Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Roxane Nojac

Journaliste spécialisée en économie et finance
Suivre
Suivre sur
Journaliste économique habituée des plateaux télé et fine connaisseuse de l'industrie économique, financière et patrimoniale, Roxane Nojac maîtrise le verbe et l'audiovisuel.
Roxane fait le tour du monde tous les jours avec sa revue de presse mondiale et sélectionne pour vous les sujets qui feront les gros titres de demain.

Comment expliquer la pénurie de semi-conducteurs ?

11/01/2021 | 18:10
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Après les fabricants de consoles, ce sont les constructeurs automobiles qui déplorent un manque d'approvisionnement en semi-conducteurs. Quels sont les facteurs de cette pénurie ?

Volkswagen, puis Toyota, Fiat Chrysler, Nissan et Honda… Un à un, les constructeurs automobiles annoncent revoir leur production à la baisse en ce début d’année. En cause, la difficulté à se fournir en semi-conducteurs. Dès le mois de décembre, Microsoft (pour sa Xbox Série X) et Sony (Playstation 5) regrettaient une offre de consoles bien inférieure à la demande, et impossible à rectifier en temps voulu, en accusant le même constat. 

Si 2020 promettait une forte croissance sur tous les segments d’application de semi-conducteurs, anticipée par les fabricants, il semble que la crise sanitaire de la Covid-19 ait considérablement perturbé le marché. 

Avec certaines usines mises à l’arrêt par les mesures de confinement ici et là sur le globe, la production a pris du retard dès le premier trimestre 2020. L'acheminement de certaines matières, pour les mêmes raisons, est devenu plus complexe, entraînant, en cascade, rupture de stock et flambée des prix sur certains composants.

L’explosion des ventes d’ordinateurs, de consoles et de téléviseurs, largement imputable à la Covid-19, ont également contribué à augmenter la demande des fabricants. En marge, la construction des infrastructures 5G dans les pays occidentaux a par ailleurs appuyé la hausse de la demande. 

La production automobile, toujours plus demandeuse en électrique et électronique, a redémarré plus vite qu’attendu après les ralentissements dus à la pandémie, accentuant la demande d’une certaine catégorie de puces. 

Enfin, les décisions de l’administration Trump de bannir la collaboration avec certains groupes chinois, comme SMIC (Semiconductor Manufacturing International Corp) ont contraint bon nombre d’acteurs à trouver des sources annexes pour se fournir, dans un marché déjà tendu. 


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES N.V. 1.66%12.65 Cours en différé.-15.23%
HONDA MOTOR CO., LTD. -1.57%2793 Cours en clôture.-2.94%
MICROSOFT CORPORATION 2.27%238.4576 Cours en différé.4.46%
NISSAN MOTOR CO., LTD. 1.83%552 Cours en clôture.-1.43%
SONY CORPORATION -2.29%10035 Cours en clôture.-2.43%
TOYOTA MOTOR CORPORATION -1.74%7397 Cours en clôture.-7.04%
VOLKSWAGEN AG -0.30%159.72 Cours en différé.4.99%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader