Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Matières Premières

Actualités : Matières Premières
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Brésil: révision en légère baisse de la prévision de récolte de l'année

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
09/04/2020 | 19:06

Rio de Janeiro (awp/afp) - Le Brésil a revu jeudi en très légère baisse sa prévision de récoltes pour l'année, qui devrait rester néanmoins supérieure à celle de l'an passé, selon la Compagnie nationale d'approvisionnement (Conab).

Le Brésil devrait produire 251,8 millions de tonnes de céréales et oléagineux au total, soit 100.000 tonnes de moins que ce que la Conab, dont les estimations sont actualisées tous les mois, avait annoncé en mars dernier. Mais cette récolte doit dépasser de 4% celle de 2018-19, qui s'était élevée à 242,1 millions de tonnes.

La surface consacrée aux grandes cultures devrait augmenter de 2,9% par rapport à l'an dernier, et atteindre 65,1 millions d'hectares, une taille là aussi record.

La faible baisse dans les projections observée entre mars et avril s'explique notamment par le soja, dont la production annuelle, estimée à 124,2 millions de tonnes en mars, est désormais attendue à 122,1 millions de tonnes (-1,7%), en raison de problèmes de sécheresse observés dans l'Etat de Rio Grande do Sul, un des principaux producteurs brésiliens de l'oléagineux.

Cette production, en hausse de 6,1% par rapport à la dernière récolte, devrait tout de même atteindre son meilleur niveau historique, car la hausse de la surface dédiée à l'oléagineux (+2,7%), couplée aux bonnes conditions climatiques dans les autres régions, "ont permis que le soja continue d'être l'un des principaux produits de la récolte", précise la Conab.

Celle de maïs devrait quant à elle atteindre 101,9 millions de tonnes (+1,8%), avec une surface des champs en hausse de 4% par rapport à l'année dernière.

Le soja, le maïs, le riz et le coton représentent 95% de la production totale.

Le Brésil est le troisième producteur mondial de maïs et historiquement le deuxième producteur de soja derrière les États-Unis, mais pour cet oléagineux, le pays pourrait cette année dépasser le géant américain, dont la production a fortement chuté cette année, selon les données du Département américain de l'Agriculture (USDA).

"Malgré les craintes [liées] au coronavirus, en relation à un possible problème de logistique au Brésil, jusqu'à présent, la récolte [de soja] s'écoule normalement", ajoute la Conab, qui prévoit " de fortes exportations" dans les mois à venir.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
12:58Les Bourses asiatiques prudentes avant la réponse de Trump à la Chine
AW
12:12Le pétrole baisse tandis que les tensions avec la Chine s'accroissent
AW
09:53MATIÈRES PREMIÈRES : Momentum sur les compagnies minières ?
09:10Tokyo termine en léger repli sur fond des tensions sino-américaines
AW
03:51Tokyo ouvre en baisse, inquiète des tensions sino-américaines
AW
28/05Le pétrole monte malgré une hausse des stocks américains
AW
28/05USA : les stocks de brut gonflés par les importations de pétrole saoudien
AW
28/05Le pétrole efface ses pertes malgré une hausse des stocks américains
AW
28/05USA : les stocks de pétrole en hausse inattendue
CF
28/05USA : les stocks de pétrole brut repartent à la hausse
AW
Dernières actualités "Mat. Premières"