Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : B.1.1.529 fait tanguer les marchés

26/11/2021 | 09:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

On se couche avec le sentiment que les marchés financiers se sont stabilisés après une période de flottement de quelques séances, et on se réveille avec du rouge vif un peu partout. Manifestement, les bourses asiatiques ont pris nettement plus au sérieux que les bourses européennes la découverte d'un nouveau variant du coronavirus particulièrement virulent en Afrique du Sud. Bilan des courses, Tokyo, Hong Kong ou Séoul piquent sévèrement du nez et contaminent les places européennes ce matin.

La principale menace n'est pas toujours celle que l'on avait anticipée. J'ai repris l'enquête mensuelle réalisée par Bank of America auprès d'un vaste panel d'investisseurs institutionnels pour me rafraîchir la mémoire. Au début du mois de novembre, les professionnels citaient à 33% l'inflation comme le plus gros risque pesant sur les marchés. Les hausses de taux arrivaient en seconde place (22%), devant la Chine (20%) et les bulles spéculatives sur certains actifs (16%). Seuls 5% des investisseurs citaient le coronavirus comme étant le risque majeur à l'heure actuelle. Certes, il faudra attendre que la poussière retombe, mais le retour de la pandémie sur le devant de la scène est bien le déterminant de cette fin de mois de novembre en bourse, et pourrait être celui de la fin de l'année selon la tournure prise par les événements.

Pour résumer, une nouvelle version très mutée et très contagieuse du Covid-19, baptisée B.1.1.529 a été découverte au Botswana et en Afrique du Sud. Elle aurait aussi été identifiée sur au moins une personne à Hong Kong, en provenance d'Afrique du Sud. Pour éviter le désastreux précédent indien (de nombreux pays avaient tardé à mettre en place des restrictions vis-à-vis de l'Inde quand l'épidémie avait explosé dans le pays), certains Etats ont d'ores et déjà coupé les ponts avec l'Afrique du Sud, à l'image du Royaume-Uni et de Singapour. Nous verrons si l'Europe continentale attend des semaines pour faire la même chose (quelle mauvaise langue : l'UE vient d'annoncer la mise en oeuvre d'une procédure d'urgence pour bloquer les liaisons avec l'Afrique du Sud). En l'absence de renseignements additionnels, difficile de se faire une opinion, mais les marchés ont choisi de jouer la prudence, ce qui explique les gros dégagements constatés en Asie ce matin, et en Europe par ricochet. Pour un condensé d'informations sur ce que l'on sait du variant, consultez cet excellent résumé d'Heidi News.

Nouveau variant B.1.1.529

Le Financial Times, sur la base des données officielles, a produit ce graphique assez évocateur du développement rapide de ce nouveau variant (article original ici)

Wall Street était fermé hier pour Thanksgiving et n'ouvrira que pour une demi-séance aujourd'hui (la clôture aura lieu à 13h00 heure locale, c’est-à-dire 19h00 heure d'Europe centrale). Pour être honnête, je vois mal comment les marchés américains pourraient ne pas être emportés avec l'eau du bain. Les sanctuaires du jour sont ailleurs, dans le dollar et dans l'or notamment, même si les réactions sont assez modestes pour le moment. Mais cela ne signifie pas que les mouvements ne vont pas s'amplifier : les investisseurs ont l'air un peu longs à la détente, peut-être parce que les Américains ont fait bombance hier et qu'ils ont dû cuver leurs excès. Les deux actifs qui ont le plus bougé ce matin hors actions asiatiques sont le pétrole, qui a reperdu tous ses gains de la semaine, et les obligations d'Etat, dont le rendement recule nettement (-9 points pour le 10 ans US) au motif qu'une nouvelle dégradation marquée de la situation sanitaire pourrait forcer les banques centrales à ralentir la normalisation de leurs politiques.

En tout état de cause, le retour de la pandémie sur le devant de la scène fait resurgir le spectre des mesures restrictives et son cortège d'incertitudes, malgré l'expérience acquise au cours 21 mois écoulés. Elle force aussi à réfléchir à nouveau aux allocations, aux risques et aux expositions même si je le répète, il ne faut pas tirer de conclusions trop hâtives tant que les scientifiques n'auront pas mieux cerné B.1.1.529.

Le CAC40 perdait autour de 4%, dans la zone des 6800 points, peu après l'ouverture.

Les temps forts économiques du jour

Au programme ce matin, l'indice de confiance des consommateurs français de novembre (8h45), le PIB suisse du T3 (9h00) et la masse monétaire M3 d'octobre (10h00).

L'euro se stabilise à 1,1221 USD, pendant que l'once d'or se rapproche à nouveau de 1800 USD. Le pétrole rechute lourdement à 80,20 USD le Brent et 76 USD le WTI. La rémunération des dettes souveraines recule nettement, à 1,56% le 10 ans américain et à -0,25% pour le Bund allemand. Le bitcoin reperd 2% et revient sous 58 000 USD l'unité.

Les principaux changements de recommandations

  • Adyen : DZ Bank passe de vendre à achat en visant 2775 EUR.
  • Aperam : AlphaValue passe d'alléger à accumuler en visant 53,70 EUR.
  • ASM International : AlphaValue passe d'accumuler à acheter en visant 496 EUR.
  • Bureau Veritas : AlphaValue restera allégé avec un objectif de cours réduit de 26,80 à 26,70 EUR.
  • EQT : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 445 à 530 SEK.
  • HomeToGo : Baader Helvea démarre le suivi à l'achat en visant 10,50 EUR.
  • Inchcape : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1090 à 1140 GBp.
  • ING Groep : Goldman Sachs passe d'achat à neutre en visant 14,50 EUR.
  • Johnson Matthey : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne visant 2400 GBp.
  • Medios : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 50 à 56,50 EUR.
  • Miliboo : GreenSome Finance reste acheteur avec un objectif abaissé de 9,42 à 8,11 EUR.
  • Rémy Cointreau : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 180 à 205 EUR. Credit suisse relève son objectif de cours de 162 à 185 EUR. Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 158 à 208 EUR.
  • SSE : RBC passe de surperformance à performance sectorielle en visant 1800 GBp.
  • Swiss Life : AlphaValue passe d'alléger à accumuler en visant 561 CHF.
  • Zalando : LBBW démarre le suivi à l'achat en visant 85 EUR.

En France

Annonces importantes (et moins importantes)

  • Le conseil d'administration de Saint-Gobain coopte Lina Ghotmeh, architecte franco-libanaise, en tant qu'administratrice indépendante.
  • STMicroelectronics signe un partenariat R&D avec le SIM de Singapour.
  • Les pêcheurs français prévoient de bloquer le tunnel sous la Manche (Getlink) dans le cadre du conflit franco-britannique.
  • Eiffage Construction & Pradeau Morin remportent la réhabilitation de 7 bâtiments historiques de la Banque de France.
  • Gaussin crée une coentreprise avec Nexport pour le marché australien.
  • Mammorisk (Predilife) intégralement remboursé pour les salariées d’Allianz France.
  • Safe Orthopaedics vend son 20 000e kit et prévoit de lancer son traitement Sycamore début 2022.
  • Carbios reçoit le soutien de la Commission européenne au travers du programme LIFE.
  • Lysogène obtient 4,3 M€ de financement de Bpifrance.
  • Novacyt annonce l'approbation de son test COVID-19 au Royaume-Uni.
  • IPA cède ses titres ABC Arbitrage à la Financière WDD à 7,085 EUR pièce.
  • Quantum Genomics conclut un accord de licence exclusif avec Teva Israel.
  • Les Toques Blanches du Monde passent en cotation continue.
  • Groupe Parot, Laurent-Perrier et Miliboo ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Annonces importantes (et autres)

  • Infineon nomme Jochen Hanebeck, son COO, pour succéder à Reinhard Ploss en tant que nouveau CEO le 1er avril 2022.
  • KKR et CVC Capital seraient en pourparlers pour une offre conjointe sur Telecom Italia, selon Bloomberg.
  • Software AG serait à vendre pour quelque 3 Mds€, selon Bloomberg.
  • L'autorité de régulation britannique signale des problèmes de concurrence concernant la fusion Konecranes-Cargotec.
  • Vista va racheter Blue Prism à 1200 GBp l'action.
  • Tesla prévoit d'augmenter la capacité de son usine de Shanghai en investissant 188 M$.
  • BHP prolonge l'expiration de l'offre d'acquisition du mineur canadien Noront Resources.
  • Stadler livrera 44 trains électriques à batterie à DB Regio.
  • Le gouvernement chinois reprend le stade de football de China Evergrande Group dans le but de le revendre, selon Reuters.
  • Sandvik va acquérir la société canadienne ICAM.
  • SGS rachète le canadien Sulphur Experts.
  • La Chine demande à Didi son retrait de la cote aux USA.
  • Principales publications de résultats : Meituan, Pinduoduo, Elia, Dottikon

Lectures


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADYEN N.V. -2.71%1840.6 Cours en temps réel.-20.37%
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) -0.69%0.6333 Cours en différé.-0.13%
BANK OF AMERICA CORPORATION -1.81%44.92 Cours en différé.2.83%
BITCOIN (BTC/EUR) 0.80%31171.37 Cours en temps réel.-21.27%
BITCOIN (BTC/USD) 0.78%35293.32 Cours en temps réel.-21.47%
BLUE PRISM GROUP PLC -0.24%1258 Cours en différé.-0.40%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) -0.04%1.1942 Cours en différé.1.02%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) -0.03%0.700614 Cours en différé.1.55%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.70%0.7941 Cours en différé.1.11%
CARBIOS -3.33%39.44 Cours en temps réel.5.51%
CARGOTEC OYJ -8.22%44.22 Cours en différé.0.87%
DIDI GLOBAL INC. -9.33%4.86 Cours en différé.-2.41%
DOTTIKON ES HOLDING AG -3.36%230 Cours en différé.-18.44%
DOW JONES AFRICA TITANS 50 INDEX -1.39%553.67 Cours en différé.3.09%
EIFFAGE S.A. -0.55%94.58 Cours en temps réel.4.55%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) 0.03%1.1343 Cours en différé.-0.50%
GAUSSIN SA -4.31%6.392 Cours en temps réel.-15.49%
GROUPE PAROT -2.76%2.47 Cours en temps réel.-5.00%
HOMETOGO SE -1.50%6.58 Cours en différé.17.50%
INCHCAPE PLC -1.15%859 Cours en différé.-5.72%
INDIAN RUPEE / EURO (INR/EUR) -0.17%0.011849 Cours en différé.0.65%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.08%0.013443 Cours en différé.0.03%
INFINEON TECHNOLOGIES AG -3.44%36.53 Cours en différé.-10.38%
ISPD NETWORK, S.A. 1.43%4.26 Cours en temps réel.8.12%
JOHNSON MATTHEY PLC -1.79%1980 Cours en différé.-3.23%
KKR & CO. INC. -1.88%65.82 Cours en différé.-11.65%
KONECRANES OIJ -7.99%35.36 Cours en différé.0.57%
LES TOQUES BLANCHES DU MONDE -20.42%3.04 Cours en temps réel.63.44%
LYSOGENE -2.89%1.816 Cours en temps réel.-5.02%
MEDIOS AG -4.60%32.15 Cours en différé.-17.25%
MILIBOO 0.00%5.1 Cours en temps réel.2.00%
MORGAN STANLEY -0.97%98.86 Cours en différé.1.70%
MSCI AC PACIFIC (STRD) -0.91%184.232 Cours en temps réel.0.15%
MSCI SINGAPORE (GDTR) -1.08%6318.414 Cours en temps réel.1.74%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.64%0.67061 Cours en différé.-1.26%
NOVACYT -1.37%3.175 Cours en temps réel.-27.51%
PINDUODUO INC. -5.61%62.41 Cours en différé.7.05%
QUANTUM GENOMICS -3.09%4.08 Cours en temps réel.-4.81%
RÉMY COINTREAU 0.72%195.1 Cours en temps réel.-8.83%
S&P AFRICA 40 INDEX -1.22%181.54 Cours en différé.3.59%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 1.01%466.6227 Cours en différé.13.20%
S&P GSCI GOLD INDEX 0.02%1067.828 Cours en différé.0.30%
SGS AG -2.71%2688 Cours en différé.-11.78%
SOFTWARE AG -1.70%31.16 Cours en différé.-11.17%
SSE PLC -1.61%1560 Cours en différé.-5.31%
TELECOM ITALIA S.P.A. -1.13%0.4193 Cours en différé.-3.43%
WTI 0.84%84.763 Cours en différé.11.56%
ZALANDO SE -2.01%67.16 Cours en différé.-5.59%
Plus d'actualités
Le Nasdaq n'y arrive plus
Le Nasdaq n'y arrive plus
Le Nasdaq déprime, le luxe se pavane, la Chine s'agite
Le Nasdaq déprime, le luxe se pavane, la Chine s'agite
Un mariage et quatre enterrements
Un mariage et quatre enterrements
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader