Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
299
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Des résultats peu enthousiasmants

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
18/07/2019 | 09:08

Les petites piques que se lancent quotidiennement Pékin et de Washington montrent que le chemin vers un accord commercial entre les deux puissances est encore long. Pendant ce temps, les premières publications de grandes entreprises sont mitigées aux Etats-Unis. Prises ensemble, ces situations pèsent sur les marchés financiers à moins de deux semaines de l'assouplissement monétaire désormais dû par une Fed qui ne pourra se défiler compte tenu des attentes qu'elle a suscitées.

Les indices américains ont baissé pour la seconde séance consécutive hier, digérant les pics historiques atteints juste avant. La contraction a été emmenée par les valeurs de l'économie traditionnelle, notamment les industrielles, victimes des discours de prudence de plusieurs acteurs. Si les tensions macroéconomiques ne sont jamais loin, c'est la microéconomie, en l'occurrence les résultats des entreprises, qui vont continuer à donner le "la" dans les jours à venir. Ce jeudi 18 juillet est déjà assez dense, avec de grands noms en Europe et aux Etats-Unis avant bourse, puis Microsoft après la clôture américaine. Le groupe fondé par Bill Gates, dont les cours ont progressé de 35% cette année, est la seule entreprise occidentale à dépasser actuellement le cap des 1 000 Mds$ de capitalisation. En Europe, grosse déception sur SAP et Compagnie Financière Richemont, deux mètres-étalon de la cote. Ubisoft, easyJet et Novartis ont en revanche rassuré. 
 
Au niveau politique, le G7 tient sa seconde journée de réunion à Chantilly, en France. Hier, ses membres se sont plus ou moins accordés sur la nécessité d'un impôt plancher sur les sociétés pour éviter l'évasion fiscale, mais ne sont pas parvenus à s'entendre sur l'épineuse question de la taxation du numérique. Aux Etats-Unis, Donald Trump a poursuivi ses attaques d'une rare violence contre les quatre élues démocrates qu'il avait mises en cause en début de semaine : pas besoin d'être un grand spécialiste pour comprendre que le Président américain a choisi de radicaliser sa campagne pour assurer sa réélection, quitte à accroître les profondes divisions de son pays.
 
Les indices asiatiques évoluent quasiment tous en baisse ce matin. Le CAC40 démarre la séance en baisse de 0,6% à 5533 points.
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les ventes de détail britanniques (10h30) précéderont, aux Etats-Unis, l'indice Philly Fed et les inscriptions hebdomadaires au chômage (14h30), puis l'indice des indicateurs avancés du Conference Board (16h00).
 
L'euro est légèrement remonté à 1,1239 USD, pendant que l'or tient bon à 1422 USD. Après une nouvelle baisse hier, le pétrole remonte à 56,84 USD pour le WTI et à 63,86 USD pour le Brent. L'obligation d'État américaine affiche un rendement de 2,035% à 10 ans. Le Bitcoin se stabilise à 9711 USD ce matin.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • 1&1 Drillisch : Macquarie passe de neutre à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 45 à 20,50 EUR.
  • ASML : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 200 à 240 EUR.
  • Danone : Oddo BHF reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 61 à 66 EUR.
  • Deutsche Telekom : Macquarie passe de neutre à sousperformance.
  • Dometic : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 115 à 110 SEK.
  • Dufry : UBS reste neutre avec un objectif de cours abaissé de 105 à 90 CHF.
  • Ericsson : Handelsbanken passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 97 à 99 SEK.
  • EssilorLuxottica : RBC reste à performance sectorielle avec un objectif de cours relevé de 112 à 121 EUR.
  • Kering : MainFirst passe de surperformance à neutre avec un objectif inchangé de 570 EUR.
  • L'Oréal : Oddo BHF reste neutre avec un objectif de cours relevé de 203 à 223 EUR.
  • Lindt : Oddo BHF reste neutre avec un objectif de cours relevé de 64 000 à 78 900 CHF.
  • Moncler : MainFirst reste à surperformance avec un objectif de cours relevé de 41 à 45 EUR.
  • Motor Oil Hellas : Goldman Sachs passe de neutre à vendre avec un objectif de cours réduit de 21,50 à 21 EUR.
  • Nestlé : Oddo BHF reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 100 à 110 CHF.
  • Orange : Morgan Stanley reste à pondération en ligne avec un objectif de cours réduit de 17 à 16,50 EUR.
  • Orange Belgium : HSBC passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 18,50 à 23 EUR.
  • Red Electrica : Goldman Sachs passe de neutre à vendre avec un objectif de cours réduit de 20,50 à 17 EUR.
  • Saint Gobain : Goldman Sachs reprend le suivi à l'achat en visant 42 EUR.
  • Swedbank : J.P. Morgan passe de neutre à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 180 à 130 SEK.
  • Swedish Orphan : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 232 à 233 SEK.
  • Temenos : UBS reste à la vente mais relève de 99 à 103 CHF son objectif.
  • Zurich Insurance : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 312 à 323 CHF.
 
L’actualité des sociétés
 
EssilorLuxottica passe à l'offensive en confirmant des discussions en vue d'un rachat de GrandVision, sur la base d'un prix de 28 EUR qui représente une prime de 22 % par rapport au cours de clôture de la société hier et une facture de l'ordre de 7 milliards d'euros. Carlos Ghosn (ex-Renault) va poursuivre Nissan et Mitsubishi devant la justice aux Pays-Bas, rapporte Le Figaro, en demandant une quinzaine de millions d’euros pour rupture abusive de son contrat de travail. Les autorités s'inquiètent, en Nouvelle-Calédonie, des difficultés de la SLN, filiale d'Eramet et principal employeur de l'île. Un "comité de coordination de sauvetage" a même été créé. Selon l'AFP, "l'hypothèse d'une procédure de sauvegarde auprès du tribunal du commerce est sur la table" pour la division. Amber Capital a pris position dans le capital de Suez, à hauteur de 1,9%, avec pour objectif de pousser le management à modifier une stratégie qu'il juge inefficace. Il préconise une revue stratégique du portefeuille. M6 a reçu le feu vert du CSA pour racheter le pôle télévision de Lagardère, hors Mezzo. Vinci remporte la construction d'un réservoir GNL au Canada. Elis finalise l'acquisition de Blesk InCare en Russie. Placement privé pour ASIT Biotech. Wallix rachète simarks. Acteos lève plus de 0,5 M€ par augmentation de capital. Le CERN retient la solution de stockage de 2CRSi. Vente-Unique étend sa plate-forme logistique d'Amblainville. Soitec, Ubisoft, Manutan, Mauna Kea, HighCo, Neolife, Kalray, Ekinops, Les Hôtels Baverez, M2i, Solutions 30 (avec une interview Zonebourse), Adocia, Supersonic Imagine, Voltalia, ont publié leurs comptes.
 
L'action Netflix chutait d'environ 10% post-séance à New York à cause de gains d'abonnés deux fois inférieurs aux attentes au deuxième trimestre. Concernant les autres publications américaines, International Business Machines assure, Alcoa essuie des pertes et eBay brille. Les parlementaires américains extrêmement sceptiques vis-à-vis de la Libra de Facebook. Qualcomm pourrait dès aujourd'hui écoper d'une nouvelle amende antitrust en Europe. Après avoir signé avec IBM Cloud pour ses applications professionnelles, AT&T s'engage avec Microsoft Azure pour son cœur d'activité. Takeda a lancé, avec l'appui de J.P. Morgan, la vente d'un portefeuille de médicaments généricables commercialisés en Europe de l'Ouest, selon des sources concordantes, qui pourrait valoir 1,5 Md€. Washington bloque la participation d'Ankara au programme d'avions F-35 de Lockheed Martin après la décision turque de s'équiper en missiles antiaériens russes. Le chinois Didi, homologue d'Uber, chercherait à lever 2 milliards de dollars, selon le Wall Street Journal. Temenos rachète Logical Glue. Le danois Genmab a levé 506 M$ sur le Nasdaq.
 
Ça publie. Chez les très grosses capitalisations, Microsoft, UnitedHealth, Novartis, SAP, Honeywell, Philip Morris, Danaher, Morgan Stanley, Compagnie Financière Richemont. Volvo, Kone, Givaudan, SGS, Publicis, Gecina, Rémy Cointreau et Alstom sont aussi au rendez-vous. La liste complète ici.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
2CRSI -4.65%3.69 Cours en temps réel.-56.07%
ALCOA 0.00%Cours en différé.0.00%
ALSTOM 0.03%37.95 Cours en temps réel.7.60%
ASIT BIOTECH 0.00%Cours en clôture.0.00%
ASML HOLDING N.V. -0.08%236.1 Cours en différé.72.13%
CAC 40 -0.40%5643.08 Cours en temps réel.17.72%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 -0.47%5638.5 Cours en différé.19.81%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA 0.36%72.3 Cours en différé.12.86%
DANONE 0.38%79.52 Cours en temps réel.29.28%
DEUTSCHE TELEKOM AG 0.26%15.496 Cours en différé.4.56%
DOMETIC GROUP AB 1.69%80.58 Cours en différé.38.40%
DUFRY AG -0.58%82.5 Cours en différé.-14.00%
EASYJET 0.83%1210 Cours en différé.9.50%
EKINOPS -1.17%4.655 Cours en temps réel.75.00%
ELIS 0.31%16.05 Cours en temps réel.10.31%
ERICSSON 0.14%78.8 Cours en clôture.0.00%
ESSILORLUXOTTICA 0.04%134.35 Cours en temps réel.21.64%
FACEBOOK -0.49%183.28 Cours en différé.40.51%
GECINA -0.33%151.6 Cours en temps réel.34.16%
GIVAUDAN -0.60%2823 Cours en différé.22.80%
GRANDVISION -0.15%27.44 Cours en différé.43.44%
HONEYWELL 0.00%Cours en clôture.0.00%
KALRAY -2.64%14.75 Cours en temps réel.28.82%
KERING -0.03%471.7 Cours en temps réel.14.60%
KONE -0.34%52.42 Cours en différé.24.98%
L'ORÉAL 0.25%243.8 Cours en temps réel.21.17%
LAGARDÈRE -1.29%19.96 Cours en temps réel.-9.36%
LOCKHEED MARTIN CORPORATION 0.30%382.61 Cours en différé.45.69%
M2I 0.00%5.35 Cours en temps réel.9.17%
MONCLER S.P.A. -0.81%34.2 Cours en clôture.16.90%
MORGAN STANLEY 0.76%42.25 Cours en différé.6.56%
MOTOR OIL HELLAS CORINTH REFINERIES S.A. 0.19%21.14 Cours en différé.-0.67%
NEOLIFE 0.00%0.1055 Cours en temps réel.5.50%
NESTLÉ S.A. -0.08%90.53 Cours en différé.27.15%
NETFLIX 0.92%285.53 Cours en différé.6.68%
NOVARTIS -0.84%85.96 Cours en différé.14.95%
ORANGE -0.71%14.7 Cours en temps réel.3.85%
PHILIP MORRIS INTERNATIONAL 0.10%78.03 Cours en différé.16.88%
PUBLICIS GROUPE 2.50%37.26 Cours en temps réel.-25.60%
RED ELÉCTRICA DE ESPAÑA, S.A. 0.39%18.07 Cours en clôture.-7.31%
RENAULT 0.69%53.77 Cours en temps réel.-1.43%
RÉMY COINTREAU 0.40%127 Cours en temps réel.28.35%
SAP 0.00%Cours en clôture.0.00%
SGS -1.34%2438 Cours en différé.7.56%
SOITEC 0.10%97.4 Cours en temps réel.92.49%
SUEZ -0.55%13.59 Cours en temps réel.17.87%
SUPERSONIC IMAGINE 0.95%1.488 Cours en temps réel.9.41%
TEMENOS AG -0.62%170.04 Cours en différé.40.21%
UBISOFT ENTERTAINMENT -1.10%57.5 Cours en temps réel.-18.42%
UNITEDHEALTH GROUP -0.67%220.59 Cours en différé.-10.86%
VENTE-UNIQUE.COM 0.00%3.37 Cours en temps réel.-27.53%
VOLTALIA 0.00%10 Cours en temps réel.25.16%
WALLIX -0.70%11.36 Cours en temps réel.-9.12%
ZURICH INSURANCE GROUP -0.75%385.9 Cours en différé.30.67%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
3
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader