Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse Zurich: la prudence a remplacé l'optimisme de la fin de semaine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
14/10/2019 | 18:15

Zurich (awp) - La Bourse suisse a terminé dans le rouge lundi, ne parvenant pas à poursuivre sur la lancée positive de la fin de semaine passée. L'optimisme qui avait prévalu vendredi a refait place à la prudence pour les gros dossiers du moment: conflit commercial sino-américain et Brexit.

A New York, Wall Street hésitait en matinée. "La séance de vendredi a bien conclu une semaine dominée par l'actualité commerciale. (Ce lundi), les investisseurs se demandent si le discours optimiste autour de la dernière série de négociations commerciales entre représentants chinois et américains était justifié", a commenté Patrick O'Hare de Briefing.

Pour ce qui est du Brexit, la semaine sera décisive avec les négociations de la dernière chance entre l'Union européenne et la Grande-Bretagne. La semaine dernière, l'optimisme prévalait autour d'un accord entre les deux partenaires. Le scepticisme a visiblement pris sa place, a commenté ActivTrades.

Le SMI a fini en recul de 0,53% à 9964,24 points, avec un plus bas à 9893,63 et un plus haut à 9976,56. Le SLI a cédé 0,53% à 1523,75 points et le SPI 0,50% à 12'117,85 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 25 ont reculé, 4 avancé et ABB a fini stable.

Les gagnants du jour sont Alcon (+0,9%), Richemont (+0,4%), Lonza et Clariant (chacun +0,2%).

Selon des courtiers, Clariant a profité d'achats spéculatifs alors que les rumeurs selon lesquelles l'actionnaire de référence saoudien Sabic pourrait vouloir prendre le contrôle du groupe bâlois de spécialités chimiques. Un courtier a relevé que de telles spéculations reviennent toujours. Jusqu'ici cependant, Sabic a toujours affirmé ne pas avoir de tels projets.

A l'inverse, Kühne+Nagel (-2,5%) a terminé lanterne rouge, derrière Swiss Re (-2,2%) et AMS (-1,8%).

Temenos (-1,0%) a aussi fini dans le bas du tableau. Le concepteur genevois de logiciels bancaires dévoilera ses résultats trimestriels mercredi.

Dans le camp des poids lourds, Novartis (-0,8%) et Nestlé (-0,7%) ont pesé sur l'indice. Roche (-0,4%) a un peu mieux résisté.

Le gouvernement américain réfléchirait à taxer plus durement les exportations pharmaceutiques suisses, selon des articles de presse. Roche publiera mercredi ses revenus sur le 9 premiers mois de l'année. La question de l'impact des biosimilaires et les aptitudes du mastodonte rhénan à freiner voire inverser l'érosion de ses revenus en découlant sera une nouvelle fois au centre de l'attention. Après l'Europe ces dernières années, le phénomène se propage en effet désormais aux Etats-Unis.

Aux bancaires, Credit Suisse (-0,7%) n'a pas profité d'un relèvement d'objectif de cours par Barclays qui a confirmé "equal weight". Les analystes ont revu leurs estimations avant la publication des résultats trimestriels, pour lesquels ils tablent sur un bénéfice avant impôts de 855 millions de francs suisses après 1,2 milliard au 2e trimestre.

Barclays a par ailleurs réduit l'objectif de cours d'UBS (-0,3%) et confirmé "underweight". Les estimations des analystes sont 8% sous les attentes de consensus. Les experts attendent des informations sur les projets de la direction, en particulier sur une restructuration du groupe.

Julius Bär (-0,3%) a également cédé du terrain.

Sur le marché élargi, Sunrise (stable) a reçu un nouveau soutien en vue du rachat contesté du câblo-opérateur UPC. Le cabinet de conseil aux investisseurs Glass Lewis appuie l'augmentation de capital prônée pour mener à bien l'opération. Le propriétaire d'UPC, Liberty Global, veut participer à l'augmentation de capital à hauteur de 500 millions de francs suisses.

Kepler Cheuvreux a relevé sa recommandation pour Aryzta (+0,3%) à "hold" de "reduce".

Implenia (-1,0%) a fâché ses actionnaires de référence. Veraison, Parmino Holding et Max Rössler ont rompu les discussions qu'ils entretenaient avec le groupe de construction avant l'assemblée générale extraordinaire.

Gurit (-1,9%) dévoile ses revenus sur 9 mois mardi. Le spécialiste des matériaux composites devrait avoir profité de la demande soutenue de l'industrie éolienne.

Klingelnberg (-3,0%) veut réduire ses coûts afin de compenser une baisse des recettes et du résultat opérationnel prévus pour l'exercice décalé 2019/20.

rp/ck

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. -1.51%3.27 Cours en clôture.-24.13%
SMI -0.95%9831.49 Cours en différé.-6.51%
SPI -0.68%12246.05 Cours en différé.-3.95%
SWITZERLAND SWISS LEADER -1.00%1460.77 Cours en différé.-9.65%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
19:03EUROPE : Prises de bénéfices sur les marchés européens avant Trump sur la Chine
AW
18:32Les valeurs à suivre lundi 1er juin à la Bourse de Paris
AO
18:25BOURSE DE PARIS : Paris prend ses gains avant l'intervention de Trump sur la Chine
AW
18:23La tension USA-Chine gâche la fin d'une belle semaine
RE
18:16Bourse Zurich: dans le rouge avant le long week-end de Pentecôte
AW
18:01CAC40 : enfonce les 4700Pts, Renault perd près de 8%
CF
17:59BOURSE DE LONDRES : Londres s'inquiète des tensions USA-Chine (-2,53%
AW
17:48BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort (-1,65%) refroidie par les tensions sino-américaines
AW
17:19Agenda AOF / Sociétés France - Lundi 1er juin 2020
AO
16:51Wall Street : en baisse après les chiffres de consommation
CF
Dernières actualités "Marchés"