Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Barclays positif sur les actions au printemps

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
03/04/2019 | 11:40

Quelques mots sur une longue étude produite par la banque Barclays, qui se montre encore optimiste pour les actions sur le trimestre en cours. Pour autant, l'établissement affiche des objectifs indiciels pour fin décembre qui sont assez proches des niveaux actuels, signe qu'il faudra être sélectif.


"Ne vendez pas encore le rally", recommande Barclays à ses clients dans une étude parue ce matin. La banque britannique avance quatre arguments en faveur d'une poursuite de la hausse au second trimestre :
• Le positionnement est encore baissier : malgré le rebond, les flux sont restés négatifs sur les actions et les biais sont plutôt défensifs.
• Les banques centrales principales, la Fed et la BCE, sont en mode très accommodant.
• La phase de croissance mondiale n'est pas achevée.
• Le risque géopolitique est bien intégré.

Même si cela paraît tentant, Barclays se garde bien de comparer 2019 à 2016, car les conditions monétaires sont moins favorables, le cycle est plus avancé et la Chine ne devrait pas surstimuler la croissance. L'année ne sera pas exceptionnelle pour les résultats d'entreprises, mais pas négative non plus, alors que les multiples de valorisation sont corrects (cf. tableau des PE ci-dessous). 
 

Tableau compilé par Barclays

La banque se montre prudemment optimiste dans ses choix, mais aussi sélective. Elle préfère les cycliques bon marché aux défensives onéreuses. La mine, les matériaux de construction et l'inusable luxe sont les secteurs avec le meilleur Beta, selon Barclays, qui surpondère aussi l'immobilier, l'assurance et l'énergie. A l'inverse, la santé et les biens de consommation de base sont à écarter. 

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader