Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
882
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bruxelles, c'est là que ça se passe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
17/07/2020 | 09:03

Jusqu'à présent, le bilan hebdomadaire sur les marchés boursiers est positif, grâce à deux séances de vive hausse entrecoupées de baisses plus légères. La journée de vendredi démarre dans le calme, en dépit du renforcement de l'épidémie de coronavirus dans certains pays et d'un sommet européen à fort enjeu qui s'ouvre à Bruxelles pour deux jours.

La torpeur estivale s'installe peu à peu sur les marchés financiers, à mesure que les intervenants partent en congés. Il reste bien sûr la grosse vague de publications trimestrielles d'entreprises, qui sera ultraconcentrée : 1481 entreprises pesant plus de 5 Mds$ de capitalisation sur les seuls marchés occidentaux entre le 21 juillet et le 7 août (un peu de pub pour l'agenda Zonebourse / FactSet). Pas de quoi chômer.

Hier, les indices ont reculé sans qu'une raison plus valable qu'une autre ne se dégage. Habituellement dans la presse, on parle de prises de bénéfices quand on ne sait pas trop quoi dire. Depuis quelques semaines, c'est l'explication Covid-19 qui revient le plus souvent. C'était le cas hier : les investisseurs ont été échaudés par le coronavirus qui continue à circuler largement aux Etats-Unis, au Brésil, en Inde ou ailleurs, donc le marché a baissé. C'est peut-être vrai. Mais je préfère cet aphorisme à la Forrest Gump trouvé ce matin dans un commentaire d'économiste : "Parfois, la seule raison pour laquelle les marchés baissent c'est qu'ils ont cessé de monter".

Aujourd'hui, les regards se tournent vers les dirigeants européens, qui se sont donnés rendez-vous à Bruxelles pour discuter de vive voix de la relance économique sur deux jours. L'enjeu, c'est une plus grande intégration entre les Etats Membres, en particulier au niveau budgétaire. Ça promet des réunions à rallonge, les orthodoxes de l'UE comptant bien éviter de se faire embarquer dans un processus trop poussé de mutualisation (demandez le programme, très pédagogique). Hier, la BCE a maintenu le statu quo sur sa politique monétaire, non sans appeler les gouvernements du vieux continent à davantage de coopération.

Le CAC40 gagne 0,1% à 5090 points à l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Peu d'actualités aujourd'hui, hormis les chiffres définitifs de l'inflation de la zone euro en juin (11h00) en Europe, puis les permis de construire & les démarrages de chantiers (14h30) et l'indice de confiance des consommateurs l'Université du Michigan (16h00) aux Etats-Unis.

L'euro est repassé sous 1,14 USD, tandis que l'once d'or évolue juste sous 1800 USD. Les cours pétroliers sont à peu près stables, à 40,71 USD pour le WTI et à 43,28 USD pour le Brent. La dette américaine à 10 ans est rémunérée 0,62%. Le Bitcoin recule légèrement à 9118 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Assicurazioni Generali : Commerzbank démarre le suivi à l'achat en visant 16,50 EUR.
  • BNP Paribas : Credit Suisse relève son objectif de cours de 40 à 45 EUR.
  • Boiron : Société Générale passe de conserver à vendre en visant 37 EUR.
  • Gerresheimer : Deutsche Bank reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 92 à 105 EUR.
  • Givaudan : Julius Bär revalorise de 3300 à 4000 CHF.
  • Heineken : Barclays passe de surpondérer à pondération en ligne en visant 85 EUR.
  • Husqvarna : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours ajusté de 93,10 à 92,50 SEK.
  • Knorr-Bremse : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 85 à 89 EUR.
  • Mercialys : ABN AMRO reprend le suivi à l'achat en visant 13 EUR.
  • Rockwool : Handelsbanken passe de conserver à vendre en visant 1850 DKK.
  • Sandvik : Liberum reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 175 à 210 SEK.
  • SGS : Berenberg passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 2300 à 2700 CHF.
  • Société Générale : Credit Suisse réduit son objectif de cours de 18 à 16,50 EUR.
  • Swedish Orphan : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 257 à 250 SEK.
  • Temenos : Goldman Sachs relève son objectif de cours de 95 à 105 CHF.
  • The Swatch Group : Citigroup relève son objectif de cours de 192 à 202 CHF.
  • Veolia : HSBC ramène son objectif de cours de 22 à 21 EUR.

L’actualité des sociétés

En France

L'agence Bloomberg croit savoir que Sanofi lorgne certaines biotechs américaines, en particulier Principia. Natixis aurait prévu de fusionner ses activités de crédit dans les secteurs des matières premières et des infrastructures, selon les informations obtenues par Reuters. Le président du conseil d'administration de CNP Assurances, Jean-Paul Faugère, démissionne en raison de sa candidature au poste de vice-président de l'ACPR; la recherche de son successeur a débuté. Marie Brizard annonce plusieurs avancées dans sa restructuration financière, en particulier en vue de la cession de ses activités polonaises. Fleury Michon conteste en appel l'amende de l'Autorité de la concurrence, d'un montant de 14,8 M€, dans l'affaire de cartel du porc. SRP Groupe lance une augmentation de capital de 10 M€. Europlasma veut dépolluer l'industrie pétrolière. Amiral Gestion entre au capital de Valbiotis à 4,50 EUR l'action. Bpifrance entre au capital de Voyageurs du Monde. Gaussin signe une licence exclusive pour ses véhicules électriques avec le groupe Qatari Al Attiya au Moyen-Orient. Axway accélère le développement d'Amplify. Damartex renégocie ses covenants bancaires et signe un PGE. Drone Volt signe une commande "prometteuse" aux États-Unis. Capelli remporte un gros marché au Luxembourg. Boiron, Genoway, Groupe Partouche, Pierre & Vacances, Groupe Open, Thermador, HighCo, Wedia, Esker, Supersonic Imagine, Agta Record, Vranken Pommery Monopole, ATEME, HF Company, Cibox et Manutan ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Nissan Motor prévoit une réduction de sa production d'automobiles d'environ 30% par rapport à l'année précédente, jusqu'en décembre, selon les informations obtenues par Reuters. L'action de Netflix est malmenée hors séance à Wall Street, après la publication de bons chiffres de recrutement, mais de résultats trimestriels décevants; le groupe a promu son directeur des programmes co-CEO. Le chiffre d'affaires du second trimestre d'Ericsson est légèrement supérieur aux attentes du consensus. Daimler a accusé au second trimestre 2020 une lourde perte d'exploitation, conséquence du coronavirus, mais fait état d'une "reprise meilleure qu'attendu des marchés", notamment un mois de juin supérieur aux prévisions. Proximus confirme que les actionnaires de sa filiale internationale BICS envisagent d'en céder le contrôle, l'opérateur belge souhaitant conserver 49%. Zur Rose se renforce en Allemagne en rachetant TeleClinc. Facebook s'apprête à lancer Instagram Reels pour concurrencer TikTok. British Airways (International Consolidated Airlines) retire le B747 de sa flotte. Intesa a reçu le feu vert antitrust au rachat d'UBI Banca. Partners Group serait proche d'un rachat de l'espagnil Rovensa pour 1 Md€.

Ça publie. Rio Tinto, BlackRock, Investor AB, Kone, AB Volvo, Ericsson, Nordea, Assa Abloy, Swedbank, Telia, Evolution Gaming Group

Lectures

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AGTA RECORD LTD -0.58%70.58 Cours en temps réel.4.40%
ASSA ABLOY AB -0.66%210.1 Cours en différé.-3.42%
ATEME 3.47%17.28 Cours en temps réel.49.11%
BLACKROCK, INC. 1.58%563.55 Cours en différé.11.13%
BNP PARIBAS -0.06%30.975 Cours en temps réel.-41.33%
BOIRON 0.86%40.85 Cours en temps réel.11.26%
CAPELLI 0.88%23 Cours en temps réel.-25.97%
CIBOX INTER@CTIVE 0.00%0.209 Cours en temps réel.48.02%
CNP ASSURANCES 2.69%10.68 Cours en temps réel.-41.34%
DAIMLER AG 0.76%46.035 Cours en différé.-7.45%
DAMARTEX 0.00%10.1 Cours en temps réel.-32.67%
DRONE VOLT 0.00%0.33 Cours en temps réel.238.81%
EUROPLASMA 1.62%3.13 Cours en temps réel.-74.75%
EVOLUTION GAMING GROUP AB -2.78%594.8 Cours en différé.116.95%
FACEBOOK 0.04%261.9 Cours en différé.27.55%
GAUSSIN SA 4.80%3.49 Cours en temps réel.1,628.97%
GENOWAY -0.47%2.13 Cours en temps réel.71.20%
GERRESHEIMER -0.99%95.45 Cours en différé.39.71%
GIVAUDAN SA 0.23%3970 Cours en différé.30.68%
GROUPE OPEN S.A. 0.41%14.8 Cours en temps réel.34.98%
GROUPE PARTOUCHE 0.25%19.95 Cours en temps réel.-28.42%
HEINEKEN N.V. -0.84%75.88 Cours en différé.-19.38%
HF COMPANY 3.50%3.55 Cours en temps réel.-31.26%
HIGHCO SA 1.59%4.47 Cours en temps réel.-27.63%
INVESTOR AB -0.24%587 Cours en différé.15.10%
KNORR-BREMSE AG 0.44%100.64 Cours en différé.10.41%
KONE OYJ -1.05%75.06 Cours en différé.30.16%
MANUTAN INTERNATIONAL -1.50%52.4 Cours en temps réel.-13.36%
MARIE BRIZARD WINE & SPIRITS 0.57%1.06 Cours en temps réel.-34.21%
MERCIALYS 6.28%4.706 Cours en temps réel.-64.09%
NATIXIS 2.45%1.9225 Cours en temps réel.-52.59%
NETFLIX, INC. 1.33%500.03 Cours en différé.52.51%
NORDEA BANK ABP. 0.84%68.31 Cours en différé.-10.44%
PRINCIPIA BIOPHARMA INC. 0.10%100.05 Cours en différé.82.64%
PROXIMUS SA 0.32%15.575 Cours en différé.-39.17%
ROCKWOOL INTERNATIONAL AS -0.41%2440 Cours en différé.55.26%
SANDVIK AB 0.66%175.9 Cours en différé.-4.33%
SANOFI -0.99%85.33 Cours en temps réel.-3.84%
SGS AG -0.20%2469 Cours en différé.-6.68%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 2.63%11.318 Cours en temps réel.-64.44%
SRP GROUPE S.A. -4.19%0.824 Cours en temps réel.30.18%
SUPERSONIC IMAGINE 1.43%1.42 Cours en temps réel.-3.71%
TELIA COMPANY AB 0.96%36.85 Cours en différé.-9.32%
THERMADOR GROUPE -0.72%54.8 Cours en temps réel.4.15%
UBI BANCA S.P.A. 2.05%3.592 Cours en différé.20.88%
VALBIOTIS -0.45%4.43 Cours en temps réel.98.66%
VEOLIA ENVIRONNEMENT 0.55%18.42 Cours en temps réel.-22.73%
VOYAGEURS DU MONDE -1.06%56 Cours en temps réel.-52.83%
WEDIA 5.98%24.8 Cours en temps réel.-6.40%
ZUR ROSE GROUP AG -1.57%220 Cours en différé.108.88%

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader