Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony
BONDAIN

Rédacteur en Chef

Du même auteur
Plus d'articles

Circulez, il n'y a rien à voir

30/09/2020 | 09:02
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Le premier débat télévisé en direct entre Donald Trump et Joe Biden – il y en aura deux autres – a eu lieu cette nuit dans l'Ohio. Il en sera beaucoup question dans les lignes qui suivent, car cette élection américaine est, avec la Covid-19, la principale source d'incertitude pour les investisseurs dans les semaines à venir.

Devinette. Qu'est qui peut être à la fois "absolument affreux", "mal-élevé", "chaotique", "désordonné", "conflictuel" et "honteux" ? Un débat entre Joe Biden et Donald Trump. Ces termes sont ceux qui ont été utilisés dans les titres des grands médias américains de tout bord pour décrire l'heure et demie de discussion entre les deux hommes entre 3h00 et 4h30 du matin. Enfin discussion, il faut le dire vite, parce que les débats étaient aussi heurtés que possible, avec des interruptions intempestives de parole et pas mal de coups sous la ceinture. Pourtant chevronné, le journaliste de Fox News Chris Wallace n'a pas réussi à canaliser l'animosité entre Biden et Trump. Sur le fond ? Pas grand-chose à retenir que nous ne sachions déjà. La politique-spectacle atteint des sommets.

Quand je titre "circulez, il n'y a rien à voir", c'est un peu faux. Car les investisseurs ont réagi négativement à la tournure prise par le "débat". Les indicateurs avancés de Wall Street ont viré du vert au rouge à mesure que pleuvaient les invectives. Beaucoup de commentaires circulent ce matin sur les raisons de cet accès de prudence, mais l'explication qui me semble la plus pertinente est celle de l'incertitude. Le show a conforté le consensus ambiant selon lequel l'élection pourrait ne pas être tranchée dans les heures qui suivront la clôture du scrutin. L'absence de vainqueur clair ouvrirait une période pleine d'inconnues dans un pays déjà miné par les divisions. Finalement, les investisseurs sauront s'accommoder de l'un ou l'autre des Présidents. Mais vivraient mal de ne pas connaître très vite son identité.

Hier, les indices boursiers ont reculé dans le calme, tranchant avec la volatilité récente. Les places boursières attaquent la dernière séance du mois avec des performances disparates mais globalement négatives, en particulier aux Etats-Unis. Septembre devrait donc être un mois baissier pour les indices américains et quelques indices européens comme le CAC40 (-2,1% depuis le 31 août). Le CAC40 perdait 0,7% juste sous les 4800 points peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Beaucoup d'indicateurs aujourd'hui, notamment l'inflation française (8h45), l'évolution de l'emploi allemand (9h55) et la dernière estimation du PIB britannique du T2 (10h30), puis l'inflation européenne (11h00). Aux Etats-Unis, l'enquête ADP sur l'emploi (14h15) précèdera la dernière lecture du PIB du T2 (14h30), l'indice PMI de Chicago (15h45), les chiffres de l'immobilier ancien (16h00) et les stocks pétroliers hebdomadaires (16h30). Ce matin le PMI manufacturier officiel chinois a été donné à 51,5 points, un peu mieux que ce qui était attendu (51,3), tandis que le PMI Caixin est ressorti à 53 points (consensus 53,1). Au Japon, la production industrielle du mois d'août a progressé de 1,7% alors que le consensus visait 1,4%.

L'euro est remonté à 1,17345 USD. L'once d'or se rapproche à nouveau de 1900 USD. Le pétrole recule à 40,55 USD le baril de Brent et à 38,89 USD le baril WTI. La dette américaine à 10 ans affiche un rendement de 0,65%. Le Bitcoin recule à 10 764 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • CellaVision : Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 400 SEK.
  • Deutsche Lufthansa : Goldman Sachs reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 4,50 à 4,10 EUR.
  • EasyJet : Goldman Sachs reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 545 à 500 GBp.
  • EssilorLuxottica : HSBC passe de conserver à acheter en visant 140 EUR.
  • FACC : MainFirst démarre le suivi à conserver en visant 5,10 EUR.
  • Givaudan : Berenberg passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 3650 à 4500 CHF.
  • Lisi : MainFirst démarre le suivi à conserver en visant 18 EUR.
  • Quadient : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 19 à 18,40 EUR.
  • Rio Tinto : Société Générale passe d'acheter à conserver en visant 4740 GBp.
  • Ryanair : Goldman Sachs reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 14 à 14,20 EUR.
  • Salmar : SEB Equities passe de conserver à acheter en visant 595 DKK.
  • Siemens Energy : J.P. Morgan démarre le suivi à neutre en visant 25 EUR. Berenberg démarre le suivi à l'achat en visant 28 EUR.
  • SIG Combibloc : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 18 à 21 CHF.
  • Sodexo : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 76 à 73,20 EUR.
  • Sopra Steria : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 143,60 à 145 EUR.
  • Valmet : DNB Markets passe d'acheter à conserver en visant 22 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

Les dirigeants de Suez et Veolia se rencontrent mais échouent à s'entendre, puis Veolia propose 18 EUR par action Suez pour la part détenue par Engie, avec un ultimatum à ce soir. C'est sans fin : dans le dossier Airbus, l'OMC autorise l'UE à surtaxer 4 Mds$ de produits américains en représailles aux subventions reçues par The Boeing Company. Bouygues va vendre 11 millions d'actions Alstom, soit 4,8% du capital, pour ramener sa détention à 9,7% à l'issue de l'opération, qui prendra la forme d'une vente à terme avec BNP Paribas pour intermédiaire. Taiwan autorise le rachat de Tiffany par LVMH, s'il venait à voir le jour. Pernod Ricard España acquiert le vermouth St Petroni dans des conditions financières qui n'ont pas été communiquées. TechnipFMC remporte un contrat "significatif" (entre 75 et 250 M€) aux Pays-Bas auprès de Shell Moerdijk. La CFE-CGC et FO valident l'accord de garantie de l'emploi en échange du gel des salaires chez Valeo. Sword cède son périmètre français, environ 60 M€ de chiffre d'affaires, à Argos. Europcar signe un partenariat avec Routes Car Rental au Canada autour de la marque Europcar. Guam confirme l'attribution à Engie EPS de 300 MWh de projets. L'OPA à 70 EUR sur Easyvista a été déposée. MedinCell démarre le premier essai clinique de son programme de prévention contre la Covid-19. Le directeur général délégué de l'Union Financière de France Banque, Patrick Butteau, démissionne. Pharmagest et Pulsy lancent un projet e-santé pilote dans le Grand Est avec le CHU de Nancy. Ekinops et ALEF concluent un partenariat de distribution dans l'Adriatique. Lexibook signe la licence Baby Shark avec Viacom. Focus Home Interactive s'allie à Flying Wild Hog sur une nouvelle franchise, le "projet le plus ambitieux jamais créé par le studio". Cogelec, Voluntis, Videlio, Xilam, Alliance Développement Capital, Genomic Vision, IT Link, Proactis, Egide, Groupe IRD, Geneuro, Theranexus, Jacques Bogart, Invibes, Aurea, Evolis ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Walt Disney va licencier environ 28.000 employés de sa division en charge des parcs d'attractions aux Etats-Unis, à cause du coronavirus. Selon le Wall Street Journal, Nextera Energy a approché Duke Energy en vue d'un rapprochement, sans succès pour l'instant mais avec l'intention de poursuivre les discussions. Le département américain de la Justice devrait engager dès la semaine prochaine une procédure contre Google pour des accusations de pratiques anticoncurrentielles, a appris Reuters. JPMorgan Chase va payer 920 M$ pour éteindre une affaire de manipulation de cours sur les marchés des métaux et des bons du Trésor. Regeneron annonce des données encourageantes pour l'un de ses traitements utilisés contre les formes légères de coronavirus. Amazon.com introduit le paiement sans contact avec la paume de la main. Trevor Milton, l'ex-patron de Nikola, accusé d'agression sexuelle par deux femmes. Le prix de référence de Palantir fixé à 7,25 USD pour l'IPO sur le NYSE. La FDA homologue l'implant de genou "3DMetal Femoral Cones" de Medacta. Le suédois PolyPeptide Group voudrait entrer en bourse à Zurich. Givaudan cède son activité pectine (23,2 MCHF de revenus annuels) à l'allemand Herbstreith & Fox. Lors de sa journée investisseurs, Sika confirme ses objectifs 2023. Caesars Entertainment va racheter William Hill à 272 GBp l'action en numéraire. Royal Dutch Shell va supprimer entre 7000 et 9000 emplois.

Ça publie. Royal Dutch Shell, Compass, Boohoo, Novagold, AB Science, Claranova

 Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE 0.22%90 Cours en temps réel.-31.02%
ALLIANCE DÉVELOPPEMENT CAPITAL SIIC 25.88%0.107 Cours en temps réel.-23.57%
ALPHABET INC. 1.30%1787.02 Cours en différé.33.42%
ALSTOM 4.08%45.19 Cours en temps réel.15.40%
AMAZON.COM, INC. 0.32%3195.34 Cours en différé.72.92%
BOOHOO GROUP PLC 0.53%302.7 Cours en différé.1.34%
BOUYGUES 0.90%33.78 Cours en temps réel.-10.82%
COGELEC SA -0.28%7.16 Cours en temps réel.12.58%
COMPASS GROUP PLC 1.83%1418 Cours en différé.-24.97%
DEUTSCHE LUFTHANSA AG -0.79%10.07 Cours en différé.-38.64%
DUKE ENERGY CORPORATION -1.61%94.6 Cours en différé.5.42%
EASYJET PLC 0.26%838.8 Cours en différé.-41.12%
EASYVISTA 0.00%69.8 Cours en temps réel.-6.31%
EKINOPS 0.00%6.45 Cours en temps réel.-2.42%
ENGIE EPS S.A. 3.35%12.35 Cours en temps réel.37.22%
ESSILORLUXOTTICA 0.29%120.95 Cours en temps réel.-10.94%
EUROPCAR MOBILITY GROUP SA -14.60%1 Cours en temps réel.-76.93%
EVOLIS SA 0.00%30 Cours en temps réel.-4.46%
FACC AG -5.21%9.27 Cours en clôture.-16.79%
FOCUS HOME INTERACTIVE 3.00%44.6 Cours en temps réel.87.00%
GENEURO SA -1.30%3.03 Cours en temps réel.-18.11%
GENOMIC VISION -2.12%0.832 Cours en temps réel.145.43%
GIVAUDAN SA 1.11%3643 Cours en différé.18.87%
INVIBES ADVERTISING N.V. 0.00%7 Cours en temps réel.49.57%
JACQUES BOGART S.A. -0.87%9.08 Cours en temps réel.-18.20%
JPMORGAN CHASE & CO. -0.66%121.22 Cours en différé.-12.46%
LEXIBOOK LINGUISTIQUE ELECTRONIC SYSTEM 3.28%1.26 Cours en temps réel.-28.21%
LVMH MOËT HENNESSY - LOUIS VUITTON SE 0.05%496 Cours en temps réel.19.75%
MEDINCELL S.A. 1.44%10.6 Cours en temps réel.54.07%
NIKOLA CORPORATION -7.64%27.93 Cours en différé.170.64%
NOVAGOLD RESOURCES INC. -2.11%12.96 Cours en différé.13.94%
PHARMAGEST INTERACTIVE -0.41%96.8 Cours en temps réel.59.74%
PROACTIS HOLDINGS PLC -1.25%39.5 Cours en différé.-16.15%
QUADIENT S.A. -5.11%15.77 Cours en temps réel.-26.92%
REGENERON PHARMACEUTICALS 1.13%514.05 Cours en différé.36.90%
RYANAIR HOLDINGS PLC 0.00%15.41 Cours en différé.5.33%
SALMAR ASA 1.93%496 Cours en différé.8.30%
SIEMENS ENERGY AG -0.87%25.07 Cours en différé.0.00%
SIG COMBIBLOC GROUP AG 1.30%20.32 Cours en différé.29.75%
SIKA AG 1.14%230.6 Cours en différé.25.38%
SUEZ SA -0.15%16.175 Cours en temps réel.19.95%
TECHNIPFMC PLC -0.99%8.97 Cours en différé.-57.74%
THERANEXUS 4.02%16.8 Cours en temps réel.452.63%
TIFFANY & CO. 0.11%131.72 Cours en différé.-1.55%
VALEO 2.20%33.52 Cours en temps réel.6.72%
VALMET OYJ -0.69%21.45 Cours en différé.1.12%
VIACOMCBS INC. 0.70%35.065 Cours en différé.-16.45%
VOLUNTIS -3.07%4.58 Cours en temps réel.82.47%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader