Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Devises : l'euro se cherche au lendemain de la BCE

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
07/06/2019 | 12:47
Vendredi midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne se repliait de 0,21% face à la devise américaine après avoir pris 0,48% la veille après la réunion de la BCE. La principale devise du Vieux continent est bien partie pour progresser de 0,50% sur la semaine.

Quasi-stable contre le yen et le franc suisse, l'euro se tasse de 0,33% contre la livre sterling alors que la démission de Theresa May sera effective ce jour.

'La banque centrale a repoussé l'échéance d'une hausse des taux jusqu'à la fin du premier trimestre 2020 et donné les conditions des TLTRO III, moins favorables que les précédentes', commente un analyste parisien ce matin.

'Bien sûr, le président de la BCE Mario Draghi s'est montré accommodant durant la conférence de presse', commente UBS ce matin. Étendant sa 'forward guidance', la BCE a aussi laissé entendre qu'elle se tient prête à agir davantage si les mesures douanières venues des Etats-Unis venaient à faire davantage de dégâts.

Chez la Banque Postale AM, on indique : 'la BCE a signalé que les taux resteraient bas plus longtemps. Une demi-surprise. En revanche deux points sont plus surprenants, la suggestion qu'elle pourrait infléchir sa communication sur l'inflation en acceptant un dépassement de 2% de l'inflation de manière prolongée, mais aussi l'idée qu'elle aurait des marges de manoeuvres ' considérables ' sur le QE'.

En effet, lors de la conférence de presse, Mario Draghi a déclaré : 'nous disposons maintenant - puisque avons cessé d'acheter des obligations - de marges de manoeuvres considérables. Nous avons aussi le droit pour nous, puisque la Cours européenne de Justice nous a donné explicitement la faculté pour poursuivre de manière proportionnée nos objectifs et de respecter notre mandat'.

EG



Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.14%1.08728 Cours en différé.-3.61%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
12:09Le prince Andrew dément toute implication dans l'affaire Epstein
RE
12:01Allemagne-La contraction pourrait s'être poursuivie cet été-Bundesbank
RE
11:50OPEN ARMS : Madrid accuse Rome de "violer la loi"
RE
11:43Carney-Les taux négatifs ne sont pas une option pour la BoE
RE
11:25Chine-La réforme des taux du crédit redonne espoir aux marchés
RE
11:22ZONE EURO : ralentissement de l'inflation en juillet à 1%
AW
11:13L'ex-président soudanais Omar el Béchir jugé pour corruption à Khartoum
RE
11:13L'euro progresse face au dollar, le marché tourné vers la Fed et la BCE
AW
11:11Valeo - goldman sachs abaisse sa recommandation à "vendre" contre "neutre"
RE
11:02Zone euro - inflation hors énergie et produits alim. non transformés à 1,1% sur un an en juillet (consensus 1,1%), -0,5% sur un mois - eurostat
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité