Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: les indices ont oscillé entre vert et rouge avant de plonger

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
11/07/2019 | 18:15

Zurich (awp) - La Bourse suisse a peiné à trouver une direction claire jeudi. Les indices sont passés à plusieurs reprises du vert au rouge et vice versa. En fin d'après-midi, ils ont toutefois fortement fléchi et le SMI a même fini sous la barre des 9900 points. Le président américain Donald Trump a accusé les Chinois de ne pas acheter de produits agricoles comme promis.

A New York, Wall Street gagnait un peu de terrain en matinée après une ouverture nettement positive, réagissant aux derniers propos du locataire de la Maison Blanche. "On ne s'attend pas à un accord immédiat entre les deux pays, pas avant la fin de l'été en tous cas", a pronostiqué Peter Cardillo de la société Spartan Capital.

Les discussions entre Américains et Chinois pour mettre fin à leur guerre commerciale ont été relancées - après un brutal coup d'arrêt en mai - lors d'un sommet entre M. Trump et son homologue Xi Jinping en marge du G20 d'Osaka fin juin.

En Suisse, face aux incertitudes économiques et aux tensions commerciales, la Banque nationale suisse (BNS) ne devrait pas remonter ses taux directeurs en territoire positif avant 2022, ont estimé les économistes d'UBS. Après une croissance de 2,5% en 2018, le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse devrait ralentir à 1,3% cette année et passer à 1,6% la suivante, ont confirmé les experts de la grande banque.

En Allemagne, l'inflation a été confirmée à 1,6% en juin, tandis qu'en France, elle a accéléré à 1,2% en juin sur un an.

Le SMI a fini en recul de 0,58% à 9879,53 points, avec un plus bas à 9866,55 et un plus haut à 9956,88. Le SLI a cédé 0,26% à 1516,24 points et le SPI 0,53% à 11'953,83 points. Sur les 30 valeurs vedettes, perdants et gagnants se sont équilibrés.

Sika (-4,0%) a fini lanterne rouge. UBS a abaissé sa recommandation pour le chimiste de la construction à "sell" de "neutral" et réduit l'objectif de cours, alors que Vontobel a baissé à "hold" de "buy" sans changer l'objectif de cours. L'analyste d'UBS a rappelé que l'action s'est déjà envolée de 30% depuis le début de l'année, alors que l'acquisition de Parex ne devrait conduire qu'à une amélioration de 15% du rendement des capitaux en 2020. Celui de Vontobel a souligné que le cours a été multiplié par plus de deux depuis la recommandation d'achat en octobre 2016.

Les autres gros perdants sont Roche (-1,8%) et Julius Bär (-1,2%).

Novartis (-0,9%) et Nestlé (-0,8%) ont aussi pesé sur l'indice. UBS (-0,1%) a légèrement reculé et Credit Suisse (+1,0) a en revanche nettement progressé.

Swiss Re (-0,1%) a estimé que les conditions pour une cotation de sa filiale britannique ReAssure ne sont plus réunies. Le réassureur zurichois a donc suspendu l'opération lancée il y a près d'un mois. ReAssure devait faire son entrée à la Bourse de Londres en juillet.

Le podium du jour se compose d'AMS (+2,4%), Richemont (+1,5%) et Sonova (+1,1%). Swatch (-0,3%) n'a pas suivi le rythme de son concurrent genevois.

Temenos (+0,3%) a décroché un nouveau contrat en Afrique du Sud dans la microfinance.

Sur le marché élargi, Barry Callebaut (+1,4%) a poursuivi sa croissance sur les neuf premiers mois de l'exercice décalé 2018/19. Il a étoffé ses volumes et a vu son chiffre d'affaires augmenter de 5,7% à 5,48 milliards de francs suisses. Le chocolatier zurichois a aussi confirmé ses objectifs à moyen terme.

BKW (+0,8%) complète son réseau suisse d'entreprises de technique du bâtiment rassemblées sous BKW Building Solutions. Le groupe bernois a racheté ASAG Air System, spécialisée dans la ventilation et la climatisation, ainsi que les entreprises d'installations électriques Hensel et b+s Elektro Telematik, pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

Bossard (-4,8%) a fait état d'un bénéfice net en recul au premier semestre 2019. Le chiffre d'affaire s'inscrit aussi en deçà des attentes des analystes. La baisse de la demande a pesé sur les résultats, a expliqué le fabricant de visserie.

Sensirion (-2,1%) a réduit ses ambitions pour l'exercice en cours, invoquant notamment des reports de commandes, des difficultés sur l'important débouché dans l'industrie automobile et les incertitudes qui pèsent sur le commerce mondial. Confiante dans son incubateur de produits, la firme de Stäfa confirme néanmoins ses perspectives à plus longue échéance.

rp/buc

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI -0.73%9937.03 Cours en différé.16.86%
SPI -0.54%12028.67 Cours en différé.21.31%
SWITZERLAND SWISS LEADER -0.45%1525.56 Cours en différé.17.35%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
19/07Wall Street, déçue sur les taux, finit en baisse
RE
19/07Wall Street termine en baisse, minée par les interrogations sur la Fed
AW
19/07WallStreet : '3 sorcières' décevante, semaine perdante de -1%
CF
19/07BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
19/07BOURSE DE WALL STREET : Wall Street en baisse, les espoirs sur les taux en partie déçus
RE
19/07EUROPE : Les Bourses européennes terminent la semaine sur une note prudente
RE
19/07EUROPE : Les Bourses européennes terminent en ordre dispersé avant la saison des
AW
19/07Point marchés-Les Bourses européennes terminent la semaine sur une note prudente
RE
19/07EUROPE : Les marchés européens vont entrer de plain-pied dans la saison des résultats
AW
19/07Les valeurs à suivre lundi 22 juillet 2019 à la Bourse de Paris -
AO
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité