Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Biotech Time : Genfit en présentation, Noxxon optimiste, Biom'Up aux Etats-Unis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
15/04/2019 | 08:31

Quatre actualités sectorielles ce matin, avec les biotechs Genfit, Noxxon et Adocia et la medtech Biom'Up.

Genfit à l'ILC. Lors de l'ILC 2019 qui s'est tenu à Vienne du 10 au 14 avril, Genfit a présenté de nouvelles données issues de son essai de phase II avec elafibranor dans la cholangite biliaire primitive (PBC). Ces données montrent une amélioration "significative" de plusieurs marqueurs et suggèrent une amélioration du prurit. Genfit prévoit de lancer une phase III cette année avec son candidat-phare dans la PBC. Par ailleurs, Novo Nordisk et Gilead ont scellé un pacte pour tester une combinaison de leurs produits dans la NASH, la principale indication en vue pour elafibranor.
 
Adocia a déjà publié. La société était à la tête de 29,1 millions d'euros de trésorerie au 31 mars dernier. Adocia est l'un des premiers acteurs du secteur à dévoiler ses comptes du 1er trimestre 2019. Hors frais juridiques liés à l'arbitrage en cours, la consommation de trésorerie a atteint 7,8 millions d'euros sur le trimestre. La trésorerie n'intègre pas le paiement dû par Eli Lilly (11,6 millions de dollars plus les intérêts courus) au titre de l'arbitrage, qui devrait être versé dans le courant de l'année, précise le management.
 
Noxxon optimiste. Chez Noxxon, ce ne sont pas les trimestriels qui ont été annoncés, mais les résultats 2018 avec une position de trésorerie de 4,29 millions d'euros au 31 décembre dernier. En partant d'un budget de 525 000 EUR mensuels, la société devra lever des fonds d'ici septembre prochain pour poursuivre ses opérations. Le management estime, dans une déclaration d'un rare optimisme dans un secteur où les codes de communication sont teintés de prudence, que son candidat NOX-A12 a du potentiel en association et juge "très probable que la société attirera prochainement l'intérêt de potentiels partenaires", tout en précisant que l'acquisition ou l'adossement à un tiers "reste une autre voie de financement du développement futur des molécules".
 
Biom'Up, l'anglo-saxonne. La société spécialisée dans l’hémostase chirurgicale, a expédié ses premiers kits produits à Saint-Priest vers les Etats-Unis. L'applicateur laparoscopique Hemolast Bellows créé par l'entreprise permet de cibler les zones de saignement lors des chirurgies mini-invasives. En parallèle, Biom'Up a signé un accord-cadre d'exclusivité avec LHC, un distributeur australien de dispositifs médicaux, en attendant une mise sur le marché local. La demande d'homologation réglementaire a été déposée le 15 mars, avec une décision attendue au second semestre 2019.

Le conditionnement du dispositif Hemoblast Bellows de Biom'Up
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADOCIA 3.43%19.9 Cours en temps réel.20.31%
BIOM'UP 0.77%1.975 Cours en temps réel.-57.25%
GENFIT -2.64%16.61 Cours en temps réel.-4.27%
GILEAD SCIENCES -3.23%65.04 Cours en différé.3.98%
NOVO NORDISK AS -0.99%319 Cours en différé.8.16%
NOXXON PHARMA NV 0.63%0.64 Cours en temps réel.-37.25%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader