Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Derrière la guerre douanière, la guerre technologique

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
21/05/2019 | 09:05

La séance du lundi 20 mai a été marquée par de nets replis sur la cote parisienne, frappée par le durcissement du contentieux commercial entre la Chine et les Etats-Unis. Aux Etats-Unis, les indices ont mieux tenu, même si l'industrie des semiconducteurs a payé un lourd tribut aux mesures prises contre Huawei. Le reste du compartiment a également été chahuté : sans surprise, la guerre commerciale est aussi et surtout une guerre technologique.

Les Etats-Unis ne semblent pas totalement à l'aise avec les conséquences du "bannissement" d'Huawei, qui fait couler tant d'encre depuis la fin de la semaine dernière. La preuve ? Le Département américain du Commerce a amendé hier soir une partie des restrictions qu'il a lui-même imposées au Chinois, en lui permettant de conserver ses réseaux existants et de fournir des mises à jour logicielles aux détenteurs de ses téléphones. Cette autorisation court jusqu'au 19 août. 
 
Hier, Wall Street a mieux résisté que l'Europe aux prises de profits, à l'exception du compartiment des semiconducteurs, qui a tangué comme ce fut le cas de l'autre côté de l'Atlantique. Cette industrie hyper-mondialisée est frappée de plein fouet par les défis que pose la mise à l'index de certains de ses membres. Mais le durcissement de la guerre commerciale n'est pas limité à la technologie. Dans une lettre ouverte à Donald Trump, 173 entreprises de l'industrie de la chaussure (Nike, Adidas, Under Armour et consorts) estiment que le passage à 25% des barrières douanières sur les produits qui les concernent "sera catastrophique pour nos consommateurs, nos entreprises et l'économie américaine dans son ensemble".
 
Après avoir abattu leurs cartes, les Etats-Unis ne peuvent plus faire machine arrière dans la voie de la fermeté. Et la Chine n'a pas l'intention de se laisser faire. Dans cette lutte sans merci, les deux économies cherchent à rallier le maximum de soutiens. L'assouplissement de la position de la Maison Blanche vis-à-vis du Canada, du Mexique, du Japon et de l'UE est tout sauf une coïncidence. A très court terme, il est difficile d'envisager une sortie par le haut dans le bras de fer qui oppose Pékin et Washington. Les marchés risquent donc de rester nerveux jusqu'à la fin du semestre, surtout s'il faut attendre le G20 des 28 et 29 juin au Japon pour que le dialogue reprenne entre Xi et Trump.
 
Le CAC40 gagnait 0,2% à 5370 points peu après l'ouverture.
 
Les temps forts économiques du jour
 
La séance sera très calme sur le front macro-économique, avec pour seule statistique d'importance les données mensuelles sur l'immobilier ancien aux Etats-Unis (16h00).
 
La paire euro / dollar s'échange à 1,1163 USD. Malgré le retour d'une certaine aversion au risque, l'once d'or n'est pas en grande forme à 1275 USD. Le pétrole est ferme, à 72,18 USD pour le Brent et à 63,43 USD pour le WTI. Le T-Bond 10 ans affiche un rendement de 2,417%, en hausse symbolique. Le Bitcoin est en légère baisse à 7917 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Atlas Copco : RBC démarre le suivi à surperformance en visant 325 SEK.
  • BioMérieux : MainFirst démarre le suivi à surperformance en visant 82 EUR.
  • BT Group : Jefferies reste à l'achat mais réduit de 340 à 325 GBp son objectif de cours.
  • Bucher : RBC démarre le suivi à performance sectorielle en visant 340 CHF.
  • ElringKlinger : MainFirst passe de neutre à sousperformance en visant 4,40 EUR.
  • Nordex : Nord L/B passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 14 à 16 EUR.
  • Norsk Hydro : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 40 à 45 NOK.
  • Sandvik : RBC démarre le suivi à performance sectorielle en visant 175 SEK.
  • SKF : RBC démarre le suivi à surperformance en visant 200 SEK.
  • Sunrise : Goldman Sachs reste neutre mais relève de 80 à 82 CHF son objectif de cours.
  • VAT Group : RBC démarre le suivi à sousperformance en visant 100 CHF.
  • Vicat : Citi démarre le suivi sur une recommandation neutre en visant 45 EUR.
  • Wendel : HSBC passe d'acheter à conserver malgré un objectif de cours ajusté de 127 à 139 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Le département américain du Commerce est revenu lundi sur une partie des restrictions qu'il a imposées à Huawei en autorisant temporairement, jusqu'au 19 août, le géant chinois des télécoms à conserver ses réseaux existants et à fournir des mises à jour logicielles pour les possesseurs de ses téléphones, alors qu'une purge du secteur a eu lieu hier des deux côtés de l'Atlantique, notamment un -9% pour STMicroelectronics. La justice française aurait ouvert une information judiciaire pour déterminer la responsabilité de TechnipFMC dans au moins trois suicides de salariés survenus entre 2015 et 2017 (AFP, L'Obs). Trois nominations au comité exécutif d'Electricité de France. S&P confirme la notation crédit "BBB-" de Teleperformance. Séché Environnement émet 80 millions d'euros d'obligations. Fnac Darty va ouvrir un second magasin franchisé Darty en Martinique. Groupe LDLC va faire transférer sa cotation vers Euronext Growth. XPO Logistics accompagne Stokomani pour l'externalisation de sa supply chain. CNIM optimise la production de chaleur renouvelable de la Ville de Nantes. Guillaume Sauvé est nommé Président d'Eiffage Génie Civil et Président d'Eiffage Métal. Lapeyre choisit Esker pour digitaliser son cycle "Purchase-to-Pay". Nouveau contrat pour un méthanier pour GTT. Toujours pas d'accord sur le refinancement de Marie Brizard, mais des avancées et une date pour l'assemblée générale : ce sera le 27 juin prochain. OSE Immunotherapeutics renforce la protection d'OSE-127 (antagoniste du récepteur à l'IL-7) par un brevet aux Etats-Unis. Plastiques du Val-de-Loire a publié ses comptes.
 
 
La chaîne de discount Dia a signé un accord avec ses banques créancières, qui écarte une faillite imminente. 19,3 millions de téléspectateurs américains ont regardé dimanche soir l'épisode final de la série "Game of Thrones" sur HBO (Groupe AT&T), un record. Tesla signe un plancher de deux ans en séance, alors que les investisseurs s'inquiètent pour le financement du constructeur automobile. Sprint et T-Mobile US ont reçu le soutien du président de l'antitrust américain pour leur projet de fusion, après de nouveaux engagements de cession, mais le feu vert du Département de la justice serait loin d'être acquis selon les informations obtenues par Bloomberg. Le Keytruda de Merck n'atteint pas ses principaux objectifs d'efficacité en phase III dans certains cancers du sein. American Airlines assigne ses syndicats de mécaniciens pour mettre fin à un débrayage.
 
Ça publie. Home Depot, TJX, Sonova, Kohl's, Severn Trent, Homeserve
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADIDAS 0.84%262.8 Cours en différé.44.08%
AMERICAN AIRLINES GROUP -0.37%32.56 Cours en différé.1.40%
ATLAS COPCO -0.46%279.5 Cours en différé.32.78%
BIOMÉRIEUX 2.47%76.65 Cours en temps réel.33.30%
BT GROUP 0.00%Cours en clôture.0.00%
BUCHER INDUSTRIES AG -0.92%322.6 Cours en différé.22.01%
CAC 40 0.43%5390.95 Cours en temps réel.13.46%
CNIM 1.04%78 Cours en temps réel.-4.88%
DIAGEO -0.53%3400.5 Cours en différé.21.66%
EIFFAGE 0.49%85.88 Cours en temps réel.17.71%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -0.72%11.695 Cours en temps réel.-15.25%
ELRINGKLINGER AG 2.35%5.23 Cours en différé.-23.09%
ESKER 2.28%80.6 Cours en temps réel.37.78%
FNAC DARTY -2.80%62.5 Cours en temps réel.9.46%
GTT 0.00%Cours en clôture.0.00%
HOME DEPOT (THE) 0.59%206.98 Cours en différé.20.46%
HOMESERVE PLC 0.24%1262 Cours en différé.45.81%
KOHL'S CORPORATION -0.63%47.47 Cours en différé.-27.99%
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS 1.58%2.245 Cours en temps réel.-14.64%
MERCK AND COMPANY 0.63%83.3 Cours en différé.9.02%
NIKE -1.59%82.11 Cours en différé.10.75%
NORDEX SE -5.29%12.35 Cours en différé.62.80%
NORSK HYDRO 0.00%Cours en clôture.-30.26%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS 1.40%3.62 Cours en temps réel.6.47%
PLASTIQUES DU VAL-DE-LOIRE -2.11%6.03 Cours en temps réel.-32.17%
SANDVIK 8.56%158.5 Cours en clôture.0.00%
SEVERN TRENT 0.83%2057 Cours en différé.13.30%
SKF -0.73%156.5 Cours en différé.16.40%
SONOVA HOLDING 0.09%230.8 Cours en différé.43.71%
SPRINT CORP 1.28%7.1 Cours en différé.21.99%
STMICROELECTRONICS -0.60%14.07 Cours en clôture.15.05%
SUNRISE COMMUNICATIONS GROUP -0.14%71.05 Cours en différé.-17.81%
T-MOBILE US 0.49%75.27 Cours en différé.18.33%
TECHNIPFMC 1.45%23.07 Cours en différé.17.82%
TELEPERFORMANCE -0.06%173.8 Cours en temps réel.24.50%
TESLA 4.70%225.03 Cours en différé.-32.38%
TJX COMPANIEDRN 0.00%Cours en clôture.0.00%
UNDER ARMOUR -1.40%26.69 Cours en différé.51.05%
VAT GROUP -0.23%109.65 Cours en différé.27.06%
VICAT 0.34%44.65 Cours en temps réel.7.69%
WENDEL 0.94%118.5 Cours en temps réel.13.18%
XPO LOGISTICS 1.29%314 Cours en temps réel.0.64%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir
Publier
loader
Sansdents
Le 21/05/2019 09:48
arrow option
La meilleure chose qui puisse arriver à la Chine communiste et au monde est que la Chine laisse ce fou à lier qu'est Trump avec ses tweets à la noix et attende que le communiste Sanders soit triomphalement élu, ce qui est plus que certain.
Trump contrairement aux apparences n'a rien fait de ce qu'il avait promis il y a 2 ans: pas de plan de relance des investissements sur les infrastructures (télécom en particulier, et ensuite il va se plaindre que la Chine elle finance massivement ses infrastructures avec le succès que l'on sait: Huawei, 5G, Gafam Chinois, etc. et tous les secteurs sont idem: TGV, nucléaire, spatial, etc...).
Le déficit commercial et budgétaire US continue d'exploser et la croissance ne profite qu'aux très riches, à la finance comme en France, et pas aux électeurs blancs modestes qui ont voté Trump il y a 2 ans.
Ces personnes au chômage par millions depuis plus de 15 ans ne recherchent même plus d'emplois, et c'est idem en France.
L’espérance de vie diminue aux US avec des villes et des villages sous l'emprise de la drogue et la sur médication en opioïdes, des sectes en tout genre etc....

Donc La Chine comme la Russie, l’Iran, le Venezuela, la Corée du Nord, Cuba, et même l'Europe doivent fuir cet empire en déliquescence avancée, et même s'en protéger.