Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

5G: La Grande-Bretagne pourrait revoir sa position sur Huawei

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
06/07/2020 | 11:58
5G: LA GRANDE-BRETAGNE POURRAIT REVOIR SA POSITION SUR HUAWEI

La décision prise par la Grande-Bretagne d'accorder un rôle limité à Huawei dans le déploiement de la cinquième génération de téléphonie mobile (5G) n'est pas gravée dans le marbre et celle-ci est susceptible d'évoluer en fonction des sanctions américaines contre le groupe chinois, a déclaré lundi le secrétaire d'Etat britannique au Numérique.

Huawei est au coeur d'un différend de longue date avec Washington qui tente de convaincre ses alliés d'exclure le géant chinois des appels d'offre pour la 5G en arguant du fait que ses infrastructures pourraient faciliter les activités d'espionnage chinoises.

Le gouvernement britannique a décidé en janvier que les équipementiers "à haut risque" seraient autorisés à jouer un rôle "limité" dans la 5G, mais entre-temps, l'administration Trump a choisi en mai de restreindre les ventes de semi-conducteurs à Huawei.

Le Centre national britannique de cybersécurité (NCSC) étudie depuis les conséquences de ces nouvelles sanctions.

Le secrétaire d'Etat britannique au Numérique et à la Culture, Oliver Dowden, a déclaré sur Sky News que ces sanctions auraient sans doute un profond impact sur la fiabilité des équipements de Huawei.

"Ce n'est pas figé, nous réexaminons constamment notre dispositif de sécurité afin d'être certain de disposer de la meilleure sécurité possible pour notre réseau de télécommunications", a-t-il dit.

En France, le directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (Anssi), Guillaume Poupard, a déclaré dans le quotidien Les Echos que Huawei ne serait pas totalement banni de la 5G mais que les opérateurs seraient incités à ne pas utiliser ses équipements.

(Kate Holton; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Stéphane Brosse)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18:23CAC40 : euphorie, retour du 'full risk on', l'or reperd 3,6%
CF
18:20Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 12 août 2020
AO
18:16Bourse Zurich: les indices terminent dans le vert, le SMI sous 10'200 points
AW
18:16La Bourse de Francfort joue avec les 13'000 points (Dax:+2,04%)
AW
18:14BOURSE DE PARIS : L'optimisme domine à la Bourse de Paris (+2,41%)
AW
17:50BOURSE DE LONDRES : Londres gagnée par l'optimisme
AW
17:22Agenda AOF / Sociétés France - Mercredi 12 août 2020
AO
16:51CAC40 : euphorie tempérée par WStreet à 2 vitesses, $ à 1,178
CF
15:43Wall Street en ordre dispersé après l'annonce d'un vaccin russe
AW
Dernières actualités "Marchés"