Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: léger gain consolidé à l'approche de la mi-journée

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
21/10/2019 | 11:30

Zurich (awp) - Après une entame de séance quelque peu hésitante, la Bourse suisse s'installait dans le vert à l'approche de la mi-journée. L'accès de faiblesse des trois poids lourds de la cote, Roche, Novartis et Nestlé pesait cependant sur la performance.

Alors que la semaine restera rythmée par le feuilleton du Brexit, le gouvernement de Boris Johnson a martelé dimanche que la sortie prévu de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne aurait lieu le 31 octobre comme prévu, bien qu'il ait été contraint par le Parlement d'écrire à Bruxelles pour demander un report. Ce nouveau coup de théâtre relance l'incertitude sur les modalités du divorce.

Sur le front macro-économique, les exportations du Japon ont de nouveau reculé en septembre (-5,2% sur un an), pour le dixième mois consécutif, sur fond de déclin des échanges commerciaux avec les deux principaux marchés étrangers du pays, la Chine et les Etats-Unis.

Ouvrant sur une infime progression de 0,04%, l'indice des valeurs vedettes ne tenait pas le rythme dans les premiers échanges, plongeant dans le rouge. Le SMI se reprenait cependant quelque peu en cours de matinée, notant vers 10h35 à 9884,88 points, soit une hausse de 0,19%.

Le SLI parvenait pour sa part à rester en zone positive, étoffant son gain avec une progression de 0,35% à 1531,23 points, alors que l'indicateur élargi SPI grappillait tout juste 0,06% à 12'068,86 points.

Sur les 30 valeurs du SLI, 11 reculaient et 19 progressaient. Les poids lourds Nestlé (-0,8%), Novartis (-0,4%) et Roche (-0,1%) pesaient cependant fortement sur la cote. Roche a annoncé un nouveau succès clinique pour son anticancéreux à large spectre Tecentriq (atezolizumab), en combinaison avec son moteur de ventes vieillissant Avastin (bevacizumab) contre le carcinome hépatocellulaire non résécable.

Le géant pharmaceutique bâlois a assuré avoir rempli les deux critères primaires d'évaluation de l'étude Imbrave 150 et entend présenter les résultats aux autorités sanitaires aux Etats-Unis, en Europe et en Chine.

Ayant essuyé le plus fort repli en début de séance, la toujours très volatile AMS (3,2%) se reprenait de belle manière et affichait la plus forte hausse du SLI, après avoir annoncé vendredi soir remettre l'ouvrage sur le métier avec une offre inchangée à 41 euros (45 francs suisses) par titre Osram, mais avec un seuil d'acceptation abaissé à 55%, contre 62,5% précédemment. Le fabricant autrichien de capteurs menait le bal des gagnants, devant les bancaires UBS (+2,2%) et Credit Suisse (+2,2%).

Le tableau des gagnants laissait aussi apparaitre les cycliques Lafargeholcim (+1,7%), ABB (+1,4%) et Adecco (+1,3%) en bonne position. Les assureurs se maintenaient aussi, Zurich Insurance progressant de 0,8%, Swiss Life de 0,7% et Swiss Re de 0,6%.

A l'autre extrémité du classement, Temenos subissait le plus fort repli (-1,5%), devançant Sonova (-1,4%), Nestlé, Givaudan (-0,5%) et Logitech (-0,5% également).

Au niveau du marché élargi, Valartis Group (+2,5%) se hissait parmi les gagnants. Le groupe bancaire a fait part de son intention de racheter un maximum de 111'000 de ses propres actions à prix fixe dans une deuxième tranche de son programme de rachat d'actions, en vue d'une réduction du capital.

Après un début de journée en fanfare, Implenia ne gagnait plus que 0,4% alors que Veraison, engagé dans un bras de fer sur la stratégie du numéro un helvétique de la construction a fait part de la vente de sa participation de 1,9% dans le groupe zurichois.

Cosmo s'appréciait de 0,1%. Le laboratoire milanais s'est félicité du lancement annoncé la veille par son partenaire de distribution Medtronic d'un dispositif de dépistage "intelligent" de polypes colorectaux, baptisé GI Genius. La firme transalpine rappelle être l'unique producteur à la fois du dispositif médical et du logiciel d'intelligence artificielle.

vj/al

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
SMI 1.40%9824.54 Cours en différé.-8.74%
SPI 1.31%12241.89 Cours en différé.-5.87%
SWITZERLAND SWISS LEADER 1.70%1447.99 Cours en différé.-12.82%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
06:21Prévisions du jour mardi 26 mai
AW
06:00BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
25/05Les commerces pourront rouvrir à la mi-juin en Grande-Bretagne - Johnson
RE
25/05Coronavirus-Le bilan officiel proche des 37.000 morts au Royaume-Uni
RE
25/05EUROPE : Les Bourses européennes misent sur une reprise économique rapide
AW
25/05CAC40 : +2,15% et 1,4Mds d'échange, y'a-il t'il eu une séance?
CF
25/05Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mardi 26 mai 2020
AO
25/05Les actions montent malgré la fermeture à Londres et Wall Street
RE
25/05Bourse Zurich: le SMI s'installe à nouveau au-dessus des 9800 points
AW
25/05BOURSE DE PARIS : Paris optimiste quant au déconfinement
AW
Dernières actualités "Marchés"