Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Coronavirus-Risque d'une 2e vague au Royaume-Uni en septembre-étude

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
04/08/2020 | 11:04

LONDRES, 4 août (Reuters) - La Grande-Bretagne pourrait faire face à une deuxième vague, deux fois plus virulente, de l'épidémie liée au nouveau coronavirus, si elle rouvre ses écoles sans avoir mis en place au préalable un système efficace permettant de tester et de suivre les personnes contaminées, selon une étude publiée mardi.

Des chercheurs de l'University College London et de la London School of Hygiene and Tropical Medicine ont mené une étude permettant de modéliser l'impact de la réouverture des écoles à temps plein ou à temps partiel. Ils ont conclu qu'une résurgence de l'épidémie pourrait être évitée si 75% des personnes présentant des symptômes étaient identifiées et testées et 68% de leurs contacts connus, ou si 87% des personnes symptomatiques étaient retrouvées et 40% de leurs contacts testés.

"Sans un système suffisamment important de tests, traçage et isolement, la réouverture des écoles conjuguée à celle de l'économie pourrait, quel que soit le scénario, entraîner une deuxième vague de COVID-19", écrivent les auteurs de l'étude, publiée dans la revue The Lancet Child and Adolescent Health.

"Nos résultats de modélisation suggèrent que la réouverture totale des écoles en septembre 2020 sans une stratégie efficace de tests, traçage et isolement conduirait à un taux de reproduction du virus au-dessus de 1 et une deuxième vague d'infections (...) qui serait de 2,0 à 2,3 fois plus importante que la première."

Selon Jasmina Panovska-Griffiths, l'auteur principale de l'étude, le système actuel ne permet d'identifier qu'environ 50% des contacts des personnes diagnostiquées positives.

Les écoles britanniques ont fermé en mars à la suite de l'instauration du confinement et elles ont rouvert partiellement en juin avec un nombre restreint d'élèves.

Le gouvernement a cependant annoncé la réouverture en septembre de toutes les écoles, le Premier ministre Boris Johnson estimant qu'il s'agisait d'une priorité nationale. (Michael Holden et Estelle Shirbon; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
22:29Point marchés-Wall Street clôture en baisse avant le débat Trump-Biden
RE
22:26Prudente avant le débat présidentiel, Wall Street finit en légère baisse
AW
19:14EUROPE : Les Bourses européennes reculent, surveillant la politique aux Etats-Unis
AW
19:06Coronavirus-Record de nouveaux cas de contamination au Royaume-Uni
RE
18:30Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 30 septembre 2020
AO
18:23CAC40 : velléités haussières contrariés par W-Street en repli
CF
18:16Bourse Zurich: les indices accentuent leurs pertes après Wall Street
AW
18:16BOURSE DE PARIS : Paris recule de 0,23%, concentrée sur la politique américaine
AW
17:59BOURSE DE LONDRES : Londres sur la défensive avant le débat présidentiel américain
AW
17:55BOURSE DE FRANCFORT : Francfort prend ses bénéfices (-0,35%)
AW
Dernières actualités "Marchés"