Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
592
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Apple, comme une lettre à la poste

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
19/02/2020 | 09:04

L'abaissement des objectifs d'Apple hier pour cause de coronavirus est passé comme une lettre à la poste. Le titre a perdu du terrain, 1,8%, mais le Nasdaq s'est payé le luxe de terminer sur un nouveau record après un gain symbolique de 0,06%. Quelles conclusions en tirer ? Qu'Apple n'est plus le baromètre qu'il était ? Que les marchés restent en mode "hausse sans fin" ? Que les investisseurs pensent toujours que le coronavirus est un épiphénomène ?

Personnellement, je penche pour la troisième explication, mâtinée de la seconde. Le Covid-19 a fait sa 2000e victime en Chine hier, pour 74 185 patients infectés (+1749). Pour autant, 1921 de ces décès concernant la province d'Hubei et l'OMS a émis un communiqué rassurant en citant une étude montrant que 80% des patients contaminés souffrent d'une forme bénigne de la maladie. Vous me direz, l'organisation donne l'impression de tourner casaque régulièrement depuis un mois, en minimisant dans un premier temps l'épidémie, avant de rétropédaler et de laisser entendre qu'elle pourrait être gravissime. Puis de revenir hier à une position plus mesurée.

Reste que le coronavirus a des conséquences visibles sur les secteurs qui ont pour habitude de travailler à flux très tendus. Certains constructeurs automobiles doivent mettre des chaînes de production à l'arrêt ou sont en passe de le faire, faute d'approvisionnement en composants. L'électronique grand public, on l'a vu avec Apple, souffre aussi. L'industrie des transports paie sans doute le plus lourd tribut à la crise. Les compagnies aériennes internationales sont privées en partie de la manne des liaisons avec la Chine et les transporteurs chinois sont en grande souffrance. Pékin plancherait d'ailleurs sur des mesures pour venir en aide à ses compagnies : injections de cash et rapprochements notamment. La situation est encore pire pour les croisiéristes. Les Carnival Plc ou Royal Caribbean ont vu leurs titres fondre de plus de 15% depuis le 1er janvier et les contaminations hors de contrôle sur des navires de croisière font une publicité dévastatrice au secteur. Il faudra du temps pour rétablir le lien de confiance.

Pour terminer, un crochet par la France pour évoquer la déconfiture de la banque de détail. Le réseau HSBC France mis en vente par le Britannique ne lui rapportera quasiment rien, peut-on lire dans Les Echos. A l'heure des fintechs, de la dématérialisation et des opérations à distance, le conseiller bancaire traditionnel perd de sa valeur. Société Générale et La Banque Postale seraient intéressées, mais leurs offres se situeraient entre 0 et 50 M€. Il faut dire qu'HSBC n'a pas fait de gros efforts avec sa filiale, dont le système informatique est obsolète et les effectifs surdimensionnés. Une facture de 300 à 400 M€ attend l'acquéreur pour réorganiser tout ça. Une actualité à relier à la décision de la Caisse d'Epargne de Bretagne Pays de Loire de remplacer ses conseillers par des travailleurs indépendants dans certaines "agences rurales". La banque traditionnelle va mal et doit se réinventer au pas de course.

Le CAC40 a démarré en hausse de 0,45% à 6083 points. Comme une lettre à la poste, on vous dit !

Les temps forts économiques du jour

L'inflation britannique de janvier sera suivie de deux indicateurs aux États-Unis, les permis de construire / démarrages de chantiers et les prix à la production (14h30). A 20h00, place au compte rendu de la dernière réunion de la Fed.

L'euro continu à s'effriter à 1,0799 USD. L'once d'or a passé le cap des 1600 USD. Sur le marché pétrolier, le pétrole est en hausse à 52,58 USD le WTI et à 58,34 USD le Brent. L'obligation d'État américaine affiche un rendement de 1,57% sur 10 ans. Le Bitcoin consolide légèrement après avoir repassé la barre des 10 000 USD hier, à 10 132 USD précisément.

Les principaux changements de recommandations

  • ABN Amro : AlphaValue reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 22,60 à 21,30 EUR.
  • Adux : GreenSome Finance reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 1,69 à 2,22 EUR.
  • Amundi : Goldman Sachs passe d'achat à neutre en visant 78 EUR.
  • Aperam : AlphaValue reste à accumuler avec un objectif de cours relevé de 33,80 à 35,60 EUR.
  • Basler : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 56 à 68 EUR.
  • Davide Campari : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 10 à 10,70 EUR.
  • Dürr : Baader Helvea passe d'alléger à accumuler avec un objectif de cours relevé de 28 à 34 EUR.
  • Grifols : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 30 à 33,85 EUR (action A).
  • Groupe ADP : Credit Suisse démarre le suivi à sousperformance en visant 108 EUR.
  • KBC Group : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 74 à 80 EUR.
  • Renault : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 38 à 28 EUR.
  • Royal Mail : Liberum reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 175 à 120 GBp.

L’actualité des sociétés

Le premier réacteur de la centrale nucléaire de Fessenheim (Electricité de France) sera arrêté dès samedi. La notation crédit de Renault passe en catégorie spéculative chez Moody's, à Ba1. Capgemini renforce ses capacités en Data et Analytics en Scandinavie avec l'acquisition d'Advectas dans des conditions financières qui n'ont pas été communiquées. Sanofi Pasteur s'associe au ministère américain de la Santé pour développer un vaccin contre le nouveau coronavirus. Peugeot a prévu de recruter 1300 personnes dans son réseau de distribution dans le monde cette année, dont 700 en France. Pernod Ricard et Glovo signent un partenariat pour livrer des vins et spiritueux à la demande. Air Liquide promeut ses solutions cryogénique Turbo-Brayton sur les méthaniers. SergeFerrari retenu dans le cadre de la construction du toit rétractable du court central Philippe-Chatrier de Roland-Garros. Eurazeo vend sa participation dans CIFA à Mata Capital. Mediawan crée une structure dédiée aux documentaires en Italie. Cellectis et Servier étendent leur collaboration sur les produits UCART19. Altur entre au capital d'un hôtel Mercure à Lyon. Sensorion trouve une nouvelle directrice médicale. Pixium Vision tire une nouvelle tranche de 1,25 M€ sur sa ligne de financement en fonds propres. Eurobio obtient le marquage CE pour un test coronavirus dont il a les droits en France. Orange business Services retient le duo Dell / Ekinops pour transformer son réseau EDGE. Methanor lance une augmentation de capital de 1,5 M€ à 5,25 EUR pièce. Alten, SelectirenteNeoen, IT Link, Prodware, Technicolor, Microwave Vision, Adux, Signaux Girod ont publié leurs comptes.

La banque de détail d'HSBC en France ne rapportera pas grand-chose au Britannique, selon les informations obtenues par Les Echos, puisqu'un montant compris entre 0 et 50 M€ est évoqué, Société Générale et La Banque Postale étant sur les rangs. Jaguar Land Rover a suffisamment de pièces détachées en provenance de Chine pour continuer à produire en Grande-Bretagne pendant deux semaines, mais pas au-delà. Boeing a découvert des débris dans le réservoir à kérosène de B737MAX à livrer, entraînant de nouveaux doutes sur le contrôle qualité. Groupon va abandonner le marché des biens. Blue Apron réfléchit à diverses options stratégiques, dont une mise en vente, après de nouvelles pertes. EG Group propose un rachat partiel de Caltex Australia face à l'offre améliorée d'Alimentation Couche-Tard. Swiss Re finalise son programme de rachat d'actions d'1 MdCHF. Roche obtient une revue prioritaire aux Etats-Unis pour Tecentriq. Qatar Airways monte à 25,1% du capital d'International Consolidated Airlines Group

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABN AMRO BANK N.V. 6.74%7.638 Cours en différé.-52.91%
ADUX -0.39%1.285 Cours en temps réel.-0.39%
AIR LIQUIDE 1.13%116.5 Cours en temps réel.-7.69%
ALIMENTATION COUCHE-TARD INC. 5.54%34.66 Cours en différé.-20.31%
ALTEN 8.89%63.7 Cours en temps réel.-43.38%
ALTURA MINING LIMITED 3.03%0.034 Cours en clôture.0.00%
AMUNDI 6.54%54.55 Cours en temps réel.-21.96%
APERAM 5.18%20.19 Cours en différé.-29.18%
APPLE INC. 8.72%262.47 Cours en différé.-10.62%
BASLER KANTONALBANK -0.96%61.8 Cours en différé.-16.80%
BLUE APRON HOLDINGS, INC. -2.74%11.7 Cours en différé.77.81%
BOEING COMPANY (THE) 19.47%148.77 Cours en différé.-61.78%
CAC 40 4.61%4346.14 Cours en temps réel.-30.50%
CALTEX AUSTRALIA LIMITED -0.17%23 Cours en clôture.-5.19%
CAPGEMINI SE 3.17%69.66 Cours en temps réel.-36.03%
CARNIVAL PLC 16.46%716 Cours en différé.-80.35%
CELLECTIS 3.29%7.85 Cours en temps réel.-49.94%
DAVIDE CAMPARI-MILANO S.P.A. 10.18%6.734 Cours en différé.-24.91%
DELL TECHNOLOGIES INC. 6.78%38.91 Cours en différé.-29.09%
DÜRR 8.86%19.54 Cours en différé.-35.68%
EKINOPS 9.83%5.7 Cours en temps réel.-13.77%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 2.18%7.4 Cours en temps réel.-25.46%
EURAZEO SE 16.31%41.5 Cours en temps réel.-31.97%
EUROBIO SCIENTIFIC 14.23%14.45 Cours en temps réel.208.10%
GRIFOLS -2.17%30.18 Cours en clôture.-2.17%
GROUPE ADP 4.90%88.9 Cours en temps réel.-49.52%
GROUPON, INC. 14.47%0.8307 Cours en différé.-65.24%
HSBC HOLDINGS PLC 4.41%414.7 Cours en différé.-29.94%
INTERNATIONAL CONSOLIDATED AIRLINES GROUP, SA 14.34%226.4 Cours en différé.-63.78%
IT LINK 4.03%9.82 Cours en temps réel.-37.65%
KBC GROUPE 8.45%45.03 Cours en différé.-32.85%
MEDIAWAN 2.42%6.78 Cours en temps réel.-35.06%
MICROWAVE VISION 4.42%16.55 Cours en temps réel.-10.54%
MÉTHANOR -0.96%5.15 Cours en temps réel.0.00%
NEOENERGIA S.A. -2.64%15.86 Cours en clôture.-1.98%
PERNOD RICARD 5.91%134.3 Cours en temps réel.-15.75%
PEUGEOT 8.97%12.875 Cours en temps réel.-39.55%
PIXIUM VISION 3.91%0.771 Cours en temps réel.-0.77%
PRODWARE 6.42%4.81 Cours en temps réel.-36.63%
RENAULT 14.17%18.052 Cours en temps réel.-57.20%
ROCHE HOLDING AG 1.12%326.3 Cours en différé.2.77%
ROYAL CARIBBEAN CRUISES LTD 21.40%29.61 Cours en différé.-77.82%
ROYAL MAIL PLC 4.83%130.3 Cours en différé.-42.42%
SANOFI 4.27%84.83 Cours en temps réel.-5.34%
SELECTIRENTE 0.00%77.5 Cours en temps réel.-14.36%
SENSORION -6.76%0.634 Cours en temps réel.-24.97%
SERGEFERRARI GROUP 0.50%4 Cours en temps réel.-34.43%
SIGNAUX GIROD -2.20%9.76 Cours en temps réel.-16.58%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 9.16%13.972 Cours en temps réel.-54.95%
SWISS RE 4.02%74.04 Cours en différé.-34.52%
TECHNICOLOR 1.43%0.213 Cours en temps réel.-68.88%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2020
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader