Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Matières premières  >  WTI       

PÉTROLE WTI (WTI)

Cours en différé. Temps Différé  - 22/05 10:53:22
62.42 USD   -0.54%
05:44Le pétrole orienté à la baisse en Asie
AW
21/05Les prix du pétrole divergent dans un marché hésitant
AW
21/05Le pétrole termine sans tendance claire à New York
RE
SynthèseCotationsGraphiquesActualitésDérivésCommunauté 
SynthèseToute l'actualitéAnalyses Zonebourse

Recul surprise des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
17/04/2019 | 17:19

New York (awp/afp) - Les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis ont enregistré une baisse surprise la semaine dernière et les importations ont chuté au plus bas depuis février, selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

Lors de la semaine achevée le 12 avril, les réserves commerciales de brut ont reculé de 1,4 million de barils pour s'établir à 455,2 millions, là où les analystes interrogés par l'agence Bloomberg anticipaient une hausse de 2,3 millions de barils.

"Ce rapport reflète un retour à la normale sur le port de Houston", l'un des deux principaux ports d'exportation de pétrole brut du pays avec celui de Corpus Christi également au Texas, a réagi Phil Flynn de Price Futures Group.

Ce port a connu des perturbations durant plusieurs semaines après un incendie fin mars dans un complexe pétrochimique, qui a engendré de fortes perturbations sur l'activité.

"Les exportations vont pouvoir commencer à repartir de l'avant", a également affirmé Phil Flynn.

Celles-ci ont été relativement inchangées pour le moment, à 2,40 millions de barils par jour (mbj), contre 2,35 mbj une semaine auparavant. Les importations de brut ont pour leur part reculé au plus bas depuis février, à 5,99 mbj contre 6,60 mbj la semaine précédente.

Les perturbations sur le port de Houston avaient contribué à la forte hausse des stocks de 17 millions de barils lors des trois précédentes semaines dans le pays.

Les stocks d'essence ont pour leur part baissé de 1,2 million de barils, soit un peu moins que le repli de 2,3 millions anticipé par les analystes.

Ils sont en baisse de 3,4% par rapport à leur niveau d'il y a un an et sont 1% en-dessous de la moyenne des cinq dernières années.

Les réserves d'autres produits distillés (fioul de chauffage et gazole) ont reculé de 400.000 barils, là où les analystes prévoyaient un repli plus important de 1 million.

Elles s'affichent en hausse de 1,9% par rapport à leur niveau d'il y a un an et en baisse de 5% par rapport à la moyenne des cinq dernières années.

Les stocks de brut s'inscrivent de leur côté en hausse de 6,5% par rapport à la même époque l'an dernier et sont 2% sous la moyenne des cinq dernières années à cette période.

Egalement scrutés puisqu'ils servent de référence à la cotation du pétrole à New York, les stocks de brut WTI du terminal de Cushing (Oklahoma, sud) ont, eux, diminué de 1,6 million de barils, pour s'établir à 44,4 millions de barils.

La cadence des raffineries s'est dans le même temps stabilisée, ces dernières fonctionnant en moyenne à 87,7% de leurs capacités, contre 87,5% la semaine précédente.

Tout comme la production américaine, qui s'est établie à 12,1 mbj en moyenne, proche du record historique de 12,2 mbj.

Au cours des quatre précédentes semaines, les Etats-Unis ont au total consommé en moyenne 20,1 mbj de produits raffinés, soit 3,6% de moins qu'à la même période l'an dernier. La demande d'essence a reculé de 0,2% tandis que celle d'autres produits distillés a baissé de 7,6%.

Le cours du baril de pétrole à New York hésitait après cette salve de données sur le marché: il lâchait 4 cents, à 64,01 dollars, vers 15H30 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON BRENT OIL -0.46%71.5 Cours en différé.34.69%
WTI -0.54%62.42 Cours en différé.39.63%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Toute l'actualité sur WTI
05:44Le pétrole orienté à la baisse en Asie
AW
21/05Les prix du pétrole divergent dans un marché hésitant
AW
21/05Le pétrole termine sans tendance claire à New York
RE
21/05Exclusif-Des problèmes techniques aggravent la crise du pétrole russe pollué-..
RE
21/05Le pétrole hésite, entre tensions commerciales et risque géopolitique
AW
21/05Le pétrole orienté à la hausse en Asie
AW
20/05Le pétrole hésite à la clôture, l'Arabie saoudite veut poursuivre les coupes
AW
20/05Le pétrole termine sur une note mitigée à New York (actualisé)
RE
20/05Le pétrole monte, l'Arabie saoudite demande la poursuite des efforts de l'Ope..
AW
20/05PÉTROLE : coopération renforcée des pays du Golfe pour l'approvisionnement
AW
Plus d'actualités
Graphique WTI
Durée : Période :
Pétrole WTI (WTI) : Graphique analyse technique Pétrole WTI (WTI) | Zone bourse
Tendances analyse technique WTI
Court TermeMoyen TermeLong Terme
TendancesBaissièreHaussièreNeutre