Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Devises : la monnaie unique toujours sous pression

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
14/11/2019 | 12:18
Jeudi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne testait toujours les 1,10 dollar en se tassant, pour l'heure, de 0,11% à 1,0995 dollar. Des baisses de l'ordre de 0,15% étaient constatées face aux autres grandes contreparties.

Et pourtant, plusieurs statistiques étaient un peu meilleures que prévu ce matin en Europe, notamment la croissance du PIB de la zone euro au 3e trimestre, ressortie à + 1,2% sur un an alors qu'elle était attendue à + 1,1%, comme lors de la période précédente.

Même si au Royaume-Uni, les ventes de détail d'octobre ont déçu.

Que retenir des premières auditions parlementaires de Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine ? 'Le discours du président (de la banque centrale américaine) est resté identique à celui de la conférence de presse tenue à l'issue de la dernière réunion du FOMC. Il est confiant sur la croissance et confirme un statu quo sur la politique monétaire du Fed si le scénario économique des banquiers centraux, d'une croissance faible et d'un retour de l'inflation sur son objectif de moyen terme, se réalise', rapporte un spécialiste.

Cela étant, le succès des interminables discussions commerciales entre la Chine et Washington quant à un accord partiel paraît moins certain. En effet, le Wall Street Journal rapporte que Pékin ne souhaiterait pas chiffrer ses engagements d'achats de matières premières agricoles aux Etats-Unis, alors que Donald Trump a évoqué le montant de 50 milliards de dollars.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
17:36Les manifestations contre la réforme des retraites ont rassemblé 885.000 personnes en france dont 180.000 à paris, contre 1,4 à 1,5 million le 5 décembre, selon la cgt à 17h00
RE
17:36France-885.000 manifestants contre la réforme des retraites-CGT
RE
17:17Merkel pour une taxe sur les transactions d'actions
RE
17:14Aucune raison d’être plus accommodante pour la Fed, selon Amplegest
AO
17:03Résumé des principales informations économiques du mardi 10 décembre 2019
AW
16:50Alteo Gardanne demande son placement en redressement judiciaire
RE
16:45RÉUNION MONÉTAIRE DE LA FED : vers des taux d'intérêt inchangés
AW
16:01Le Portugal vise un excédent budgétaire en 2020 (+0,2%)
AW
15:45Possible report des tarifs douaniers sur les biens chinois (WSJ)
AW
14:39USA : productivité révisée à -0,2% au 3e trimestre
CF
Dernières actualités "Economie / Forex"