Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
283
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Daimler plombe l'ambiance

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
12/07/2019 | 09:01

Après le pic historique touché par le Nasdaq mercredi, un autre record est tombé aux Etats-Unis, qui plus un record très symbolique : le Dow Jones a franchi le cap inédit des 27 000 points. Pour le S&P500, il faudra patienter un peu, puisque l'indice large a échoué à un cheveu des 3 000 points, un jalon qu'il n'a encore jamais atteint en clôture. La perspective d'une baisse de taux de la Fed, synonyme de liquidité renforcée, continue à alimenter la hausse. Mais ce matin, Daimler a lancé un sévère avertissement peu avant l'ouverture.

Il ne fait désormais plus guère de doute que la banque centrale américaine s'apprête à assouplir sa politique monétaire pour absorber le contrecoup probable des désaccords commerciaux entre les Etats-Unis et le reste du monde. Cette position désormais clairement assumée par Jerome Powell et ses troupes rassure les investisseurs et détourne, momentanément, l'attention des difficiles pourparlers entre Washington et Pékin sur les termes de leur échange. En Europe en revanche, les indices ont clôturé dans le rouge, précisément à cause des tensions sur le commerce, après un énième tweet de Donald Trump, se déclarant cette fois déçu que la Chine ne respecte pas ses engagements d'achats de produits agricoles américains. Les discussions entre les deux puissances seront encore longues et sinueuses. Mais à l'instar d'autres crises larvées récentes – on pense à la Grèce ou au Brexit, toutes proportions gardées – plus le temps passe, mieux le marché intègre le risque.
 
Un mot sur le pétrole ce matin. L'or noir a perdu un peu de terrain hier après la publication du rapport mensuel de l'OPEP, qui s'inquiète de la production massive des Etats-Unis. Des craintes évidemment fondées puisque la politique énergétique de Washington est de maintenir des cours modérés en sapant l'autorité du cartel. La toile de fond reste toutefois positive pour ce marché : les tensions restent vives dans le Golfe Persique, comme en témoigne l'accrochage naval entre le Royaume-Uni et l'Iran hier, tandis que le démarrage de la saison des tempêtes tropicales a entraîné l'évacuation d'une partie des plateformes du Golfe du Mexique.

A partir de la semaine prochaine, l'attention des investisseurs sera accaparée par les publications d'entreprises, qui commenceront à tomber dru. 
 
Les indicateurs avancés européens étaient haussiers jusqu'à l'avertissement lancé par Daimler. Donné gagnant de 0,4% autour de 7h00, le CAC40 a finalement ouvert sur un gain de 0,1% à 5559 points. La division automobile de Daimler va accuser une perte de 700 millions d'euros sur le second trimestre, après avoir gagné 1,9 milliard d'euros un an avant, indique le management, à cause d'une combinaison de provisions (rappels de véhicules pour remplacer des airbags Takata, enquêtes sur les émissions polluantes). Pour ne rien arranger, les perspectives 2019 restent moroses : "La croissance du marché automobile est moins forte que prévu", indique le constructeur, tandis que "une montée en puissance plus lente que prévu en production affecte la disponibilité des produits". Un nouvel avertissement qui fait tâche, alors que le groupe avait déjà réduit ses anticipations… le 23 juin. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les deux principaux indicateurs du jour sont la production industrielle européenne (11h00) et les prix à la production américains (14h30).
 
L'euro poursuit son ascension face au dollar à 1,1272 USD, tandis que l'once d'or remonte à 1407 USD. Le pétrole reste ferme, avec un Brent à 66,90 USD et un WTI à 60,53 USD. Le rendement de l'obligation d'Etat américaine à 10 ans s'établit à 2,124%, en légère baisse. Quant au Bitcoin, il débute une troisième séance de contraction à 11 122 USD.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Barry Callebaut : Barclays reste à surpondérer avec un objectif de cours relevé de 2100 à 2200 CHF
  • BHP Group : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 2070 GBp.
  • Budget Telecom : GreenSome Finance reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 6,87 à 6,81 EUR.
  • EasyJet : Berenberg passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 1040 à 1120 GBp.
  • EssilorLuxottica : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 100 à 110 EUR.
  • Fielmann : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 70 EUR.
  • Holidaycheck : HSBC passe de vendre à conserver en visant 2,80 EUR.
  • Ingenico : Goldman Sachs passe de neutre achat avec un objectif de cours relevé de 55 à 90 EUR.
  • Krones : Baader Helvea reste à l'achat mais réduit de 85 à 70 EUR son objectif de cours.
  • Lenzing : Berenberg passe de conserver à vendre avec un objectif de cours réduit de 95 à 80 EUR.
  • Lindt : UBS passe de vendre à neutre avec un objectif de cours relevé de 67 000 à 78 500 CHF.
  • McBride PLC : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 75 à 60 GBp.
  • Nestlé : RBC reste à performance sectoriel avec un objectif de cours relevé de 88 à 98 CHF.
  • Ocado : Bernstein reste à surperformance avec un objectif de cours relevé à 1600 GBp.
  • Orange Belgium : Barclays passe de pondération en ligne surpondérer avec un objectif de cours relevé de 20 à 25 EUR.
  • Siemens Healthineers : HSBC passe d'acheter à conserver en visant 41 EUR.
  • SQLI : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours réduit de 32,50 à 30,20 EUR.
  • Vallourec : UBS passe de neutre à vendre.
  • Voestalpine : Oddo BHF passe d'achat à neutre avec un objectif de cours réduit de 28 à 26 EUR.
  • Wizz Air : Berenberg passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours ajusté de 3600 à 3700 GBp.
 
L’actualité des sociétés
 
Orange Belgium (Groupe Orange) et Proximus vont partager leurs réseaux d'accès mobiles d'ici la fin de l'année. Newen (TF1) va prendre le contrôle de Reel One, un spécialiste de la production et de la distribution de fictions sur le marché nord-américain. Vetoquinol va fermer d'ici 2021 sont usine d'Emilie-Romagne en Italie et transférer la production vers d'autres sites. Ces transferts entraineront d’ici deux ans et demi la fermeture de l’usine. La gamme Ascor, composée de médicaments vétérinaires et de . Abivax se refinance à hauteur de 12 millions d'euros auprès de Sofinnova Partners. Gensight boucle le recrutement de sa phase III avec GS010 dans la NOHL avec un peu d'avance. Clasquin discute du rachat d'une société canadienne spécialisée dans le transport international. Kalray et eSOL étendent leur collaboration. Bénéteau, Median Technologies, Bleecker, Stentys, Orchestra, Terreis, PSB Industries, Pierre et Vacances, Maurel et Prom, Integragen et Spineway ont publié leurs comptes.
 
Daimler a lancé un sévère avertissement à 8h30 : les résultats du second trimestre seront "significativement" inférieurs aux attentes de la place. WPP a annoncé la vente à Bain Capital d'une participation de 60% dans Kantar, sa filiale valorisée environ 4 milliards de dollars. L'américain Colgate-Palmolive s'offre l'activité de soins pour la peau du français Laboratoires Filorga Cosmétiques pour 1,5 milliard d'euros. Fiat Chrysler va investir 700 millions d'euros dans une version électrique de sa Fiat 500. Axel Springer accepte d'être racheté par KKR à 63 EUR l'action. Le patron du programme B737MAX chez Boeing passe la main. Julie Sweet va prendre les rênes d'Accenture. Fosun discute d'une injection de 750 millions de livres dans Thomas Cook. Volkswagen va investir 2,6 milliards de dollars dans Argo, la société spécialisée dans le véhicule autonome déjà soutenu par Ford, sur la base d'une valorisation de 7 milliards de dollars. Atlantia a confirmé réfléchir à une prise de participation dans Alitalia, après les rumeurs propagées par Il Sole 24 Ore. Deutsche Bank n'envisage pas de fusion ou de grande acquisition au cours des trois prochaines années, a déclaré son président Christian Sewing, au Handelsblatt. Novartis abandonne le développement de CNP250 dans la maladie d'Alzheimer. Stadler décroche un contrat de trams à Milan.
 
Ça publie. Infosys, EMS-Chemie, Aker BP, Orkla, Elisa….
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABIVAX 0.12%8.3 Cours en temps réel.-29.98%
ACCENTURE 0.54%195.28 Cours en différé.37.69%
AKER BP -6.27%257.3 Cours en différé.15.14%
ATLANTIA SPA -7.84%20.44 Cours en clôture.22.74%
AXEL SPRINGER -0.47%63.65 Cours en différé.29.51%
BARRY CALLEBAUT 1.12%1988 Cours en différé.28.02%
BHP GROUP PLC -1.57%1794.6 Cours en différé.10.45%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -0.33%10226.601 Cours en clôture.168.05%
BLEECKER 13.57%159 Cours en temps réel.51.43%
BOEING COMPANY (THE) 0.00%379 Cours en différé.18.50%
BUDGET TELECOM -1.45%3.055 Cours en temps réel.25.00%
BÉNÉTEAU 1.09%10.22 Cours en temps réel.-11.93%
CAC 40 0.19%5612.34 Cours en temps réel.19.55%
CLASQUIN -1.11%35.8 Cours en temps réel.20.67%
COLGATE-PALMOLIVE COMPANY 1.01%70.1293 Cours en différé.16.65%
DAIMLER AG -1.74%47.22 Cours en différé.4.66%
DEUTSCHE BANK AG -2.21%7.332 Cours en différé.7.59%
EASYJET 0.24%1036.5 Cours en différé.-6.24%
ELISA CORPORATION OYJ -0.33%45.99 Cours en différé.26.11%
EMS-CHEMIE HOLDING -1.69%609.5 Cours en différé.32.55%
ESSILORLUXOTTICA 0.27%130.9 Cours en temps réel.18.24%
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES 0.16%12.582 Cours en clôture.-0.95%
FIELMANN AG -0.47%64.2 Cours en différé.19.44%
FORD MOTOR COMPANY -0.65%9.24 Cours en différé.21.57%
GENSIGHT BIOLOGICS -1.97%1.194 Cours en temps réel.-63.42%
HOLIDAYCHECK GROUP AG -0.85%2.33 Cours en différé.-11.32%
HONDA MOTOR CO LTD 0.12%2933 Cours en clôture.4.75%
INGENICO GROUP 4.27%91.78 Cours en temps réel.77.72%
INTEGRAGEN -0.41%1.225 Cours en temps réel.10.81%
KALRAY 1.53%16.6 Cours en temps réel.42.79%
KRONES AG -0.95%57.65 Cours en différé.-13.78%
LENZING 0.00%Cours en clôture.0.00%
MAUREL & PROM -5.07%2.995 Cours en temps réel.-2.32%
MCBRIDE PLC -3.19%51.6 Cours en différé.-57.36%
NESTLÉ S.A. -0.08%90.53 Cours en différé.27.15%
ORANGE -1.01%13.77 Cours en temps réel.-1.73%
ORANGE BELGIUM 1.01%19.92 Cours en différé.14.39%
ORCHESTRA HOLDINGS INC -0.39%1014 Cours en clôture.19.29%
ORKLA -4.71%81 Cours en clôture.0.00%
PIERRE & VACANCES -1.72%16.04 Cours en temps réel.2.00%
PROXIMUS 0.62%25.81 Cours en différé.8.59%
PSB INDUSTRIES -1.32%22.5 Cours en temps réel.-25.00%
SIEMENS HEALTHINEERS 1.51%35.85 Cours en différé.-3.35%
SPINEWAY SA -4.42%0.0173 Cours en temps réel.-91.66%
SQLI -1.24%19.1 Cours en temps réel.17.35%
STADLER RAIL AG 0.69%43.98 Cours en différé.0.00%
TERREÏS 0.00%34.5 Cours en temps réel.-4.17%
TF1 -3.06%8.225 Cours en temps réel.19.84%
VALLOUREC -1.69%2.784 Cours en temps réel.74.35%
VOESTALPINE -10.67%26.8 Cours en clôture.-9.28%
VOLKSWAGEN 0.00%Cours en clôture.0.00%
VÉTOQUINOL 0.73%55.4 Cours en temps réel.8.27%
WIZZ AIR HOLDINGS PLC 2.16%3448 Cours en différé.20.34%
WPP GROUP -1.43%1000.5 Cours en différé.20.07%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader