux US suite à des menaces de sanctions financières….et je suis en train de casser la SNCF sur ordre de l’UE…donc…Heuheuheuheuheu…..
XI : Donc pour les TGV c’est mort. Mais des TGV on peut vous en vendre, on en a produit 20 000 km en Chine et autant dans le monde, la SNCF Chinoise est en monopole public avec des dizaines de milliers de kilomètres de lignes et des millions de salariés à statut et avec au moins 3 salariés par train. Quoi d’autre mon cher M. Macron ?
Macron : Il y a bien le nucléaire mais après avoir produit des dizaines de centrales nucléaires des années 60 aux années 70, nous n’arrivons plus à produire un réacteur de nouvel génération (EPR), là où vous Chine communiste y parvenez les doigts dans le nez et les verts nous obligent à fermer les centrales nucléaires en France alors qu’elle peuvent encore durer plus de 50 ans sans aucuns risques et je suis en train de démanteler EDF à la demande de l’UE…..Heuheuheuheuheu
Xi : Donc pour le nucléaire c’est mort. Mais là aussi on peut vous en vendre, et l’EDF-GDF Chinois est en monopole public et emploi des millions de salariés à statut. Quoi d’autre cher M. Macron ?
Macron : Il y a bien les Télécoms où nous étions N°1 mondial de la R&D il y a 25 ans mais depuis sur ordre de l’UE, moi et mes prédécesseurs nous avons cassé l’opérateur historique France Telecom et avons donné Alcatel à Nokia qui à son tour est en train de sombrer face à Huawei…. Heuheuheuheuheu….
XI : Donc là aussi c’est mort. Mais Huawei, et Xiaomi peuvent vous vendre tout ce dont la France a besoin et l’un de nos 3 opérateurs télécoms publics géants comme China Mobile ou China Telecom, qui emploient plus de 1 million de salariés à statut, sur un seul réseau piloté par l’Etat communiste peuvent vous racheter FT renommer en l’agrume, d’origine Chinoise, Orange donc. Quoi d’autre cher M. Macron?
Macron : Il y a bien les Airbus ? Alors là je suis sûr de moi !
Xi : vous avez raison ! D’ailleurs une grande partie des Airbus sont maintenant produits en Chine communiste, ce qui nous a permis de créer notre propre industrie aéronautique en sortant nos propres avions made in China ! Quoi d’autres cher M. Macron?
Macron : Il y a bien le foie gras, les 400 fromages, le Champagne, le Cognac/Armagnac et les Grands vins de Bourgogne et du Bordelais, ainsi que les parfums et la haute couture, et notre pays est le N°1 en terme touristique.
Xi : Là je suis d’accord et nous avons racheté de nombreux grands châteaux ainsi que Club Med comme des milliers d’hectares de terres en France, et des millions de touristes Chinois viennent en France.
Macron : donc tout va bien ! Et vive l’Europe qui nous a permis de développer la concurrence libre et non faussée et ainsi de casser et privatiser tous nos services publics en France…..et pourquoi ne faites-vous pas la même chose en Chine M. Xi ?
Xi : Je suis désolé M. Macron mais quand je vois le résultat catastrophique de votre politique ultralibérale hyperatlantiste que vous appliquez en France et en Europe en copiant stupidement Reagan et Thatcher depuis 35 ans, et quand je vois le succès de notre politique qu’appliquait De Gaulle, Pompidou et Giscard des années 60 et 70, je préfère maintenir notre politique industrielle forte pilotée à long terme par l’Etat communiste qui nous réussit à 1000%.
J’ai dit la même chose à M .Trump. Désolé….cher M. Macron.
Macron : Heuheuheuheuheu….mais que va devenir notre beau capitalisme ultralibéral hyperatlantiste ?
Xi : Paix à son âme cher M. Macron.
1
  
  • Publier
    loader