Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Coronavirus: -10% à la Bourse de Sao Paulo, échanges suspendus

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
18/03/2020 | 18:01

Sao Paulo (awp/afp) - La Bourse de Sao Paulo plongeait de plus de 10% mercredi à la mi-journée, provoquant la sixième suspension des échanges au cours des huit dernières séances, en raison de la crise mondiale du coronavirus.

Les autorités boursières ont décidé de suspendre les échanges pour une durée de 30 minutes à 13h18 (16H18 GMT), quand l'indice Ibovespa plongeait de 10,26%, à 66.961,15 points. C'est la première fois que l'indice passe sous la barre des 67.000 points depuis août 2017.

Cet indice, qui avait clôturé sur une hausse de 4,85% mardi, avait ouvert sur une chute de 8%, qui s'était atténuée par la suite (6%), avant de s'aggraver à la mi-journée pour franchir la barre des 10% qui déclenche automatiquement la suspension.

Les entreprises les plus touchées étaient une nouvelle fois les compagnies aériennes, avec -32% pour Azul.

Mardi soir, le gouvernement brésilien a annoncé qu'il allait demander au Parlement de reconnaître l'état de "catastrophe publique" jusqu'à la fin de l'année, afin d'augmenter les dépenses publiques "pour protéger la santé et les emplois des Brésiliens".

Les autorités sanitaires ont annoncé mardi le premier décès dû au coronavirus. Le Brésil, pays de 210 millions d'habitant, compte 291 personnes infectées, selon le dernier bilan officiel.

Dès lundi, le gouvernement brésilien avait annoncé un plan de 147,3 milliards de réais (26 milliards d'euros) pour soutenir l'économie.

Malgré les mesures annoncées pour aider les ménages et entreprises à faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19, les places boursières du monde entier ont encore connu de fortes baisses mercredi.

La Bourse de Buenos Aires plongeait ainsi de 8,19% à la mi-journée. L'indice Merval, le principal indice argentin, chutait à 23.709,08 points.

Parmi les valeurs en zone rouge, la compagnie pétrolière YPF (-12,66%), le groupe financier Galicia (-12,87%) et la compagnie électrique Edenor (-11,34%).

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
06:21Prévisions du jour mardi 14 juillet
AW
03:47BOURSE DE TOKYO : Tokyo accuse Pékin de profiter de la crise sanitaire pour ses ambitions territoriales
RE
13/07Wall Street recule, prises de bénéfices sur la "tech"
RE
13/07A Wall Street, le Nasdaq en retrait après plusieurs records
AW
13/07FTSE 100 : Le Royaume-Uni s'apprête à bannir Huawei du déploiement de la 5G
RE
13/07EUROPE : Les marchés européens commencent la semaine avec le moral au beau fixe
AW
13/07Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mardi 14 juillet 2020
AO
13/07Le Royaume-Uni recense 11 décès supplémentaires liés au coronavirus
RE
13/07Bourse Zurich: début de semaine positif, avec des hauts et des bas
AW
13/07BOURSE DE PARIS : Paris entame la semaine avec le sourire
AW
Dernières actualités "Marchés"