Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Brexit: Rees-Mogg s'attend à un échec cuisant pour May aux Communes

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
23/05/2019 | 00:43

LONDRES, 23 mai (Reuters) - Le député conservateur britannique Jacob Rees-Mogg, un des chefs de file des eurosceptiques, a déclaré mercredi que le nouveau plan de Brexit proposé la veille par la Première ministre Theresa May était pire que les précédents et a dit s'attendre à ce qu'il soit massivement rejeté par la Chambre des Communes.

Theresa May, qui a échoué par trois fois depuis la mi-janvier à faire adopter l'accord de retrait négocié avec les Européens, a abattu mardi sa dernière carte, optant pour des relations commerciales plus étroites avec l'Union européenne et proposant de voter sur l'opportunité d'un second référendum pour faire adopter son projet de loi sur l'accord de retrait (WAB).

Mais son plan a fait long feu dans les rangs de l'opposition travailliste, avec lequel la Première ministre a tenté vainement de négocier un compromis pendant six semaines, comme dans son propre Parti conservateur.

Jacob Rees-Mogg a estimé que Theresa May pourrait subir un revers à la Chambre des communes encore plus important que lors des précédents votes sur son plan de Brexit.

"C'est pire que la dernière fois", a-t-il déclaré dans un entretien à la chaîne ITV. "Si elle venait à proposer le projet de loi dans sa forme actuelle (...) elle perdra avec plus de 230 voix", a ajouté celui qui dirige l'European Research Group (ERG) regroupant les Tories eurosceptique.

May souhaite soumettre le WAB aux Communes dans la semaine du 3 juin. Il n'est pas certain qu'elle puisse se maintenir au 10, Downing Street jusqu'à cette date.

Initialement fixée au 29 mars, la date du Brexit a été repoussée au 12 avril puis au 31 octobre prochain, dans le cadre d'un report "flexible", avec possibilité de sortir dès que l'accord de retrait négocié en novembre dernier avec les Européens aura été ratifié par le Royaume-Uni. (Alistair Smout; Jean Terzian pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
12:09Le prince Andrew dément toute implication dans l'affaire Epstein
RE
12:01Allemagne-La contraction pourrait s'être poursuivie cet été-Bundesbank
RE
11:50OPEN ARMS : Madrid accuse Rome de "violer la loi"
RE
11:43Carney-Les taux négatifs ne sont pas une option pour la BoE
RE
11:25Chine-La réforme des taux du crédit redonne espoir aux marchés
RE
11:22ZONE EURO : ralentissement de l'inflation en juillet à 1%
AW
11:13L'ex-président soudanais Omar el Béchir jugé pour corruption à Khartoum
RE
11:13L'euro progresse face au dollar, le marché tourné vers la Fed et la BCE
AW
11:11Valeo - goldman sachs abaisse sa recommandation à "vendre" contre "neutre"
RE
11:02Zone euro-L'inflation à 1,0% sur un an en juillet
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité