Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Aucun cas suspect de coronavirus à l'aéroport de Genève

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
07/02/2020 | 12:00

Genève (awp/ats) - Aucun passager suspect d'être atteint par le coronavirus n'a été identifié à ce jour à l'aéroport de Genève, a indiqué vendredi une porte-parole d'Aéroport Genève. Cointrin mise surtout sur des mesures d'informations aux passagers en provenance de Chine ou d'ailleurs.

Trois vols hebdomadaires relient Pékin à Genève, opéré par la compagnie Air China. Certains vols ont été annulés pour ces prochains jours. Selon une porte-parole de l'aéroport interrogée par Keystone-ATS et revenant sur une information de la Tribune de Genève, "aucun passager suspect d'être atteint par le coronavirus n'a été identifié à ce jour à Genève Aéroport".

Cointrin se dit préparé face à l'éventuelle arrivée d'un passager suspect d'être atteint par le coronavirus. Des procédures sont établies en coordination avec les autorités sanitaires (Office fédéral de la santé publique, médecin de frontière et médecin cantonal) et sont prêtes à être déclenchées en cas de besoin.

L'aéroport dispose également d'un plan d'urgence en cas de pandémie, mais la situation actuelle ne nécessite pas le déclenchement de ce plan, affirme la porte-parole, Madeleine von Holzen.

Assurer la localisation

Genève Aéroport ne reste toutefois pas les bras croisés. Il "facilite depuis jeudi la mise en place de manière progressive des mesures visant à améliorer l'information et la traçabilité des personnes arrivant de Chine. Dès samedi, ces mesures seront pleinement en vigueur", explique la porte-parole.

Ces nouvelles mesures ont été décidées par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), en concertation avec le médecin de frontière et en accord avec le médecin cantonal, précise-t-elle. Elles sont mises en place en collaboration avec la compagnie aérienne Air China et appliquées à l'arrivée des vols en provenance de Pékin.

Concrètement, il s'agit de la distribution d'une fiche de localisation des passagers ("Contact Tracing Card") aux passagers du vol Air China en application des standards internationaux. Ces questionnaires permettent aux autorités de connaître les informations concernant le séjour des voyageurs en Suisse et serviraient ainsi, en cas de besoin, à retrouver une personne et identifier son parcours.

Sécurité pour les employés

Des informations sous forme de flyers sont aussi distribuées et affichées à l'arrivée des vols en provenance de Pékin. Dès le début de la situation sanitaire, Genève Aéroport a relayé les informations de l'OFSP sur les réseaux sociaux et sur internet. Depuis le 31 janvier, des flyers et affiches de l'OFSP étaient déjà disposés dans le terminal aux arrivées et aux départs.

Les autorités sanitaires suisses estiment que ces mesures sont tout à fait suffisantes à l'heure actuelle, rappelle Genève Aéroport. Ce d'autant plus que les voyageurs d'Air China sont contrôlés médicalement avant d'embarquer et une surveillance est également effectuée à bord des avions.

Les collaborateurs traitant l'arrivée et le départ de ces vols travaillent en toute sécurité. Les autorités sanitaires rappellent qu'il n'est pas nécessaire de porter de masque lors des opérations sur la plateforme de Genève Aéroport.

Mêmes types de mesures à l'aéroport de Zurich, qui a aussi mis en place 13 stands d'information avec des dépliants sur les instructions de l'OFSP. Ils sont situés dans la zone du terminal, à des endroits où le trafic de passagers est important, selon Kloten.

A Zurich, les sept vols hebdomadaires de Swiss vers Shanghai et les cinq vols par semaine de Swiss aussi vers Pékin sont suspendus jusqu'à fin février. Les deux vols hebdomadaires vers la ville de Shenzen (Hainan Airlines) sont eux suspendus jusqu'au 28 mars. Entre Zurich et Hong Kong, les avions continuent de voler plusieurs fois par semaine.

ats/fr

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIR CHINA LIMITED -3.59%4.84 Cours en clôture.-38.81%
CHINA U-TON HOLDINGS LIMITED -1.00%0.198 Cours en clôture.3.13%
SINA CORPORATION 0.50%40.4 Cours en différé.0.68%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
22:28TECHNICOLOR : Assemblée générale ordinaire et extraordinaire du lundi 20 juillet 2020 - Modalités de mise à disposition des documents préparatoires
GL
22:22Fin de la promotion des "thérapies de conversion" sur Facebook
AW
22:05GENFIT : Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec le Crédit Industriel et Commercial
GL
21:57Amazon demande à ses employés de supprimer TikTok de leurs téléphones (médias)
AW
21:56SOLOCAL : Chiffres clés du premier semestre 2020
PU
21:53Les cours du pétrole se redressent en fin de semaine
AW
21:46FACEBOOK : pourrait interdire les publicités politiques avant la présidentielle US-Bloomberg
RE
21:32BASF SE : Bernstein est neutre
ZD
21:29KNORR-BREMSE : DZ Bank favorable sur le dossier
ZD
21:18SOCIETE GENERALE : RBC maintient sa recommandation neutre
ZD
Dernières actualités "Sociétés"