Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Jordan Dufee

Analyste Senior
Suivre
Suivre sur
Grand amateur de l'or, féru des questions pétrolières, enthousiaste des métaux rares et inconditionnel du cuivre, Jordan Dufee est sans surprise le spécialiste des matières premières sur ZoneBourse.
Expert de nos process d'investissements techniques et fondamentaux, véritable couteau suisse de l'équipe, il met sa vaste culture financière à votre disposition.

Bourse de Paris : Comme une lettre à la poste

04/11/2021 | 08:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Les marchés financiers attendaient des changements en conclusion de la réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine et ils ont été servis. Le démontage progressif du dispositif de soutien est passé comme une lettre à la poste tant il était anticipé par les financiers. Le tapering parait donc presque anecdotique. Wall Street a même gagné du terrain en fin de parcours après les commentaires de Powell. Les valeurs technologiques ont, une fois de plus, mieux performé que le reste de la cote, à l’image d’un Nasdaq qui s’est adjugé 1.08% alors que les gains journaliers du Dow Jones et du S&P 500 ont avoisiné 0.30% et 0.65%.

Les commentaires de la banque centrale, parlons-en puisqu’il s’agissait du temps fort de la semaine. Concrètement, la Fed va commencer dès ce mois-ci à réduire ses achats d’obligations sur les marchés et ambitionne de les arrêter définitivement en milieu d’année prochaine. Dans un premier temps, ce resserrement monétaire se limite à 15 milliards de dollars par mois. La Fed se réserve la possibilité de modifier la cadence du tapering, mais à la condition d’en sensibiliser le marché suffisamment tôt pour ne pas le brusquer. Vous l’avez compris, la Réserve Fédérale est plus dans une démarche d'une lente réduction de sa politique accommodante que dans un véritable durcissement de sa ligne politique, une subtilité qui change la donne. Tout l’enjeu pour les investisseurs était également de percer à jour les intentions de la Fed sur le rythme de relèvement de ses taux directeurs. A cet égard,  Jerome Powell s’est montré évasif puisque la Fed pense toujours que les prix rentreront progressivement dans le rang. C’est d’ailleurs l’avantage d’employer le mot « temporaire » à tout bout de champ, puisqu’il laisse une marge de manœuvre intéressante à la Fed.

En Europe, l’ambiance est également festive. Preuve en est, l’indice phare de Paris a battu son record vieux de 21 ans et se dirige lentement mais sûrement vers la ligne des 7000 points. Pour rester dans le registre monétaire, la Banque centrale européenne n’a pas tout à fait les mêmes projets que la Réserve Fédérale, Christine Lagarde jugeant une hausse des taux directeurs « très improbable » l’année prochaine. En dépit d’une inflation qui n’épargne pas le vieux-continent, la BCE devrait maintenir son programme de rachat d’actifs pour soutenir l’économie de la zone euro ou plutôt ne pas compromettre sa reprise encore bien fragile. Les liquidités n’ont donc pas fini de couler, ce qui fait bien les affaires des marchés actions.

Les allergiques à la macroéconomie vont encore passer une mauvaise séance puisque la séance du jour sera riche en publication de statistiques. Les PMI des services du mois d’octobre des principales économies européennes seront dévoilés en milieu de matinée, des indicateurs qui sont attendus en ligne par rapport à la lecture de septembre. Il faut également noter que ce jeudi est le jour J pour la Banque d'Angleterre, qui commentera à la mi-journée ses orientations monétaires et qui pourrait relever ses taux pour contenir les pressions inflationnistes. Histoire d’avoir son overdose d’intervention de banquiers centraux cette semaine, Christine Lagarde tiendra également un discours en début d’après-midi.  

Terminons cette chronique matinale en faisant un crochet du côté des sociétés. Celles et ceux qui ne souhaitent plus entendre parler de macroéconomie peuvent se tourner vers les résultats d’entreprise, qui se multiplient au sein du compartiment des valeurs moyennes, notamment en France avec des dossiers comme Teleperformance, Eiffage, Suez, Orpea, Bic, etc. Comme d’habitude, vous trouverez le condensé des publications sous cet édito.

En Asie, les marchés prennent de la hauteur. Le Nikkei clôture en hausse de 0.93%. L’Europe  boursière devrait poursuivre son ascension puisque le CAC40 est attendu en hausse de 0.6%, à quelques encablures des 7000 points.

Les temps forts économiques du jour

Séance chargée en indicateurs économiques. Le PMI des services (10h00) et les prix à la production (11h00) seront dévoilés ce matin en Europe, avant les inscriptions au chômage et la balance commerciale aux Etats-Unis (14h30). Comme évoqué ci-dessus, la BOE fera un point sur sa politique monétaire à 13h00.

L'euro baisse à 1,158 USD. L'once d'or souffle à 1770 USD. Sur le marché pétrolier, le baril de Brent se négocie 81.5 USD et le baril de WTI à 80 USD, en nette baisse après les coups de pression de la Maison Blanche, qui presse l’OPEP+ à augmenter sa production. Le rendement de la dette américaine remonte à 1.593% sur 10 ans. Le Bitcoin se stabilise à 62500 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • BMW : Deutsche Bank augmente son objectif de cours de 125 à 135 EUR.
  • Chegg : Northland Securities passe d’achat à neutre et revoit significativement à la baisse sa cible qui passe de 100 à 54 USD.
  • Geberit : Berenberg ajuste à la hausse sa cible, qui passe de 680 à 690 CHF.
  • LivePerson : Mizuho Securities dégrade son avis d’achat à neutre et sabre son objectif de 70 à 52 USD.
  • Nestlé : Jefferies revoit à la hausse son objectif, qui passe de 112 à 118 CHF.
  • Pfizer : Barclays est toujours neutre mais remonte son objectif de 41 à 44 USD.
  • Rational : RBC maintient son opinion vendeuse et abaisse sa cible, qui passe de 540 à 520 EUR.
  • Safran : JP Morgan relève son objectif de cours de 146 à 155 EUR.
  • TeamViewer : Goldman Sachs reste neutre mais rehausse son objectif de 14.50 à 15 EUR.
  • The Swatch Group : Citigroup abaisse son objectif de 334 à 287 CHF.
  • Ubisoft : Berenberg dégrade d’achat à neutre et vise 48 EUR contre 72 EUR précédemment.
  • Under Armour : UBS confirme son conseil à l’achat et revoit à la hausse son objectif de 38 à 40 USD.
  • Vestas Wind Systems : JP Morgan est toujours neutre et ajuste son objectif, qui passe de 196 à 195 DKK.
  • Vontobel : Citigroup abaisse légèrement son objectif de 89 à 88 CHF.
  • Zalando : RBC est toujours à l’achat mais abaisse son objectif de 119 à 115 EUR. JP Morgan est neutre et révise à la baisse sa cible de 107 à 101 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Résultats

  • Akka Technologies confirme ses perspectives et dévoile une hausse de chiffre d’affaires de 4.8% au T3.
  • Amundi dévoile des résultats trimestriels en hausse malgré une grande décollecte en Chine.
  • Bic révise à la hausse nos prévisions pour l'exercice 2021 et vise désormais une croissance du chiffre d'affaires supérieure à 14% à taux de change constants.
  • CGG réduit sa perte nette au T3. Le chiffre d’affaires bondit de 35% sur cette période, à 270 millions de dollars.
  • Eiffage dévoile une hausse de son chiffre d’affaires de 3% au T3 en glissement annuel et remet à Engie une offre engageante pour le rachat d’Equans.
  • Legrand dévoile un chiffre d’affaires en hausse de 4.1% à 1.715 milliard d’euros et s’attend à une croissance organique comprise entre 11% et 13% pour 2021.
  • Neurones révise à la hausse une nouvelle fois ses prévisions pour l’exercice 2021.
  • Orpea relève son objectif de croissance avec un trimestre « dynamique » et anticipe désormais une croissance supérieure à 9%.
  • Société Générale lance un programme de rachat d’actions après un troisième trimestre solide, supérieur aux attentes.
  • Solutions 30 revoit à la baisse ses objectifs de croissance, qui se situent désormais aux alentours de 10%.
  • Suez ajuste à la hausse son objectif d’EBIT, qui se situe désormais au-dessus de 1.5 milliard d’euros.
  • Teleperformance revoit à la hausse ses objectifs annuels, le chiffre d’affaires du T3 progresse de 20.8% en données comparables.
  • Veolia confirme ses objectifs annuels, l’EBITDA atteint 3.14 milliards d’euros sur les neuf premiers mois de l’année.
  • Vicat réalise une croissance de 4.2% au troisième trimestre en dépit d’une « base de comparaison défavorable ».

Annonces

  • Après Bouygues, c’est au tour d’Eiffage de remettre à Engie une offre pour racheter Equans.
  • Saint-Gobain compte investir 400 millions d’euros sur 4 ans pour augmenter sa production aux Etats-Unis.
  • Eramet va céder son usine hydro- métallurgique de Sandouville.
  • Sanofi et Roche s'allient autour du dispositif connecté Mallya pour SoloStar développé par Biocorp
  • Le directeur financier de la Société Générale va quitter le groupe.
  • GenSight Biologics fait le point sur les activités de production nécessaires à la demande d'autorisation de mise sur le marché de LUMEVOQ.
  • Rexel annonce deux nominations au comité exécutif.
  • SES-Imagotag renouvelle son contrat avec Sephora.
  • Nanobiotix annonce une intervention lors de la Jefferies London Healthcare Conference.
  • NRJ Group a publié ses comptes trimestriels.

Dans le monde

Annonces

  • Toyota Motor relève ses prévisions de bénéfice malgré les pénuries de semi-conducteurs.
  • Electronic Arts révise à la hausse ses objectifs et table désormais sur un chiffre d’affaires de 6.925 milliards de dollars.
  • ING Groep dégage un bénéfice avant impôts de 1.92 milliard d’euros au troisième trimestre.
  • Crédit Suisse dévoile une chute de son bénéfice au troisième trimestre.
  • Novartis revend sa participation dans Roche à … Roche pour un total de 20 milliards de francs suisses.
  • Relief Therapeutics se prépare à faire coter des ADR aux Etats-Unis.
  • Merck KGAA relève ses prévisions annuelles.
  • Vonovia relève une nouvelle fois ses perspectives annuelles et déclare être en bonne position pour intégrer Deutsche Wohnen.
  • Commerzbank enregistre un bénéfice trimestriel de 403 millions d’euros.
  • Deutsche Post relève une nouvelle fois ses objectifs et vise un bénéfice d’exploitation de 7.7 milliards d’euros.
  • Telefonica poursuit son désendettement au 3e trimestre
  • Stella-Jones s’offre Cahaba Pressure Treated Forest Products pour 66 millions de dollars.

Principales publications de résultats. Alibaba Group, Toyota Motor, Moderna, Square, Airbnb

Lectures et vidéos

La dette publique post-Covid sera-t-elle soutenable ?

The Sandbox lève 93 millions de dollars en surfant sur la tendance du metaverse (Laurent Pignot)


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBNB, INC. -1.67%142.14 Cours en différé.-14.63%
AKKA TECHNOLOGIES SE 0.08%48.56 Cours en temps réel.0.54%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED -4.84%113.37 Cours en différé.-4.56%
AMUNDI 0.81%68.15 Cours en temps réel.-6.06%
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG 2.27%94.17 Cours en différé.6.42%
BIC -0.64%49.5 Cours en temps réel.4.61%
BIOCORP 0.00%29 Cours en temps réel.0.00%
BLOCK, INC. -3.73%111 Cours en différé.-31.27%
BOUYGUES 0.52%31.2 Cours en temps réel.-0.92%
CGG 9.50%0.8278 Cours en temps réel.30.08%
CHEGG, INC. -3.45%24.36 Cours en différé.-20.65%
COMMERZBANK AG 3.09%7.652 Cours en différé.14.40%
COMPAGNIE DE SAINT-GOBAIN 1.66%58.95 Cours en temps réel.-4.72%
DEUTSCHE POST AG 3.07%52.32 Cours en différé.-7.46%
DEUTSCHE WOHNEN SE 1.80%35.12 Cours en différé.-5.03%
EIFFAGE S.A. 1.73%93.02 Cours en temps réel.2.83%
ENGIE 1.86%13.374 Cours en temps réel.2.77%
ERAMET 3.25%92.15 Cours en temps réel.28.08%
GENSIGHT BIOLOGICS S.A. -0.10%4.036 Cours en temps réel.-27.41%
ING GROEP N.V. 3.12%13.152 Cours en temps réel.7.43%
LEGRAND 0.90%89.46 Cours en temps réel.-13.06%
MERCK KGAA 0.50%189.2 Cours en différé.-16.65%
MODERNA, INC. 1.59%154.96 Cours en différé.-38.99%
NANOBIOTIX 3.70%7 Cours en temps réel.-4.24%
NEURONES -0.29%33.8 Cours en temps réel.-11.05%
NRJ GROUP 0.34%5.88 Cours en temps réel.4.63%
ORPEA -20.88%43.66 Cours en temps réel.-50.44%
PFIZER, INC. 0.89%53.01 Cours en différé.-10.23%
RATIONAL AG 3.02%756.2 Cours en différé.-16.02%
RELIEF THERAPEUTICS HOLDING AG 3.64%0.0684 Cours en différé.6.11%
REXEL 1.82%19.57 Cours en temps réel.9.76%
ROCHE HOLDING AG 0.84%349.1 Cours en différé.-8.68%
S&P 500 -0.15%4349.93 Cours en différé.-8.60%
SAFRAN 3.17%109.24 Cours en temps réel.1.47%
SANOFI 1.87%91.94 Cours en temps réel.3.79%
SES-IMAGOTAG 2.19%65.4 Cours en temps réel.-13.03%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3.25%33.08 Cours en temps réel.9.52%
SOLUTIONS 30 SE 5.07%6.32 Cours en temps réel.-10.92%
STELLA-JONES INC. -0.10%39.39 Cours en différé.-1.45%
SUEZ 0.23%19.88 Cours en temps réel.0.35%
TEAMVIEWER AG 1.92%12.735 Cours en différé.7.74%
TELEFÓNICA, S.A. 0.01%4.095 Cours en différé.6.31%
TELEPERFORMANCE SE 1.44%330.4 Cours en temps réel.-15.71%
THE SWATCH GROUP AG 2.59%285.7 Cours en différé.-0.18%
TOYOTA MOTOR CORPORATION -2.21%2175 Cours en différé.6.22%
UBISOFT ENTERTAINMENT 2.12%48.54 Cours en temps réel.12.70%
UNDER ARMOUR, INC. -2.47%18.14 Cours en différé.-14.39%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 2.65%31.8 Cours en temps réel.-1.43%
VICAT 0.27%36.9 Cours en temps réel.2.50%
VONOVIA SE 4.04%49.41 Cours en différé.1.88%
VONTOBEL HOLDING AG 2.08%76.05 Cours en différé.-6.76%
ZALANDO SE 3.68%66.5 Cours en différé.-6.52%
Plus d'actualités
Les investisseurs ont encore faim !
Les investisseurs ont encore faim !
Dernière ligne droite avant 2022
Dernière ligne droite avant 2022
Séance écourtée avant Noël
Séance écourtée avant Noël
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader