Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
400
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Des marchés dopés à l'optimisme

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
26/11/2019 | 09:03

Que dire de neuf par rapport aux dernières séances ? Pas grand-chose. Les marchés actions poursuivent leur ascension vertigineuse sur fond de rumeurs qui, toutes, évoquent désormais un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis dans un avenir proche. Même le patron de la Fed Jerome Powell a apporté sa pierre à l'édifice haussier cette nuit.

Depuis son arrivée à la tête de la banque centrale américaine, Jay Powell est rapidement passé du statut d'homme du Président à celui de bête noire de Donald Trump, qui l'accuse de ne pas suffisamment soutenir sa croisade économique. Ironiquement – après tout c'est Trump qui l'a nommé - Powell est désormais un véritable gardien du Temple pour l'indépendance de la Fed et la nécessité d'une politique monétaire qui prend de la hauteur par rapport aux visées plus court-termistes de la Maison Blanche.

Le style plutôt sobre du patron de la banque centrale ne l'empêche pas, parfois, d'avoir le sens de la formule. Dans un discours prononcé il y a quelques heures, il a envoyé un message fort aux investisseurs en évoquant le supercycle économique en cours aux Etats-Unis.  "A ce stade de cette longue expansion, je vois le verre plus qu'à moitié plein", a-t-il déclaré, en ajoutant "avec les bonnes politiques, nous pouvons le remplir davantage".

L'optimisme de Powell est renforcé ce matin par les messages positifs envoyés par la Chine, que les Etats-Unis ne démentent pas. Depuis plusieurs jours, c'est en effet de Pékin qu'arrivent les rumeurs optimistes. Plus précisément, des médias officiels. On apprend ainsi de l'Agence Chine Nouvelle que les négociateurs des deux camps auraient, par téléphone, "convenu de maintenir leur communication" en vue d'un "un accord préliminaire", après avoir discuté "de la manière de résoudre leurs préoccupations fondamentales mutuelles" et avoir "dégagé un consensus sur la manière de résoudre ces problèmes". Plus creux, tu meurs. "On s'autorise à penser, dans les milieux autorisés"… aurait dit Coluche.

Mais ça fonctionne, d'autant que les opérations financières annoncées hier (LVMH / Tiffany; Charles Schwab / TD Ameritrade; Novartis / The Medicines Company) renforcent l'optimisme des investisseurs. Le CAC40 a démarré étale à 5924 points.

Les temps forts économiques du jour

Les principales annonces auront lieu aux États-Unis cet après-midi, avec la balance commerciale et les stocks des entreprises (14h30), puis les prix immobiliers (15h00), avant l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board, les chiffres de l'immobilier ancien et l'indice manufacturier de la Fed de Richmond (16h00). Ce matin, l'inflation japonaise est ressortie légèrement en deçà des attentes.

L'euro s'assoupit à 1,1014 USD. L'once d'or a glissé en direction des 1450 USD. A l'inverse, l'or noir reste ferme, à 63,70 USD le Brent et 58 USD le WTI. L'obligation d'Etar américaine a 10 ans affiche un rendement de 1,760%. Le Bitcoin rebondit à 7256 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Air Liquide : Berenberg démarre le suivi à conserver en visant 25 EUR.  
  • Alcon : JP Morgan reste neutre avec un objectif ramené de 56 à 54 CHF.
  • Aryzta : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1,25 à 1,30 CHF.
  • Boliden : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 240 SEK.
  • Comet : Research Partners passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 90 à 140 CHF.
  • Compagnie Financière Richemont : Bernstein reste à surperformance mais réduit de 100 à 90 CHF son objectif.
  • easyJet : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif relevé de 1260 à 1410 GBp.
  • Kone : Vertical Research démarre le suivi à conserver en visant 55 EUR.
  • L'Occitane : Nomura reste acheteur avec un objectif relevé de 18,30 à 21,90 HKD.
  • Linde : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 210 EUR.
  • Lonza : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 349 à 372 CHF.
  • LVMH : Mediobanca reste à surperformance avec un objectif relevé de 410 à 430 EUR.
  • Masmovil : Exane BNP Paribas démarre le suivi à surperformance en visant 25 EUR.
  • Moncler : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 41 à 44 EUR.
  • Norwegian Air : ABG passe de vendre conserver en visant 38 NOK.
  • Orange : Citi passe de neutre à acheter avec un objectif relevé de 16 à 16,50 EUR.
  • Swiss Re : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 95 à 99 CHF.

L’actualité des sociétés

  • Faurecia tient aujourd'hui une journée investisseurs pour présenter ses nouveaux objectifs de moyen terme. À l'horizon 2022, le groupe espère dégager des ventes supérieures à 20,5 MdsE avec une marge opérationnelle de 8% et une génération de cash de 4% des ventes.Dans une interview à Reuters, Paul Hermelin, le patron de Capgemini, confirme que son groupe n'a pas l'intention de relever son offre à 14 EUR sur Altran. Crédit Agricole CIB finalise la cession de 6,0% du capital de la Banque Saudi Fransi à Ripplewood. Les créanciers bancaires des holdings du groupe Casino (Rallye, Euris, Foncière Euris, Finatis) ont accepté d'amender les accords préexistants concernant les opérations de dérivés structures (portant notamment sur le nantissement d'actions Casino), alors en parallèle que Rallye et ses filiales Cobivia et HMB ont obtenu une extension de leur période d'observation de 6 mois, avec pour objectif d'obtenir l'homologation de leurs plans de sauvegarde au plus tard à la fin du premier trimestre 2020. Arkema a placé 500 M€ d'obligations 10 ans à 0,75%. Gecina obtient 30 M€ de CaixaBank, héritage du litige avec l'ancien dirigeant Joaquin Rivero. Poxel obtient de premiers résultats positifs dans l'étude de phase III (36 semaines) sur l'Imeglimine dans le traitement du diabète de type 2 au Japon. Olympique Lyonnais a démarré des négociations en vue de l'acquisition du Reign FC, une équipe de football féminin aux Etats-Unis. Umanis prévoit 600 recrutements au second semestre 2019. DNXCorp va racheter jusqu'à 52,92% de son capital à 4,45 EUR l'action. Trigano, BigBen et Generix ont publié leurs comptes.
  • Alibaba en vive hausse pour sa première journée de cotation à Hong Kong. American International Group va céder la majeure partie de ses parts dans Fortitude Group à Carlyle et T&D Holdings pour 1,8 Md$. Le CEO et le président de la seconde banque australienne, Westpac, démissionnent dans le sillage des lourdes accusations visant l'établissement pour des manquements aux obligations anti-blanchiment. Les résultats de Hewlett Packard Enterprise déçoivent, le titre chute post-séance. Starboard Value, un investisseur activiste, s'invite au capital de CVS Health. Le canadien Alimentation Couche-Tard propose de racheter l'australien Caltex Australia pour 5,83 Mds$. Le groupe américain spécialisé dans les peintures Ferro Corporation serait en vente, a appris Bloomberg. BT Group cherche un troisième fournisseur de réseau, pour réduire sa dépendance à Huawei. Tamedia devient TX Group. Givaudan va racheter les activités cosmétiques de l'italien Indena.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR LIQUIDE -0.12%129.45 Cours en temps réel.2.65%
ALCON -0.08%60.44 Cours en différé.10.27%
ALIBABA GROUP HOLDING 0.05%222.37 Cours en différé.4.84%
ALIMENTATION COUCHE-TARD INC. -0.43%44.45 Cours en différé.8.32%
ALTRAN TECHNOLOGIES 0.07%14.43 Cours en temps réel.1.87%
AMERICAN INTERNATIONAL GROUP INC 1.14%52.26 Cours en différé.1.81%
ARKEMA -0.19%86.1 Cours en temps réel.-8.74%
ARYZTA AG 0.60%0.9638 Cours en différé.-11.28%
BOLIDEN -2.28%248.2 Cours en différé.2.29%
BT GROUP PLC -0.66%173.3393 Cours en différé.-9.30%
CAC 40 0.16%6020.97 Cours en temps réel.2.05%
CAIXABANK, S.A. -0.41%2.7 Cours en clôture.-3.50%
CALTEX AUSTRALIA LIMITED -0.03%35.19 Cours en clôture.3.68%
CAPGEMINI SE 0.51%118.45 Cours en temps réel.8.08%
CASINO GUICHARD-PERRACHON 0.19%36.28 Cours en temps réel.-13.17%
COMET HOLDING AG -0.46%129.3 Cours en différé.5.95%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT SA -1.59%75.52 Cours en différé.0.82%
CRÉDIT AGRICOLE 0.08%12.64 Cours en temps réel.-2.28%
CVS HEALTH CORPORATION -0.78%74.01 Cours en différé.-0.38%
DNXCORP SE 0.00%Cours en clôture.-21.44%
EASYJET -3.11%1479 Cours en différé.7.20%
FAURECIA -1.16%44.97 Cours en temps réel.-5.16%
FERRO CORPORATION -1.85%14.35 Cours en différé.-3.24%
FINATIS 9.77%29.2 Cours en temps réel.8.96%
FONCIÈRE EURIS -5.71%16.5 Cours en temps réel.2.48%
GECINA 0.18%168.2 Cours en temps réel.4.95%
GIVAUDAN -0.45%3098 Cours en différé.2.90%
HEWLETT PACKARD ENTERPRISE 0.87%15.03 Cours en différé.-5.23%
KONE -0.07%59.16 Cours en différé.1.58%
L'OCCITANE INTERNATIONAL S.A. -6.45%17.7 Cours en clôture.-4.32%
LINDE PLC -0.31%211.08 Cours en différé.-0.85%
LONZA GROUP -0.45%398.6 Cours en différé.13.25%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE -0.71%420.65 Cours en temps réel.2.23%
MONCLER S.P.A. -2.02%40.64 Cours en différé.3.54%
MÁSMÓVIL IBERCOM, S.A. -3.19%19.15 Cours en clôture.-5.85%
NORWEGIAN AIR SHUTTLE ASA -1.32%39.69 Cours en différé.6.36%
NOVARTIS 0.37%92.42 Cours en différé.0.27%
OLYMPIQUE LYONNAIS GROUPE 0.00%3.01 Cours en temps réel.-1.63%
ORANGE -0.42%13.085 Cours en temps réel.0.08%
POXEL -0.51%11.72 Cours en temps réel.-3.44%
RALLYE 1.69%9 Cours en temps réel.-12.55%
SWISS RE 0.41%110.5 Cours en différé.1.38%
TD AMERITRADE HOLDING CORPORATION 1.04%51.28 Cours en différé.3.18%
THE CHARLES SCHWAB CORPORATION 0.99%48.93 Cours en différé.2.88%
THE MEDICINES COMPANY 0.00%Cours en clôture.-0.05%
TIFFANY & CO. -0.18%134.05 Cours en différé.0.48%
TX GROUP AG -0.54%92.5 Cours en différé.-0.75%
UMANIS -1.01%5.9 Cours en temps réel.3.47%
WESTPAC BANKING CORPORATION -0.24%25.08 Cours en clôture.3.76%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader